Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 10:37
Une civilisation du désir...

 

 

 

Notre monde est bien celui du désir permanent : sans cesse, on nous impose de nouveaux désirs, de nouvelles envies... La publicité nous montre des images de perfection, dans de nombreux domaines.


Elle passe par des supports attrayants, elle nous fait miroiter des promotions qui n'en sont pas vraiment... Par exemple, on nous vend un deuxième produit à - 50%, certains magasins se spécialisent dans des vêtements bon marché et clinquants, dont la qualité est douteuse.

Les jeunes, avides de nouveautés, se laissent appâter par ces produits aux prix très abordables....

Et, aussitôt achetés, certains produits sont vite délaissés, considérés comme obsolètes, les armoires débordent, les vêtements s'entassent, les téléphones portables se succèdent....

Les magasins regorgent de marchandises dans tous les rayons : beauté, alimentation, loisirs.

Les produits sont de plus en plus diversifiés, de plus en plus sophistiqués, et novateurs... Dans le domaine des cosmétiques, les choix se multiplient, à l'infini, les crèmes, les onguents de toutes sortes promettent aux clientes et aux clients "monts et merveilles."

Les adolescents désirent posséder le dernier modèle de téléphone plus performant que le précédent.

La civilisation du désir s'empare d'eux : une envie de briller, de se mesurer aux autres, de dominer par l'avoir et le paraître.

Une frénésie d'achats s'empare de chacun de nous, lors des fêtes de Noël et du Nouvel an : des produits de luxe sont exposés dans les magasins, foie gras, champagne, langouste, volailles en tous genres, desserts, bûches...

Le désir ne s'attache plus à des plaisirs simples et ordinaires : une balade à la campagne, une cueillette de mousse, à l'occasion de Noël...

Les magasins sont pris d'assaut par une foule avide de la dernière nouveauté, désireuse d'acquérir des biens de consommation de toutes sortes....

Où est la vraie vie, où sont les bonheurs simples ?

On nous incite, sans cesse, à une consommation effrénée : on recherche la croissance à tout prix...

On reçoit sur nos ordinateurs, nos téléphones portables des messages incessants d'incitation à la consommation.

Les magasins ouverts le dimanche deviennent la principale attraction de la fin de semaine : les gens y passent beaucoup de temps, se perdent dans le dédale des rayons pour satisfaire le dernier désir qui leur a été insufflé par la publicité...

Triste civilisation du désir ! car une fois un besoin assouvi, on nous en suggère un autre et la course aux désirs est incessante : désirs de fêtes, de loisirs factices, d'objets dont l'utilité n'est pas toujours évidente.

Cette civilisation nous fait rebondir de désir en désir... Sans arrêt, il faut consommer des vêtements, des machines, des ordinateurs, des robots.

Sans arrêt, on nous invite à la fête de la surconsommation, dans un débordement qui n'en finit pas...


 



 

 

Une civilisation du désir...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 19/10/2015 19:42

J'ai le sentiment que je résiste pas mal à cette société de consommation, surtout lorsque je me compare avec mes concitoyens.
Bien sur on consomme ce que l'on aime, mais le plus grave c'est lorsqu'ils réussissent à nous vendre des choses dont on n'a pas besoin, dont on va très peu se servir.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 19/10/2015 20:59

C'est bien de résister, moi, aussi, j'essaie de ne pas trop me laisser happer par cette société de consommation, mais les produits sont souvent conçus pour ne pas durer, ou comportent des défauts de fabrication qui nous poussent à acheter d'autres produits.

J'ai vu ce reportage, hier soir :

http://pluzz.francetv.fr/videos/defauts_en_serie_tous_cobayes_,129690214.html

Bises de l'automne

ALEA JACTA EST 19/10/2015 16:38

Bonjour Rosemar,
Les créateurs ont réussi à créer l' infinité de l' offre.
C' est bien expliqué sur ce cours d' économie à partir de 13 ème minute.

https://www.youtube.com/watch?v=Jws85yoOGyQ

Le moteur de notre économie est donc de proposer une offre infinie et pour ça il faut programmer l' obsolescence.Problème: comment un modèle dont les besoins en matières premières sont infinis peut il se maintenir sur une planète qui est par définition finie et dont les ressources sont limitées ?
Réponse: mathématiquement ça ne passe pas...il faut chercher des modèles à développement durable, et là on n' est plutôt peu ou très mal préparé.Seules les crises et les carences nous apprendront à changer de paradigme.Philosophiqquement, nous ne sommes pas préparés à ce qui nous attend.Pire, l' éducation que nous donnons aux jeunes générations va en sens inverse et les amènent droit dans le mur.Nous sommes convaincus que le progrès technique nous permettra de maintenir cette fuite en avant ( et c' est partiellement vrai) mais ce ne sera pas suffisant pour assurer les besoins de première nécessité de l' humanité.
Pendant ce temps-là on gaspille allègrement beaucoup de métaux, de terres rares, de pétrole, etc...des matières premières qui auront disparu entre 2030 et 2040 et dont nous n' aurons pas forcément trouvé de substituts.
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 19/10/2015 19:18

Merci pour la vidéo, AJE
Nous sommes programmés pour gaspiller : tout nous pousse à le faire, et il faut vraiment veiller à ne pas se laisser entraîner dans ce flot d'innovations permanentes : ainsi, pour gagner de plus en plus d'argent, les fabricants commercialisent des produits parfois mal conçus, et les acheteurs servent de cobayes... j'ai vu un reportage, hier, sur ce sujet...

http://pluzz.francetv.fr/videos/defauts_en_serie_tous_cobayes_,129690214.html

C'est effrayant ! Mais, ce qui est plus inquiétant encore, c'est que l'on sert aussi de cobayes pour certains médicaments !

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/