Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 13:06
La pêche duveteuse aux saveurs de l'été...

 




La pêche, fruit du pêcher montre sa rondeur harmonieuse, aux beaux jours de l'été : une peau veloutée avec des nuances infinies de rouges, de jaunes, de brun foncé, une peau fine, subtilement parcourue de filaments.


Le fruit parfumé révèle des senteurs d'été, de soleil, de lumières... un univers d'odeurs et de douceurs car la peau invite, aussi, au toucher comme si elle était recouverte d'une fine pellicule de sucre transparent.


La pêche, fruit sensuel attire irrésistiblement le regard, par sa rondeur parfaite, ses couleurs irisées...


A l'intérieur, le fruit d'un jaune ou d'un beige clair  exhale des sucs inouis.


La chair translucide, brillante, comme laquée de bonheur, nous fait voir des saveurs rafraichissantes, elle s'épanouit en une surface lisse, glacée comme un lac de luminosité...

Au centre, le noyau montre ses aspérités rugueuses auxquelles s'accrochent quelques lambeaux de chair .

Le noyau rouge peut être savoureusement dégusté sans qu'on puisse l'avaler...

La pêche duveteuse aux saveurs de l'été nous apporte une harmonie de couleurs, de formes, de goût uniques...

La pêche, fruit de Perse nous invite à des bonheurs orientaux, à des plaisirs exotiques, à des joies infinies.

Ce mot "pêche" issu du latin "persica" nous fait voyager vers des rives lointaines : l'accent circonflexe le nimbe et l'auréole d'un charme particulier et lui confère une sorte de poésie...

 

Le mot avec sa labiale initiale, sa consonne chuintante, emplie de douceur nous convie aux bonheurs de l'été.







Photo : rosemar

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Donc, ce fruit délicieux nous vient d'Iran ??? Je ne l'aurais jamais deviné.<br /> Bises rosemar et bon match... moi je suis dans le train de retour à Paris... de Trouville.
Répondre
R
Eh oui, de l'ancienne Perse, c'est l'étymologie du mot : l'accent circonflexe vient du "s" qui a disparu, une bien belle étymologie !<br /> Pas question de regarder le match. Le foot, ce n'est pas ma tasse de thé.<br /> <br /> Bises et bon retour dans la capitale, LH
F
Un fruit délicieux et si rafraîchissant. On ne fait pas mieux en été.<br /> Et puis en ce jour, même si tu t'en moques, c'est le fruit idéal pour nos bleus.<br /> Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
L'été est la saison privilégiée des fruits, et la pêche nous apporte ses goûts fruités de soleil, un délice.<br /> Que la pêche soit, donc, avec les bleus !<br /> <br /> Bises du sud
A
Un fruit délicieux dont la peau me provoque des frissons et la chair de poule.Dans ma région il y a une variété pleine de saveur que nous aimons: ce sont les pêches paraguayos ou chatos originaires de Chine.<br /> http://www.mercadocalabajio.com/2008/07/las-paraguayas-o-los-melocotones.html<br /> Les pêches des vergers de nos amis ont quand même beaucoup plus de saveur que celles que l' on trouve dans les commerces.<br /> Bonne fin de soirée l' amie<br /> La badinerie de Bach est sublime.Si on écoute Bach, on commence tôt ou tard à croire en Dieu...voici une version baroque avec une flûte d' époque<br /> https://www.youtube.com/watch?v=Kl6R4Ui9blc<br /> J' adore écouter les interprétations modernes avec des instruments plus faciles à jouer et qui émettent des sons d' une grande pureté, ainsi que les interprétaions sur instruments d' époque ( plus difficiles et plus limités) qui permettent de se faire une idée plus exacte de l' esthétique musicale de l' époque.
Répondre
R
Les pêches plates sont très odorantes et délicieuses : on les cultive aussi en France, alors qu'elles sont originaires de Chine.<br /> La peau des pêches révèle un velouté particulier, oui.<br /> Merci pour cette autre version badine, très sympa.<br /> <br /> Belle soirée de foot, AJE
M
Une bonne journée.
Répondre
R
Bonne journée à tous.
M
Quel délicieux fruit en effet et qui se mérite certains jours dans nos vergers aux heures les plus chaudes, surtout lorsqu' il faut le disputer avec mille douces ruses à des guêpes qui apprécient volontier son sucre et n'entendent pas la déloyale concurrence d'une si bonne oreille, ou ne veulent surtout pas être, dans la chaleur de brûlants après-midi, déranger par d'imprudents gourmets ou maraudeurs en herbe.
Répondre
R
Cueillir le fruit sur l'arbre, c'est le "nec plus ultra" pour déguster une pêche, mais ce plaisir se fait rare : on achète les fruits au supermarché. Merci pour cette jolie évocation de pêches dans les vergers.