Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 13:24
Une chorale, un soir, à Redessan...

 

 

 

Savoir aimer l'harmonie, connaître le bonheur de chanter, le bonheur de se réunir pour célébrer des airs connus... C'est, là, tout le sens d'une chorale où s'accordent les coeurs et les voix.

 

Une fête pour les yeux qui s'animent, une fête pour s'imprégner de musiques, où l'on perçoit un bonheur évident pour les choristes, comme pour les spectateurs.

 

Le spectacle se déroule à Redessan, près de Nîmes, dans le Gard, dans une modeste salle aménagée pour la circonstance.

 

La chorale Rap’s Ody Swing comporte 58 choristes, elle oeuvre sous la direction de Nathalie Martinez et chaque année de nombreux concerts sont organisés dans un répertoire varié : jazz, gospel, classique, variété...

 

Le récital commence par une chanson de Calogero : Yalla, un magnifique hommage à Soeur Emmanuelle, un message d'amour adressé à l'humanité :

 

"Tu trouveras le soleil 
Dans le coeur des enfants 
Sans nulle autre joie pareille 
Ni sentiment plus grand 
Un mot d'amour à  l'oreille 
Peut en chacun réveiller un volcan pour qui l'entend... "

 

Les voix nous transmettent toutes les émotions, toute l'humanité de cette chanson inspirée... Des frissons passent dans les rangs des spectateurs, à l'unisson de la chorale qui transmet elle même tant de générosité et de passion... Et la chorale nous emmène avec elle...

Puis, on écoute une des plus célèbres chansons de Michel Berger : SOS d'un terrien en détresse : le choeur nous raconte en musique le mal de vivre moderne, le besoin d'échapper à un mode de vie stéréotypée.

La chorale nous fait ressentir toute la détresse de ce terrien qui représente notre humanité...

 

On est, ensuite, sensible aux instruments qui sont tour à tour évoqués dans la chanson L'orchestre, une comptine pleine de charmes et de vivacité...

 

Puis, les choristes entonnent "The rose", cet air célèbre qui évoque les difficultés de l'amour mais aussi tout l'espoir qu'il représente, à travers une fleur.

 

Chanson d'amour, encore, avec "Le mot fin", et la tristesse d'une histoire qui s'achève.

 

Et puis soudain, c'est la fantaisie et la gaieté de l'Avsenik medley qui s'imposent sur la scène : on se sent comme transporté par cette musique entraînante...

 

On se laisse aussi bercer par le rythme exotique de la chanson "Il fait chaud"... interrompue par une panne d'électricité... Ce sont, là, les aléas du direct, mais aussi une occasion de plaisanter sur l'incident, comme si la chaleur évoquée dans le texte avait fait fondre les câbles !

Très vite le spectacle reprend et la fête continue dans la bonne humeur et la convivialité.

D'abord "J'envoie valser", une chanson de Zazie qui dénonce la société de consommation, puis un bel hymne à la tendresse, "Savoir aimer"...

Le récital se poursuit sur une chanson de Goldmann, "Famille", une chanson que je découvre, qui évoque les liens du coeur, de la tendresse, de la complicité...

Puis on peut entendre une chanson de Zazie, "Je suis un homme", une autre de William Sheller, "Les filles de l'aurore".

Le spectacle s'achève avec du Gospel et deux airs connus, Mammy Blue et Happy day...

Un bel éclectisme dans le choix des chansons, un bel enthousiame dans cette chorale, menée de main de maître par l'énergique Nathalie Martinez.

Un bon moment de détente pour les spectateurs : un partage d'émotions, de sensibilité, de tendresse, d'humour, d'harmonie.

Merci pour cette soirée de chansons, de bonne humeur : une occasion de redécouvrir ou de découvrir un répertoire varié, riche de messages, une occasion de se laisser emporter par des musiques, des voix qui s'unissent...

 



 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 18/06/2016 20:37

Un spectacle avec un répertoire très varié. Il y en a pour tout le monde.
Quant à SOS d'un terrien en détresse, personne n'a oublié cette magnifique version de Peter Kingsbery, que j'ai vu en concert il y a environ 3 semaines.
https://www.youtube.com/watch?v=cveoHrMyUDs
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 18/06/2016 21:24

Merci pour cette version américaine. Une soirée vraiment sympa à écouter ces choristes pleins d'enthousiasme.

Bises du sud

Michel JEAN 18/06/2016 20:36

Pardon: " Chef de chant"

Michel JEAN 18/06/2016 20:24

Tiens j'ajoute un truc encore, il est une chose qui apparaît sur tous ses visages: C'est le bonheur qu'ils ont d'être ensemble dans ce bel exercice et bien sûr que cela apporte à cette prestation pour le spectacle visuel et pour une oreille attentive beaucoup de plaisir et ne parlons pas de l'Amour que dégage les tendres gestes de la meneuse de revue. Je crois Que H.K. aurait lui même fortement applaudit. Je t'embrasse.

rosemar 18/06/2016 21:18

Les visages des choristes, leurs sourires disent bien un bonheur, un partage. Qui est H. K. ?

ALEA JACTA EST 18/06/2016 19:23

Un choix très varié et de bon goût.
Bravo les choristes et leur directrice de chant pour ce beau programme.
Moi j' ai une préférence pour les oeuvres qui sont écrites à la base pour choeurs à plusieurs voix comme par exemple, dans le cas présent,le morceau intitulé " l' orchestre" .
Voici un exemple de la version originale " the orchestra song" qui termine avec 6 voix différentes à capella à partir de 1 min 28 s
https://www.youtube.com/watch?v=hxx5ghVmdMo
Bravo aussi à la cinéaste qui a permis aux choristes de garder cet excellent souvenir de leur prestation.
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 18/06/2016 21:30

J'ai découvert certaines chansons au cours de cette soirée, par exemple "Famille" de Goldman ou encore "Le mot fin" chanté par Chimène Badi, de belles découvertes et une ambiance très sympa.
Merci pour la vidéo, à capella.

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 18/06/2016 17:53

C'est la troisième écoute qui est impressionnante!... Bravo pour cette belle idée. Encore un truc magnifique...

rosemar 18/06/2016 21:15

Oui, il est important de réécouter pour mieux savourer : la poésie, l'invention dans les paroles méritent une attention renouvelée.

Michel JEAN 18/06/2016 15:16

(...) Il semble que se soit par instinct que l'homme chante. J'irai jusqu'à affirmer qu'il module d'abord en chantant avant de s'exprimer par le langage, comme ci celui-ci figeait ou désorganisait par la suite cette dynamique première . Il n'est pas excessif de songer que chant est apparu avant le langage. Le chant le plus souvent chez l'homme ne se manifeste qu'à l'état d'ébauche car il voit en effet se greffer comme une priorité la faculté de parler. (...) En quoi le chant semble-t-il être un besoin? Je répondrai par un raccourci qui risque de heurter ou de laisser le lecteur sur sa faim: c'est pour recharger le cerveau en énergie. Il est évident que cela peut paraître une boutade et ce à plusieurs titres premièrement qu'entend-on par donner de l'énergie et qui plus est de l'énergie au cerveau? Deuxièmement de quel genre d'énergie s'agit-il(...) Tout d'abord qu'elle est la nature exacte de cette énergie ? P.30/31.,Dr Alfred Tomatis. L'oreille et la voix.

rosemar 18/06/2016 21:12

Merci pour cet extrait qui montre toute l'importance du chant, de l'harmonie pour l'être humain... rien de mieux que la musique et le chant pour adoucir les moeurs.

Nos Pistes Cyclables 18/06/2016 14:53

J'ai visionné tes vidéos et je ne connais que deux de ces chansons, le SOS et Savoir Aimer...
La première chanson Yalla est particulièrement réussie par cette chorale, chapeau les artistes !
Attendons le verdict sévère de AJE
Bises

rosemar 18/06/2016 21:07

On passe de l'émotion aux rires, à la détente, dans ce répertoire, un bel éclectisme et on ressent un bonheur de présenter cette prestation, après tant de répétitions. Bravo aux choristes et à leur chef, oui.

Bises, LH

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/