Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 16:15
Emmanuel Todd ose comparer Valls à Pétain...

 


Ls mots dépassent, parfois, la pensée, mais quand on s'exprime devant des médias, il faut, tout de même, réfléchir à la portée des propos que l'on tient...

Sur BFM TV, Emmanuel Todd a étrillé le Premier ministre, qu'il juge"vraiment bête", et dont l'optimisme évoque, pour lui, celui "du maréchal Pétain" ! Ces propos féroces, sans nuance dénotent une haine virulente contre le pouvoir en place. Emmanuel Todd dénonce, souvent, à juste titre une politique libérale qui aggrave les inégalités.

Mais, quand l'argumentation passe par l'insulte, le dénigrement ou des comparaisons plus qu'approximatives, elle n'a plus grande valeur.

Les propos d'Emmanuel Todd frisent le ridicule, tant ils sont excessifs et inappropriés.

"Seul, un premier ministre désoeuvré peut perdre son temps à faire faire des notes par des collaborateurs... pour moi, ça indique soit qu'il na pas lu mon livre, soit qu'il est vraiment bête, les deux ne s'excluent pas, d'ailleurs... Nous avons un premier ministre optimiste, le taux de chômage est à 10 %, il augmente. L'islamophobie se répand, pour moi, l'optimisme de Manuel Valls, c'est l'optimisme du maréchal Pétain", a-t-il déclaré...

On voit que le sociologue a, tout de même, tendance à tout mélanger, le problème du chômage n'a aucun rapport avec les manifestations du 11 janvier, ce sont, là, de curieux amalgames.

Il apparaît, aussi, normal que Manuel Valls ait commenté l'ouvrage polémique d'Emmanuel Todd, dans la mesure où le sociologue présente les manifestations du 11 janvier comme une imposture.

Si de nombreux français sont descendus dans la rue, le 11 janvier, c'était, d'abord, pour manifester leur soutien aux familles des victimes, qui n'étaient pas tous des journalistes. L'émotion a été grande, partout en France et, moi-même, quand j'ai appris les attentats meurtriers contre Charlie Hebdo, j'étais submergée par une forme de désarroi et par une immense tristesse.


Non, on ne peut pas affirmer que les manifestations du 11 janvier étaient dirigées contre les musulmans... ce mouvement visait tous les intégrismes et les fanatismes, et était, surtout, une révolte contre l'ignominie des assassinats perpétrés par des terroristes...


Ces victimes ne méritaient-elle pas soutien et compassion ? Pourquoi Emmanuel Todd n'en parle-t-il pas ?

Emmanuel Todd, dans son souci de défendre des minorités qu'il juge faibles et sans défense, oublierait-il les victimes de ces attentats ?

Alors que la manifestation du 11 janvier avait pour but de dénoncer  l'intégrisme, le fascisme, le terrorisme, voilà qu'Emmanuel Todd compare le premier ministre au maréchal Pétain.

On perçoit comme une anomalie dans le raisonnement : ceux qui défendent cette manifestation deviennent, eux-mêmes, des partisans du fascisme, des lâches.

Emmanuel Todd sombre, encore une fois, dans l'excès, dans des déclarations outrancières qui ne l'honorent guère.

 

Il faut le rappeler : l'insulte ne valorise, en aucun cas, celui qui l'utilise... elle le rabaisse, même, et montre la faiblesse de sa pensée.

Le débat intellectuel mérite mieux et il se limite de plus en plus à des réflexes qui passent par le mépris et l'insulte, il s'agit de rabaisser l'autre pour se mettre soi-même en valeur... 

Ainsi, à vouloir défendre, à tout prix, sa propre thèse, Emmanuel Todd en oublie de raisonner et de parler avec toute la mesure nécessaire dans toute discussion digne de ce nom.

Emmanuel Todd, dans son opposition au gouvernement socialiste, en oublie d'argumenter avec sérieux et rigueur...



 

 

 

http://www.bfmtv.com/societe/todd-petainisme-charlie-valls-885009.html

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Vous regardez les anomalies dans la logique de Todd et c'est bon pour un débat contradictoire et constructif. Par honnêteté intellectuelle, regardez les anomalies dans les événements du 11 janvier : des dictateurs au devant de la manifestation pour défendre la liberté d'expression (interdite dans leur pays), un mot d'ordre fourre-tout "je suis Charlie" où les manifestants ont des motivations différentes mais sont persuadés que tout le monde vient pour le même motif (voir sur les sites : compassion, laîcité, liberté,universalisme, islamophobie, ...), un tollé dès que Todd exprime d'autres idées alors que la manifestation défendait la liberté d'expression, des lois liberticides en se servant de la mémoire de charlie hebdo (anarchiste, libertaire, ...), des solutions répressives sans fin puisque s'attaquant aux symptomes et pas aux causes (enfance misérable, parents marginaux, quartier infernal, aucun but dans la vie, récupération par des fanatiques), un premier ministre qui intervient dans le débat intellectuel. Prenons le temps de faire le tri, quel est le vrai problème, la solution proposée s'attaque-t-elle seulement au problème ? SVP, c'est quoi la logique entre Cabu et certains dictateurs de la manifestation ?
Répondre
R
Merci pour ce commentaire : l'erreur de Todd est d'utiliser l'insulte pour défendre sa propre thèse... L'insulte est contre-productive.<br /> Je ne nie pas, pour autant, les anomalies de la manif, avec la présence de dictateurs mais cela ne remet pas en cause l'élan national contre une forme de barbarie indigne... Je pense que les français sont, plus que d'autres, attachés à une forme de liberté d'expression... Ce qui s'est passé ensuite (le patriot act) n'a pas de rapport avec cet élan du 11 janvier qui me semble sincère de la part de ceux qui ont manifesté : la récupération politique qui en a été faite est un autre problème...<br /> <br /> Je ne nie pas, non plus, les difficultés de certains enfants ou petits enfants d'immigrés : je suis moi-même une arrière petite fille d'immigrés, mais va-t-on cautionner les trafics de drogue, les attentats, les assassinats ? Même si certains vivent dans des quartiers difficiles, la France leur offre aussi des avantages indéniables : l'accès à l'école, aux hôpitaux, entre autres...<br /> <br /> Bonne soirée, Luc
L
J'aime bcp la citation de Romain Gary laissée en comm par Fatizo...<br /> “Le patriotisme c'est l'amour des siens. Le nationalisme c'est la haine des autres.”
Répondre
F
Bizarre, pas reçu d'alerte pour ce billet.<br /> J'ai envie de répondre à Todd sur le pétainisme, c'est celui qui dit qui y est .<br /> Je vais écrire un billet sur le sujet. Il est tard , pas le temps d'en mettre trop long.<br /> Juste pour répondre à Jes, ne pas confondre patriotisme et nationalisme.<br /> j'aime beaucoup cette citation de Romain Gary: “Le patriotisme c'est l'amour des siens. Le nationalisme c'est la haine des autres.”<br /> Bonne nuit les amis.
Répondre
R
Je n'ai pas vu de haine dans les images de la manif, mais certains voient de la haine partout.
R
Oui, on accuse souvent les autres de ses propres défauts : Emmanuel Todd utilise l'insulte, il est dans l'excès, c'est une tendance de plus en plus répandue, de nos jours : insulter, c'est dominer, alors qu'on se rabaisse soi-même !<br /> On attend ton article...<br /> <br /> Bises du printemps
F
Il n'y avait à aucun moment la haine des autres dans les manifestations du 11 janvier.<br /> Au contraire, elles ont toutes étaient d'une grande dignité.
J
Bonsoir Rosemar,<br /> <br /> A contre-courant de vos articles à Fatizo et à toi, je voudrais défendre Emmanuel Todd. J'ai commencé un article en ce sens mais je n'ai pas eu le temps de le finir j'essayerai de le poursuivre prochainement. Je n'ai qu'une semaine de vacance (qui se termine ce soir snif !!!), j'ai déjà écrit en milieu de semaine un article sur les 3 ans de Hollande et j'ai encore pas mal de boulot pour cette dernière ligne droite scolaire.<br /> <br /> Je ne défend pas l'outrance mais son travail est un travail scientifique et mérite qu'on s'y arrête un moment avant d'éventuellement le rejeter s'il s'avère faux. Personnellement je suis plutôt charlie, j'ai grandit avec cabu, j'ai lu charlie, le canard enchainé, siné hebdo, fluide glacial pourtant comme lui je rejette l'unanimisme du 11 Janvier. J'avoue je n'ai pas manifesté le 11 janvier, m'a première réaction le 7 à été très forte et la manif aurait eu lieu le 8 j'y serais sans doute allé mais au fil de l'organisation de cette manif, j'ai commencé à reculer. C'est vrai que j'ai comme lui entendu certains propos qui étaient bien loin de l'esprit Charlie. Il nous dit que tout le monde n'a pas manifesté et que les personnes qui ont le plus manifesté était assez éloigné de l'esprit charlie je suis prêt à abonder dans son sens. Cabu aurait sans doute hurlé de voir les gens chanter la marseillaise pour lui, j'ai senti plus de nationalisme qu'une réelle volonté de défense de la la liberté d'expression. Je suis un peu brouillon alors je vais m’arrêter là. J'espère avoir le temps cette semaine d'écrire de façon plus cohérente et plus complète. Une seule chose encore. J'étais aux états-unis le 11 septembre 2001 et j'ai vu quelque chose qui ressemble en tant qu'extérieur et je pense que c'est ce qui m'a permis de regarder la manif du 11 janvier là aussi un peu de l'extérieur, ce que peu de français pouvait faire. Je pense qu'il faut regarder le fond des propos de todd et pas la forme. Je n'ai pas aimé l'action de Valls en janvier, je n'ai pas aimé non plus qu'on traite des gamins comme des terroristes pour des idioties de gamins, je n'aime pas que le gouvernement en ait profité pour faire un "patriot act" à la française<br /> <br /> Bon j'arrête bonne soirée<br /> A+, Biz !
Répondre
R
Salut Jes<br /> <br /> C'est bien que tu exprimes un point de vue différent : pour ma part, je crois que, malgré tout ce que dit Todd, les gens ont réagi de manière émotive, ils ont voulu soutenir les familles des victimes assassinées et même exécutées froidement. Bon, pour les gamins qui ont refusé une minute de silence, je peux comprendre que certains aient été choqués mais effectivement, de là, à les convoquer dans des commissariats, ce n'était pas la mesure adéquate... Sans ces événements, tu crois qu'on aurait échappé au "patriot act" ?<br /> On attend ton article pour en discuter encore.<br /> <br /> Bises
A
Bonjour Rosemar,<br /> Emmanuel Todd déconne sérieux.Je n' étais pas en France lors de ces évènements mais il me semble bien que les français se sont spontanément rassemblés dans toutes les villes de province dès le premier jour des attentats, et ce, de manière suivie.Il n' y avait même pas de mot d' ordre " Je suis Charlie"...Il y avait des rassemblements silencieux en mémoire et par solidarité pour les victimes ( notamment celles aussi du supermarché Kasher). Todd ignore le fait que la nation s' est sentie attaquée en son coeur, dans ses valeurs, et qu' elle a ressenti le besoin de se rassembler bien avant qu' il n' y ait la moindre tentative de récupération.La manifestation du 11 Janvier répondait à un besoin profond d' une société qui veut de manière digne et collective panser ses blessures et manifester qu' elle restera unie face à la barbarie, et qu' elle ne laissera aucune force obscurantiste la briser...mais tout ça semble lui échapper <br /> Son comportement est lun parfait stéréotype de celui de l' intello de service qui dit le contraire de ce que la grande majorité pense.Todd essaie de nous convaincre avec de piètres arguments que la manifestation du 11 Janvier n' était pas ce qu' elle était censée représenter.Il essaie de faire croire que cette manif était discriminante et xénophobe avec des arguments faux.Dans sa réponse à Valls, il tente d' élargir la confusion en pratiquant l' amalgame et en abordant des thèmes qui n' ont rien à voir avec les motifs de la manifestation ( chômage, exclusion, montée de l' islamophobie), ce qui montre bien qu' il n' a aucune vraie ligne argumentative.<br /> Todd a juste créé un non-évènement...ne reste plus qu' à l' oublier, lui et ses turpitudes...<br /> Bonne fin de soirée l' amie
Répondre
R
Bon, la gauche au pouvoir déçoit beaucoup de gens par sa politique économique, Todd a dénoncé avec raison ces dérives, mais, en l'occurrence, son analyse est très contestable et les mots qu'il emploie dépassent la mesure : c'est de plus en plus fréquent dans les débats : les insultes fusent et remplacent le raisonnement ! C'est une tendance qui ne fait que croître sur internet...<br /> <br /> Belle soirée, AJE
R
Bonjour Rosemar,<br /> Todd perd définitivement la tête. Pour lui, les mots n'ont plus aucun sens. J'ai d'ailleurs l'impression qu'il a va perdre beaucoup de ses fidèles lecteurs - dont je faisais partie.
Répondre
R
Todd ne convainc plus personne, on est sidéré par toutes ces déclarations qui dénotent une envie d'aller jusqu'au bout du dénigrement. C'est désolant, car c'est, par ailleurs, un intellectuel brillant.<br /> <br /> Bonne soirée, Richard

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/