Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 15:44
Les beaufs existent, je les ai rencontrés...

 

 



Les beaufs existent, hélas ! Ces gens incultes, vulgaires, braillards, qui n'hésitent pas à user de plaisanteries lourdes et grossières, sévissent partout dans le monde...

Les beaufs aiment volontiers rabaisser les autres : c'est sans doute une façon, pour eux, de se hisser sur les sommets.

Imbus de leur propre vulgarité, ils étalent leur mépris : ils traitent volontiers les autres de "gros tocards", ils se moquent d'eux avec arrogance et hauteur, et ne perçoivent même pas leurs propres manques.

On les repère facilement : usant d'un vocabulaire outrancier, caricatural, ils s'attachent à dénoncer chez les autres une bêtise et une inculture qu'ils ne détectent même pas chez eux !

Ils fustigent des attitudes, des comportements dont ils se rendent eux-mêmes coupables : modèles d'inconscience et d'aveuglement, ils ne voient pas leur propre cécité.

L'aveuglement ! Le pire des défauts dénoncé, maintes fois, par Molière ! Combien d'Orgon, combien de de M. Jourdain pouvons nous repérer tout autour de nous ! La lucidité, la clairvoyance leur font cruellement défaut.

Gens bornés, ils répètent et répercutent inlassablement les mêmes idées...

Les beaufs existent : ils se complaisent et se vautrent dans la boue et la fange, leur plaisir est de dénigrer autrui, de rabaisser, d'avilir.

Le beauf devient même, volontiers, collabo, en des temps difficiles, car il aime bien cafarder et moucharder.

Le beauf se plaît dans les turpitudes, le dénigrement facile, l'agression, le ton vindicatif.

C'est l'archétype du bonheur satisfait et béat : il se complaît dans la nullité et la négation d'autrui.

Incapable d'aménité, de sensibilité, le beauf aime bien se retrouver parmi d'autres beaufs : les troupeaux de beaufs se regroupent, rivalisent de haines, de vulgarité, d'impolitesse...

Quand les beaufs prennent le pouvoir et ils l'ont déjà pris, c'est le règne de l'arbitraire, du mépris des autres qui s'instaure.

Quand les beaufs veulent s'imposer, ils multiplient les insultes : une invasion de beaufs, et c'est le règne de l'auto-satisfaction et de l'inconscience qui s'installe.

Quand la populace vitupère, elle ne réfléchit plus, elle se laisse aller au simple réflexe et suit le troupeau bêlant qui l'accompagne.

J'aime le peuple, sa diversité, son humilité, je suis moi-même issue du peuple, mais qui pourrait apprécier ou côtoyer une horde de beaufs avides de sensations, de haines, de mépris ?

Le sexisme, la violence, le désir de dominer autrui s'emparent de certains d'entre eux, au delà de toute mesure... 

Oui, la populace peut être vile, malveillante, sans raison : elle ne se contrôle plus, elle n'a plus de conscience et se libère de ses pulsions.

 

 

 

 

https://youtu.be/ru3pXyf5Yjo

 

 

Les beaufs existent, je les ai rencontrés...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Amandine 12/11/2017 12:22

Bravos, j'en côtoie tous les jours et c'est dur ! Je vous ai mis mon mail mais il n'est plus actif, j'espère que mon com passera !

rosemar 12/11/2017 21:26

Le com est passé : bon courage pour affronter les beaufs... merci pour ce message...

Minh 26/12/2015 11:45

J'ajouterai même que le beauf est irrécupérable car son ego est démesuré.
Tu essaies de le recadrer en lui montrant sa propre médiocrité, il prétend que tu le rabaisses.
Borné, il pense réellement être supérieur aux autres. Pour lui, le critiquer revient à le rabaisser.
Il ne peut en aucun cas évoluer dans le bon sens puisqu'il n'écoute rien.
Incapable de faire au mieux, il fait au plus simple. Cela va de même pour sa réflexion.
Il se nourrit de médisances, de préjugés, de raccourcis de pensées.....Bref, du prêt-à-penser car lui même est incapable de mener une réflexion élaborée.

Minh 26/12/2015 10:58

Rosemar,
Malheureusement, je suis obligé de confirmer tes dires. Aucune exagération dans tes propos.
Le beauf existe bel et bien !
Des gens médiocres à l'intelligence médiocre. Le pire, c'est qu'ils peuvent te nuire.
Ils débarquent dans ta vie, profitent de ta gentillesse, et te poignardent par derrière.
J'en ai fait..... Les frais....

ALEA JACTA EST 15/09/2015 14:54

Bonjour Rosemar
Juste une petite précision sur une maladresse personnelle de rédaction.Quand je dis"Bon là, moi aussi je fais dans le cliché !" je ne faisais pas du tout référence à toi, mais à ceux qui ont la main un peu lourde et manichéenne comme Yves Boisset dans son film, Luchini et quelques autres y compris Renaud que j' adore (mais je n' aime pas sa chanson HEXAGONE qui tombe dans l' excès inverse....des beaufs il y en a partout et dans tous les pays)
Ton article explique très bien et de manière réactualisée l'' archétype du beauf qui ne disparaît malheureusement pas de notre société.
Bonne fin de journée l' amie

rosemar 15/09/2015 21:58

Merci pour ces précisions, AJE, effectivement la chanson HEXAGONE fait dans la caricature ! Mais la caricature est aussi un mode d'expression intéressant.
Le titre de mon article est quelque peu parodique et fait référence à un autre article :

http://rosemar.over-blog.com/article-les-sirenes-existent-je-les-ai-rencontrees-108133014.html

Belle soirée, AJE

fatizo 14/09/2015 18:49

Hélas nous en rencontrons tous.
Le beauf parle fort, son propos est si intelligent. Il aime aussi commencer ses phrases par "moi je", son avis est si éclairé, et bien sur il a un avis sur tous les sujets.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 14/09/2015 19:00

Oui, nous en rencontrons tous et il est des lieux où ils sont plus particulièrement présents !
Merci pour ces autres caractéristiques : le verbe haut, les certitudes...

Je rajoute, ici, une pensée pour CABU qui nous a quittés dans des circonstances tragiques.

Bises de l'été

L. Hatem 14/09/2015 18:23

Ton article tombe bien, je n'ai jamais su ce que voulait dire ce mot... comme d'autres mots de l'argot...
Merci et bises

rosemar 14/09/2015 18:53

Voilà quelques traits caractéristiques du beauf... un mot d'argot très évocateur, comme je les aime.

Bises, LH

ALEA JACTA EST 14/09/2015 17:52

T' as presque tout dit mais il manque les valeurs sacrées du beauf, ce qu' il respecte..
Les alcools( avec mention spécial pour le pinard,le Ricard et la Kronenbourg...),le tiercé,le foot, la chasse,le tour de France,..Bon là, moi aussi je fais dans le cliché !
Les beaufs ràlent tout le temps contre tout et forcément ça crée des incohérences car on ne peut pas être contre tout el le contraire de tout mais eux ça ne les dérange pas.Dupont Lajoie est une des meilleures représentations du beauf même si, comme le dit Zemmour, ce film excessif qui propage une image peu flatteuse de la France participe de la fameuse haine de soi.
Dupont Lajoie ne fait pas dans la dentelle, et dépeint une France pleines de gros nulos, lâches, veules, vicelards et frustrés...
Dans la traversée de Paris on avait l' ancêtre du beauf...avec cette fameuse scène où Gabin excédé leur dit " " Vous avez pas honte d' exister !!! "

https://www.youtube.com/watch?v=zhpzHWcf8rA

Bonne fin de journée l' amie

rosemar 14/09/2015 18:50

J'ai essayé d'éviter les clichés un peu faciles, comme le Ricard, le pinard et les activités diverses du beauf.
Comme tu le soulignes, les contradictions du beauf sont délirantes.
Je n'ai pas non plus, il me semble, trop forcé la caricature... Ce qui est inquiétant, c'est la propension du beauf à suivre trop facilement les idées de certains, un manque de réflexion qui peut conduire au pire...
Merci pour l'extrait amusant et virulent !

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/