Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 16:16
Dans la famille Le Pen, rien ne va plus...

 


Dans la famille Le Pen, rien ne va plus : le père, devenu incontrôlable, malgré la désapprobation de son entourage, se livre, encore et toujours, à des déclarations intempestives et tonitruantes, il est, même, intervenu, le premier mai, sur l'estrade, au cours d'un meeting de sa propre fille. Vêtu d'un pardessus rouge, pour être vu de tous, le voilà qui fait le fier à bras et se fait acclamer par la foule...

Le voilà qui devant la statue de Jeanne d'Arc, lance des appels désespérés : "Au secours, Jeanne ! ", s'écrie le père indigne...

Cette dramaturgie prête à sourire, tellement elle apparaît puérile !

Suspendu lundi par le bureau exécutif du Front national, Jean Marie Le Pen n’est, pourtant, pas décidé à se taire. Après avoir dénoncé une véritable "félonie", de la part de sa fille, il évoque un "complot" contre lui.


"Je ne souhaite pas que la présidente du front national s'appelle Le Pen, je ne reconnais pas de lien avec quelqu'un qui me trahit, d'une manière aussi scandaleuse... Je considère que c'est une félonie, une honte qu'elle porte le même nom que moi... Oui, je suis dur, encore plus dur que ça, cela ne fait que commencer. Le bureau exécutif, c'est un peloton d'exécution", a déclaré, encore, Jean Marie Le Pen.


 Il ne souhaite pas, non plus, que sa fille remporte les élections de 2017, car "ce serait scandaleux, parce que si de tels principes moraux devaient présider à l’Etat français, ce serait scandaleux."

Il va plus loin, encore : il conseille à sa fille de se marier le plus rapidement possible, et il en vient à répudier sa progéniture. Le torchon brûle, les propos sont féroces de part et d'autre : "complot, félonie, répudiation, mensonge, trahison, malveillance". 

La guerre est déclarée : les haines s'affichent, irréconciliables, une famille se déchire, par le biais de la politique.

Ce sont bien des ambitions qui s'opposent : Jean Marie Le Pen, le patriarche de 86 ans ne veut pas céder un pouce de terrain et refuse, au fond, de quitter la place, il tient à jouer, encore, un rôle dans son parti, à ne pas être évincé et privé de parole.

Ce parti familial, fondé sur l'héritage, pouvait-il finir autrement que dans les divisions et la discorde ?

Marine Le Pen doit beaucoup à son père : une carrière politique, des soutiens, une "notoriété", devenue, certes, dorénavant encombrante...
Ce parti, où la filiation joue un rôle si important, avec des héritages successifs, (le père, la fille, la petite-fille), apparaît bien factice et il est en train d'imploser sous nos yeux.

 

De toute façon, le père et la fille s'opposent-ils, vraiment, sur le fond et sur les idées ? Ce qui les divise, c'est essentiellement la stratégie à adopter, pour remporter le pouvoir...

Immigration, insécurité, peur, tels sont les thèmes de prédilection de Jean Marie Le Pen et de sa fille.

Le Père et la fille développent, depuis longtemps, les mêmes thèses, ce qui les sépare, ce sont des "points de détails", si on peut dire !

Jean Marie Le Pen jure, donc, d'employer tous les moyens, pour conserver la présidence d'honneur, un titre dont sa fille veut le priver, en convoquant une assemblée générale extraordinaire d'ici les trois prochains mois. Il est même prêt à porter l'affaire devant les tribunaux.

Le front national est-il encore un véritable parti politique ? C'est devenu une affaire de famille où s'affrontent des ego exacerbés.

Il suffit de regarder la photo qui illustre l'article et l'on perçoit toute la hargne d'un père qui refuse de céder du terrain, bras levés, triomphant, il réclame, encore, reconnaissance...

 

La guerre est déclarée dans la famille Le Pen, une guerre sans merci et sans pitié qui déchire inéluctablement un parti dont le fonctionnement est vicié, dès les origines...

 


 


http://dai.ly/x2p3clq


 


 

Dans la famille Le Pen, rien ne va plus...
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Il s'en passe tout de même de belles dans le monde politique français en ce moment.<br /> A droite, tout le monde se déteste (Fillon, Copé Sarkozy, Juppé.....), et on ne parle pas des casseroles de Sarkozy.<br /> Au P.S on a vu les affaires Cahuzac le bouquin de Trierweiller, et maintenant c'est le FN , a famille Le Pen, le comptes en Suisse etc....<br /> Une question s'impose. Y-a-t-il encore des hommes honnêtes dans le monde politique français?<br /> P.S<br /> Je ne sais pas si tu as vu...<br /> http://www.marianne.net/emmanuel-todd-intellectuel-zombie-100233340.html<br /> <br /> Bises et bon WE Rosemar
Répondre
R
Oui le monde politique est plein de discordes, mais la vie elle-même est remplie de conflits divers et variés, il est vrai que la politique les exacerbe, avec des ego démesurés...<br /> <br /> Merci pour l'article de Marianne !<br /> <br /> Bises du printemps
L
une saga familiale digne du feuilleton "dallas " ni plus ni moins , qui ne mérite pas la pub que les médias leur font ...bises mon amie
Répondre
R
Une saga pleine de rebondissements, en effet, et qui frise le ridicule... Ces épisodes ont tout de même tendance à discréditer ce "parti" familial : et ce n'est pas fini...<br /> <br /> Bises, lino
A
Très oedipien tout ça...Et oui, il faut tuer le père à un moment ou un autre.En l' ocurrence, le père l' a vraiment bien cherché...<br /> Marine peut laisser tomber définitivement le divan de son psychanaliste et mettre un terme à son analyse ...<br /> Bonne fin des soirée l' amie<br /> PS: surprenant cet aspect de Jean Marie qui, tout au long de sa vie, n' aura jamais pu s' empêcher de faire des commentaires déplacés qui mettent en danger toute la stratégie de sa fille qui tente de rendre le FN plus présentable...
Répondre
R
Le père l'a cherché mais la fille doit beaucoup à son père : sa carrière politique, notamment, des soutiens, Marine Le Pen existe, en tant que femme politique, grâce à son père... Elle lui doit tout ou presque...<br /> <br /> En fait, comme je le dis, dans l'article, leurs idées politiques se ressemblent, c'est la stratégie qui diffère : tout cela est très révélateur.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
L
félonie<br /> nom féminin<br /> (de félon)<br /> Définitions<br /> Synonymes<br /> <br /> Déloyauté, offense ou trahison d'un vassal envers son seigneur.<br /> Littéraire. Acte déloyal, forfaiture : Commettre une félonie.
Répondre
R
Sur la photo en haut de l'article, on voit une volonté farouche de s'imposer par les gestes, bras levés, poings fermés, par la tenue vestimentaire rouge : J M Le Pen affiche sa force, sa volonté de ne pas céder : une photo étonnante !<br /> <br /> Bises, LH
L
félonie<br /> nom féminin<br /> (de félon)<br /> Définitions<br /> Synonymes<br /> <br /> Déloyauté, offense ou trahison d'un vassal envers son seigneur.<br /> Littéraire. Acte déloyal, forfaiture : Commettre une félonie.
Répondre
R
Enfin un mot qui ne vient probablement pas du latin ! Il en existe tout de même quelques-uns...<br /> <br /> Bises, LH
L
Le seigneur est blessé en son amour propre...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/