Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:33
Nicolas Sarkozy vole au secours de l'école !

 

 

On l'attendait au détour du chemin, voilà que Nicolas Sarkozy commente la réforme des collèges de Najat Vallaud-Belkacem !


Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, a affirmé que l'école de la République était "en danger", dénonçant, lors d'un meeting aux Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, la réforme des collèges qu'il juge "désastreuse pour notre République". 


Oui, on perçoit, là, le grand problème de nos hommes politiques : ils passent leur temps à critiquer le pouvoir en place, quand ils sont dans l'opposition, et dès qu'ils sont au pouvoir, ils commettent les mêmes erreurs.


Certes, la réforme des collèges, proposée par Najat Vallaud-Belkacem est une régression, elle menace des enseignements essentiels comme le latin, le grec, l'allemand... Elle ne met pas, suffisamment, l'accent sur l'importance des apprentissages la grammaire, l'orthographe...


Pour justes que soient les critiques de l'ancien président de la République, lui et ses ministres n'ont guère brillé dans la gestion du ministère de l'éducation nationale : suppression massive de postes, suppression de l'année de stages pour les jeunes enseignants, mépris de la culture...


Pendant les 5 années du mandat de Nicolas Sarkozy, l'école a été mise à mal, les enseignants ont été méprisés et déconsidérés.

Les lettres classiques ont été sacrifiées, au nom de logiques comptables et dans un souci de rentabilité, les heures d'enseignement ont été réduites en fonction des effectifs, placées en fin de journée, ce qui décourageait les élèves motivés.

En lycée, les heures appelées pompeusement "accompagnements personnalisés", sont effectuées en classe complète...

Il semble, donc, que l'actuel gouvernement ne fait que poursuivre la politique de sape et de saccage de l'éducation.


Il semble que l'on retrouve encore et toujours cette volonté de détruire l'école de la République...

Pourquoi votons-nous, dans la mesure où, dans de nombreux domaines, les politiques menées par les uns et les autres se ressemblent ?

Quelle est l'alternative ?

Certes, le gouvernement socialiste a promis de recruter de nouveaux enseignants, mais sur le terrain, la situation n'évolue pas : des classes de 36 élèves en lycée, donc des charges de travail très lourdes, des contraintes administratives de plus en plus nombreuses, des missions toujours plus complexes : il m'est arrivé de devoir aller chercher des copies du baccalauréat, dans une ville située à plus de 50 km de mon domicile, et il a fallu les retourner, après correction...


Il m'est arrivé d'être convoquée pour une réunion d'information sur le déroulement d'épreuves du bac, une réunion totalement inutile puisque des consignes écrites suffisaient à cette information !


Les contraintes se multiplient à l'infini : journée de préparation au bac, établissement des listes de textes étudiés au bac qui doivent être accessibles en format numérique, mais également sur support-papier donné aux élèves, bacs blancs écrits, oraux, devoirs communs etc.


Les enseignants deviennent des girouettes, des marionnettes : la hiérarchie ne perçoit pas, souvent, tout le travail acompli sur le terrain et ne voit dans les enseignants que des exécutants au service d'un pouvoir aveugle, borné...


Et les politiques, éloignés de la réalité, dans leur bulle, ont beau metttre en évidence tout le travail accompli par les professeurs, ils n'en tiennent plus vraiment compte et alourdissent, sans arrêt, leurs tâches.


Le ministère peine à recruter des enseignants : il ne faut plus s'en étonner !


 

 

Nicolas Sarkozy vole au secours de l'école !
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Sarlozy au secours de l'école ! un comble ...<br /> Mais comment qualifier les errements du pouvoir en place ?<br /> Les "socialistes" sont en train de se couper d'une grande partie de leurs partisans "naturels", les enseignants.<br /> Mais pour qui ces derniers vont-ils se tourner en 2017 ? J'espère qu'ils s'abstiendront.
Répondre
R
Oui, un comble : Nicolas Sarkozy a toujours aimé se présenter comme un sauveur providentiel...<br /> Difficile de prévoir la suite mais je pense que, devant le tollé général, la réforme des collèges va être revue... il n'empêche : le mal est fait...<br /> <br /> Bonne soirée, Richard
F
Et ne pas oublier la suppression d'une demi-journée, ce qui faisait que les élèves français avaient environ 30 jours de moins de scolarité que tous les autres enfants des grands pays.<br /> S'il y en a bien un qui doit la boucler sur l'école , c'est bien lui.<br /> A écouter à partir de 10mn 30<br /> http://www.europe1.fr/emissions/la-revue-de-presque/pour-la-premiere-fois-francois-et-fidel-940630<br /> Bises et belle soirée Rosemar.<br /> P.S<br /> J'ai remis mon article sur AGORA en changeant le titre.
Répondre
R
Oui, Nicolas Sarkozy a supprimé une demi-journée, mais Vincent Peillon, avec la réforme des rythmes scolaires a créé une véritable pagaille, puis il s'est éclipsé de son poste...<br /> Merci pour la vidéo intéressante, en effet... <br /> Pour agora, certains ont, tout de même, un tableau de chasse impressionnant !! <br /> <br /> Bises du printemps
F
Il a supprimé 1/2 journée d'école par semaine sous son quinquennat, la semaine passant de 4 jours et demi à 4 jours.<br /> Pour mon article, vu le ton pro-Charlie et surtout la critique contre ceux contre, je savais que j'aurais du mal à le faire passer. J'ai choisi un titre plus soft en espérant que cela marchera .<br /> Un blogueur m'a envoyé ça sur un autre site.<br /> Très intéressant l'analyse de cette femme sur le rôle d'une certaine gauche bien-pensante qui en soutenant coûte que coûte l'islam, se retrouve être l'allié du FN.<br /> https://www.dailymotion.com/video/x2pwfxz_les-matins-faut-il-forcer-les-intellectuels-a-etre-optimistes_news<br /> Les 10 premières minutes sont passionnantes.<br /> Bises
R
La suppression d'une demi-journée ? Je ne comprends pas ce que tu veux dire ?<br /> Oui, en effet, pour l'école, certains feraient mieux de se taire et, lui, plus qu'un autre...<br /> <br /> Merci pour la vidéo hilarante !!<br /> Ton article d'hier est à zéro : + 5 - 5... j'irai voter le deuxième demain, pour voir...incroyable comme certains s'amusent à "tacler" des articles !<br /> Bises du printemps

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/