Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 09:03
Solennelle ! C'est bien le mot qui convient !

 

 



Une photo d'autrefois...


Ma soeur est photographiée pour sa communion solennelle : c'était l'expression consacrée à l'époque...

Solennelle ! C'est bien le mot qui convient, quand on voit la tenue somptueuse que porte ma soeur...

Un éblouissement de blancs ! Ue robe brodée de galons, pleine d'élégance, dont on perçoit la matière d'un tulle transparent sur un jupon de soie...

Un long voile retombe, en plis, jusque vers le milieu de la jupe, révélant des broderies sous forme de ramages et d'arabesques.

Le bord du voile laisse voir un galon soyeux... Sur la tête, une couronne de roses retient le voile qui encadre le visage juvénile de ma soeur et qui laisse entrevoir ses longs cheveux sombres.

A la ceinture, est accrochée une aumônière, piquetée de filaments, d'une blancheur de lys.

Les mains, gantées d'un très léger voile, tiennent un missel et un long chapelet...
La tenue est complétée par une croix ouvragée, en or, qui descend sur le col.
Les manches sont ornées de galons et laissent entrevoir des envolées de tulle.
Le missel, lui-même, est couvert de broderies.

On est subjugué par cette tenue somptueuse, d'autant que nous sommes issus d'une famille très modeste.

Mais, à cette époque, on ne badinait pas avec les robes de communiantes ! Il suffit de regarder des photos de ces jeunes filles aux robes longues, majestueuses pour en prendre conscience.

Plus tard, "l'aube", une tenue plus sobre et plus stricte a remplacé ces robes d'autrefois, faisant disparaître un peu de la magie de ces cérémonies religieuses...

Cette robe, c'est ma grand-mère paternelle qui l'avait cousue et conçue de toutes pièces !

Un véritable travail d'artiste ! Ma grand-mère avait des doigts de fée !

Ma grand-mère mexicaine, ma grand-mère aventureuse qui avait tenté de s'exiler au Mexique pour y faire fortune, avait des talents extraordinaires de couturière.

Un jour, ma mère m'a montré cette robe, conservée comme une relique, dans la cave de la maison familiale : elle-même en admirait encore la facture et me révélait son émerveillement pour les dons et le travail de ma grand-mère.

Instant magique, moment de connivence avec ma mère ! Une façon de rendre, aussi, hommage à ma grand-mère...

Elle avait accompli un travail digne d'une couturière professionnelle qui était, aussi, la marque d'un goût raffiné, d'une envie de perfection.

A cette époque, il n'était pas rare que les mères, les grands-mères confectionnent toutes sortes de vêtements, et la communion solennnelle était l'occasion de déployer tout un savoir-faire qui a disparu de nos jours...

Cette robe somptueuse paraissait digne de figurer dans un conte de fées, tant elle rayonnait d'éclats, tant elle signait une tenue de rêve !


 

 

 

 

Solennelle ! C'est bien le mot qui convient !
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bonjour Rosemar,<br /> Effectivement les tenues es communiantes étaient extrêmement travaillées et soignéees.Je suis né dans les corons du Nord et dans mon village il y a avait des communautés très catholiques,notamment les italiennes et les polonaises chez qui la célébration durait 2 jours, qui faisaient énormément d' efforts pour donner à cette cérémonie le plus bel éclat possible.<br /> Bon WE l' amie<br /> PS: je rebondis sur l' adjectif "solennel "<br /> Je reviens du mariage dans le Nord de la France de ma nièce ( que j' adore...).Elle est entrée dans l' Eglise, toute de blanche vêtue,sur la lente cadence majestueuse de la marche de Purcell interprétée de manière brillante par un excellent trompettiste qui a empli tout l' espace sonore de l' Eglise et qui nous a provoqué des frissons...Impossible de retenir mon émotion au moment de l' entrée de ces époux qui tiennent une place de choix dans mon coeur.Ils ont réussi à me faire pleurer de joie et de bonheur ! C' était MAGIQUE et AJE était sur un petit nuage...à peine si je touchais le sol....<br /> Ecoute ça !!!!<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=lhdw2EZWtbA
Répondre
R
Merci pour cette musique "solennelle" ! et pour cette belle évocation, emplie d'émotion, du mariage de ta nièce... On en perçoit toute l'intensité... merci pour ces frissons de bonheur...Les robes de communiantes d'autrefois font penser, effectivement, à des robes de mariées... <br /> <br /> Belle journée, AJE
F
D'après ce que je comprends on a gardé plus longtemps la robe dans le sud. Personnellement je n'ai connu que l'aube pour ma sœur ou mes cousines..<br /> Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
Je n'en sais rien : mais il est vrai qu' on peut constater une évolution notable dans les moeurs, l'aube a remplacé ces magnifiques robes d'autrefois, qui étaient souvent confectionnées dans les familles... Les femmes se sont mises à travailler, avaient moins de temps pour se livrer à des activités de couturière. Il est vrai que ces robes étaient vraiment somptueuses !<br /> <br /> Bises de l'été

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/