Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 12:16
Euro de football : après le rire, les larmes...

 

 

 

Que d'outrances dans cet Euro de fooball qui s'achève sur une "défaite" des Bleus !

 

Et aujourd'hui, encore, la presse en fait des tonnes soulignant la déception, "la cruauté" de cette finale entre le Portugal et la France.

Une finale assez ennuyeuse et crispante comme le sont beaucoup de matchs de football, d'après les commentaires que j'ai pu lire...

 

Les rêves de gloire s'étiolent... mais dans cette affaire, la gloire tient à fort peu de choses, un ballon qui rentre miraculeusement dans un but, un tir mal évalué par un gardien, etc.

 

L'équipe de France avait eu, jusqu'alors, une certaine chance dans cette compétition, et la chance a tourné hier soir.

 

Les médias sont là pour maintenir l'intérêt d'une compétition tapageuse, racoleuse : tout est fait pour attirer le public vers cet euro de foot : publicités, fan zones, titres des journaux.

 

Par curiosité, j'ai simplement regardé la "cérémonie d'ouverture" de cette finale annoncée comme épique.

Fanfare, musique pompeuse autour d'un trophée géant, puis David Guetta qui se trémousse dans une ambiance survoltée, puis l'arrivée d'une suédoise blonde platine qui chante l'hymne de l'Euro.

Une cérémonie très kitsch, un show à l'américaine, une façon de chauffer la foule en délire qui agite des drapeaux français...

Que d'artifices ! "Nous allons vivre une très très grande finale ! Ce France-Portugal promet énormément", annonce le présentateur !

L'hyperbole est partout dans le spectacle et dans les commentaires.

 

En fait, ce match n'a séduit personne, il a généré l'ennui et le jeu a été assez terne.

 

L'Euro s'achève enfin dans les larmes, disent certains.

Encore et toujours cette démesure !

Il ne faut pas s'en étonner : elle fait partie de notre monde, elle est partout, cette hybris.

Et le football, un des sports préférés des français, n'y échappe pas.

 

Bon, tout n'est pas perdu pour les joueurs de l'équipe de France : ils recevront chacun la coquette somme de 250 000 euros ! Voilà de quoi consoler les footballeurs de leur défaite, voilà de quoi les rassurer ! "Oh les pauvres ! Ils ont perdu la finale !" Mais ils ont tout de même empoché une prime conséquente...

Un pactole qui fait rêver en période de crise...

On peut remarquer, aussi, que le battage médiatique a bien fonctionné puisque plus de 20 millions de spectateurs ont regardé cette finale... encore un record qui a été battu !

La chaîne M6 qui a diffusé ce match a pu vendre des écrans publicitaires supplémentaires, une bonne affaire !

 

Le sport devient un enjeu, un argument de vente essentiel.

Quant à la performance sportive, elle est reléguée au second plan : dommage !

 

 

 

 

 

 

Euro de football : après le rire, les larmes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEAN 12/07/2016 13:18

Un petit tuyau au passage sous forme d'une petite question: En ex Picardie devenue: "Les-Hauts-de-France, qui appelle-t-on les grises mines? Concerne bien sûr des personnes !

rosemar 12/07/2016 19:35

Encore une devinette ? Je n'ai pas la réponse : il faut éclairer ma lanterne.

Michel JEAN 12/07/2016 09:55

Oui et en lisant le bouquin de É. Canneti, Masse et puissance, ce phénomène y est parfaitement décrit et d'autres similaires avec une excellente minutie.

rosemar 12/07/2016 19:34

Merci, Michel, pour cette référence que je ne connais pas du tout : à découvrir...

rosemar 12/07/2016 09:00

Pour Kler :

Certes, il existe encore de vrais amateurs de foot, ceux qui l'ont pratiqué et qui en connaissent la technique, mais ce ne sont pas ceux qui vont dans les fans zones.
Le football de haut niveau s'est perdu dans le monde de l'argent, de la corruption, il a été dénaturé, comme beaucoup de choses.

Bonne journée

Michel JEAN 11/07/2016 20:46

De là à conclure mauvais public !... Bonsoir à tous

rosemar 12/07/2016 08:51

Le public se déchaîne lors de ces compétitions, un défoulement souvent extrême, une façon de libérer toutes sortes de pulsions. Un phénomène fréquent dans une foule.

Bonne journée

Michel JEAN 11/07/2016 20:45

Il faut comprendre une chose qui a une importance Capitale dans le sport de compétition: "Pendant des efforts répétés d'une violence innouie que le sportif accomplit en étant à la limite de la rupture la plus extrême pour l'organisme humain, les vociférations, les insultes, les cris, les encouragements, la transe d'un public; la force de cette communion chimique des esprits, permet à un sportif d'accomplir un dépassement de lui même qui va bien au- delà de sa propre volonté. Phénomène étrange et sûrement venant d'une histoire ancienne et lointaine dans le temps.

rosemar 12/07/2016 08:48

Le sport de compétition use les corps à l'extrême et il ne favorise pas la bonne santé : le dépassement des limites n'est pas une bonne chose, merci pour ce rappel, Michel.

Michel JEAN 11/07/2016 20:45

Il faut comprendre une chose qui a une importance Capitale dans le sport de compétition: "Pendant des efforts répétés d'une violence innouie que le sportif accomplit en étant à la limite de la rupture la plus extrême pour l'organisme humain, les vociférations, les insultes, les cris, les encouragements, la transe d'un public; la force de cette communion chimique des esprits, permet à un sportif d'accomplir un dépassement de lui même qui va bien au- delà de sa propre volonté. Phénomène étrange et sûrement venant d'une histoire ancienne et lointaine dans le temps.

Nos Pistes Cyclables 11/07/2016 20:33

Je préfère qu'il y ait un gagnant et un perdant dans les prolongations comme cela a été le cas hier...
Je hais les tirs au but, je ne trouve rien de sportif à ce jeu de dès final...
Bises rosemar

rosemar 12/07/2016 08:45

Les tirs au but, oui, c'est un peu comme une loterie. De toute façon, dans le foot, intervient une part de chances et ce match a été languissant, d'après les commentaires que j'ai lus.

Bises, LH

fatizo 11/07/2016 18:02

Et bien moi c'est la cérémonie de clôture que j'ai boudé . David, Guetta , très peu pour moi.
D'ailleurs, on ne s'est pas foulé. Guetta en ouverture, en fermeture, comme s'il n'y avait que lui en France.
Mais bon, les cérémonies pour le football ne sont en rien comparable avec celles pour les JO.
J'avais vraiment beaucoup aimé celle de Londres. On attend Rio dans moins d'un mois maintenant.
Pour revenir sur cet Euro, il ne restera pas dans les mémoires en terme de jeu. Toutes les grandes équipes habituelles ont montré des lacunes importantes, et au final c'est l'une des plus médiocres de toutes qui remporte le trophée .
Platini a voulu un Euro à 24, c'est un échec total au niveau football.
Bien sur , cela a permis de voir les merveilleux supporter irlandais, islandais et autres qui n'auraient surement pas été là dans un Euro à 16. Mais ce n'est pas le but du jeu.
Moi je veux voir une compétition relevée, avec des grands matchs. Je me souviens de l'Euro 2000 avec les magnifiques France-Rep Tchèque, France-Espagne ou France-Portugal. Des matchs d'un niveau exceptionnelle.
Hier si on avait gagné, bien sur nous aurions été heureux, mais nous n'aurions rien montré de génial, si ce n'est une grande solidarité et un bel état d'esprit.
C'est peu pour une compétition de ce niveau.
Le mondial brésilien de 2014 fut d'un très bon niveau. Cet Euro est fort médiocre.
Faudrait-il revenir à une formule à 16?
Pour moi c'est 100 fois OUI.
Et en plus il y aurait moins de matchs.
Tu vois,, tout le monde y gagnerait, même ceux qui n'aiment pas le foot comme toi ;-)
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 11/07/2016 20:02

David Guetta et la chanteuse qui l'accompagnait, c'était plutôt "tarte", en effet !
Quant aux compétitions de foot, je trouve que le hasard joue un grand rôle dans les résultats, et l'ambiance survoltée dans les stades me paraît démesurée.
J'aime bien le foot en tant que sport, mais pas les compétitions de haut niveau qui conduisent à tant d'excès.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 11/07/2016 15:27

Bonjour Rosemar,
C' est difficile de te répondre aujourd' hui puisque nous sommes sous l' effet d' une grande déception.Il y a eu des éléments positifs et de belles émotions dans cet Euro.Des beaux matchs, des beaux gestes, et aussi le fait que la France se réconcilie et s' identifie avec son équipe nationale.En ces temps de tensions sociales et de déchirerments le onze français agit comme un ciment social qui permet d' améliorer la qualité de notre vivre-ensemble.Nous regardons ce qui nous unit, et pas ce qui nous sépare.
Voici un article que j' avais partagé avec L' Hatem et qui en parle bien:

https://artistecomptantpourrien.wordpress.com/2016/07/09/je-prefere-voir-une-france-qui-crie-griezmann-quune-france-qui-fait-grise-mine/

Enfin, ce sont les équipes ( et pas l' organisation) qui font les grands matchs.Pour qu' il y ait un beau duel, il faut 2 grandes équipes, et ça, ça ne se programme pas...Tu ne peux pas programmer la semi-finale de 1970 entre l' Allemagne et l' Italie, pas plus que la demifinale de Séville entre la France et l' Allemagne.
Donc les médias font leur boulot pour faire mousser l' ambiance et créer de l' attente et de l' envie mais si la qualité du spectacle n' est pas au bout le public n' est pas dupe.Et il peut se créer une désaffection comme lors du mondial de l' Afrique du Sud ( et adieu les millions d' euros...).
Dans le sport les lois du marché sont bizarres .Une finale vaut une fortune avant d' être jouée et ne vaut plus rien le lendemain.Le sport vend de l' émotion et de l' instantanéité.
Mais la performance reste au coeur du problème.Sans performances ce sont des millions qui s' envolent...
Bonne fin de journée l' amie
PS: plutot mignonne Zara Larsonn, non ?

rosemar 11/07/2016 19:56

Zara Larsonn mignonne ? C'est le type même d'une beauté artificielle, sans grande personnalité..Bon c'est vrai que je ne connais pas cette chanteuse.
Je comprends que tu éprouves une certaine sympathie pour cette équipe de France, mais elle n'a guère brillé sur le terrain, d'après les commentaires que j'ai lus... et tout cet argent que gagnent ces joueurs me paraît indécent. Non ?

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 11/07/2016 14:34

Une bonne journée à tous.

Michel JEAN 11/07/2016 14:33

Moi perso, j'ai eu le formidable "plaisir" de croiser des personnes ( probablement des extra terrestres "?") qui comme moi se baladaient sur une immense plage déserte de 4 km avec un ciel menaçant ceint de lourdes panses de noirs nuages en se footant pas mal du foot et respirant cet air "ultra" iodé de la Manche qui est si bon pour les idées.

Kler 11/07/2016 22:56

Les bleus ont perdu. Pas la France bien sûr. La France, elle s'en foot. On tourne la page. Rien ne sert de se trouver des excuses de supporter à deux balles, supporters qui croient encore au monde des Barbapapa, ce pays merveilleux où les cerveaux sont aussi malléables que ces personnages éponymes. Triste France en vérité, celle des fans zones MacDo, celle de l'argent sale, celle des magouilles de la FIFA et des exemptés d'impôts, celle de guignols qui se peinturlurent la tronche aux couleurs d'une nation en perdition tout en buvant du Coca et en chantant la Marseillaise. Décidément, l'esprit du sport ne s'habille plus en bleu depuis longtemps...

rosemar 11/07/2016 19:45

L'air marin, oui, rien de tel pour se ressourcer, et pour vivifier le corps et l'esprit ! Le bruit des vagues, l'infini de la mer sont particulièrement apaisants, à l'inverse du foot.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/