Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:47
Les voitures de pauvres interdites à Paris...

 

 

 

A partir d'aujourd'hui, toutes les voitures antérieures à 1997 sont interdites de séjour dans la capitale.... et vingt villes s'apprêtent à suivre ce modèle.

 

Mais qui est concerné par cette interdiction ? Quels automobilistes possèdent de tels véhicules ?

Les plus pauvres, évidemment, ceux qui n'ont pas les moyens de se payer une voiture neuve, même à crédit...

Les chômeurs, les exclus de la consommation, les smicards sont, ainsi, mis à l'index et à l'amende...

Haro sur les pauvres !

 

Et les autres, les possesseurs de grosses cylindrées, de 4 x 4, eux, auront toujours le droit de polluer la capitale.

Les profiteurs de la République, les nantis pourront à loisir infester l'air de nos villes.

On perçoit, aussitôt, l'ineptie et l'injustice d'une telle mesure qui va frapper les gens les plus modestes.

L'écologie est une noble cause, mais quand elle pénalise les pauvres, elle ne peut se justifier.

De plus, l'interdiction sera difficile à mettre en place, elle suppose une surveillance accrue de la circulation à Paris : en période d'état d'urgence, on entrevoit la complexité du problème.

Assez de gadgets en matière d'écologie ! 

Si l'on veut imposer les transports en commun dans une ville, il faut que cette décision concerne l'ensemble des usagers, et pas seulement les plus démunis.

Et c'est une maire "socialiste" qui met en place ce système absurde et inique !

Et c'est un gouvernement de "gauche" qui imagine de telles solutions pour pénaliser les gens modestes !

Assez de faux semblant ! L'écologie mérite mieux !

Cette mesure ne réduira pas vraiment la pollution, de manière significative.

Faire la chasse aux véhicules les plus polluants ? Mais de qui se moque-t-on ?

Les grosses cylindrées sont, plus que les autres voitures, responsables d'une pollution qui envahit nos villes.

 

Encore une fois, en matière d'écologie, on nous sert de la poudre aux yeux : on invente des solutions qui n'en sont pas, et on ne règle aucun problème.

Les pauvres sont montrés du doigt, stigmatisés, comme s'ils étaient les principaux responsables d'une pollution qui est produite par tous les véhicules.

Les pauvres sont chassés de Paris comme des malpropres et des pouilleux.

C'est une honte, une infamie de la part d'un gouvernement socialiste qui devrait se mettre au service des gens les plus modestes.

Encore une fois, on nous propose de fausses solutions à de vrais problèmes, on crée de toutes pièces des boucs émissaires faciles à mettre en accusation : les plus pauvres.

La vraie solution serait d'améliorer le réseau des transports en commun, afin de réduire de manière significative la pollution.

L'interdiction de circuler ne peut se limiter à une catégorie de citoyens qui connaissent déjà nombre de difficultés. 

 

 

 

 

 

 

Les voitures de pauvres interdites à Paris...
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Années 90 Le gouvernement francais ny connaissant rien en voitures incite les francais a acheter des petits diesels merdique et a abandonner les moteurs essence....des gros v8 us essence naurait pas autant pollué l'air.... resultat paris pollué irespirable a cause des dci et hdi renault peugeot le diesel cest bien que pour les vehicules utilitaires<br /> Et l'electrique sa na aucun charme sa fait aucun bruit donc cest dangereux on les voit pas arriver, sa na pas dautonomie cest pas autant rapide que faire un plein de carburant et l'electrique sa pollue indirectement avec ces grosses batteries toxiques alors voir quand ces voitures seront produites en masse
Répondre
R
On n'a pas encore trouvé de solution idéale pour restreindre la pollution... et il est vrai que ceux qui nous gouvernent n'ont pas anticipé...<br /> <br /> Bonne soirée
A
Et pour en finir, j'ai une solution qui diviserait les emissions par deux : melange a parts egales d'ethanol et de petrole! Comment faire? Produire de l'ethanol en recyclant les dechets verts des dechetteries! Mieux encore, pour eviter les deplacements routiers inherents a ce type d'activite, installer un distilateur derriere chaque dechetteries! Le melange pourrait se faire au niveau des stations-services. Et diviser notre dependance au petrole par deux. On peut recuperer les dechets de bois, les taillis, la paille, etc. Bon , si mon idee tombe entre les mains d'un technocrate, ca va devenir une usine a gaz! Quoique, le gaz, on en manque aussi. Et pourquoi ne pas rechercher le gaz et le petrole de schiste? De maniere ecologique, bien sur! Et a melanger avec de l'ethaol! On peut meme se chauffer avec ce melange, la technologie existe. Bien sur, avec de Rugy et consort mieux vaut installer des moulins a vent et des "fermes" solaires qui occuppent de la surface avec des panneaux chinois!
Répondre
A
Je rajoute que les transports ne contribuent qu'a hauteur de 15% des emissions polluantes! Pour les 85% restant on ne fait rien. Mieux s'acharner sur l'automobiliste, c'est une proie facile : radars, coussins berlinois, chicanes, ralentisseurs, taxes, haro sur la bete, a la curee! Les avions, tankers, bateaux pollueurs, chut, ne faisons rien! Mais sur la bagnole, allez-y, tapez sans relache! Et vive l'ecologie avec ses conneries : ecovoiturage, le seul moyen d'arriver en retard au travail, les chiottes a fosse seche, tres pratique en immeuble, prendre 1 douche par semaine, bonjour les odeurs! Les eoliennes qui ne tournent pas, les fermes solaires, bien quand il fait noir!
Répondre
R
Les voitures polluent, notamment les grosses voitures : ce sont les propriétaires de ces voitures qui doivent être pénalisés.<br /> <br /> Bonne soirée
A
Les pauvres sont deja interdits de logements, vu le prix prohibitifs des loyers! Madame Hidalga n'a pas de coeur ; elle prefere l'ecologie a l'humain!
Répondre
R
L'écologie devrait être au service de l'humain et c'est l'inverse qui se produit.
M
À vélo un camion me double accélére, décélère...! moi derrière je tombe inconscient et sans plus aucune force dans le corps en étant incapable de comprendre ce qu'il m'arrive, le coup de bol (?) la femme qui me suivait en auto cale... juste au bon moment... Sinon... Une belle mort...
Répondre
R
Les camions sont de plus en plus nombreux en ville : ils sont, plus que les vieilles voitures, sources de pollution et de dangers,
N
A mon avis les voitures les plus polluantes sont les 4x5...<br /> On disait hier aux infos que Wolswagen polluait 40 fois plus que ce que ses tests faussés ne le faisaient croire !<br /> C'est fou de nos jours où toute fraude ou doppage finit par se savoir !<br /> Bises rosemar
Répondre
R
Cette mesure de restriction sera, de toute façon, inadaptée et insuffisante face au problème de la pollution dans les villes.<br /> Certaines fraudes sont révélées mais d'autres restent encore cachées, c'est un problème.<br /> <br /> Bises, LH
N
Les 4x4
M
Combattre la pollution est un désir d'une pieuse humanité, mais les plus gros pollueurs ne sont pas les plus gros payeurs. Je suis d'accord pour me déplacer à vélo et 200 bornes jour à l'occasion ou plus ne me dérange pas trop pour ce qui est de pédalé ce qui n'est pas le cas des écolos/bio ici !... Alors les donneurs de directives écologiques sur le papier tout roule et dans la réalité/application rien ne roule. Vaste et complexe sujet qui ne doit pas tomber entre les mains d'intellectuels incompétents comme c'est malheureusement le cas. Mais si vous désirez payer une laitue 10 € votez écolo.
Répondre
R
Les plus gros pollueurs sont souvent hors d'atteinte, en effet : ils se débrouillent pour échapper aux réglementations et aux lois.<br /> Quant à la laitue bio à 10 euros, c'est tout aussi inadmissible : certains produits bio sont excessivement chers, et là encore c'est discriminatoire.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Une mesure discriminatoire dont la logique est partiellement questionnable.<br /> Voici un article du MONDE<br /> http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/30/oui-les-vieilles-voitures-interdites-a-paris-polluent-plus-que-les-nouvelles_4961082_4355770.html<br /> <br /> De toutes façons c' est sans doute pour l' instant un pansement sur une jambe de bois car Paris est littéralement asphixié.En région parisienne, l' occupation d'un lit sur 5 en service de pneumologie dans les hopitaux publics est dû à la pollution de l' air...<br /> D' autres villes comme Londres font payer une taxe pour circuler ( tous les accés de Londres sont contrôlés par caméras ..tous les accès Rosemar, c' est affolant !! et gare au contrevenant....)<br /> ça veut dire que le système de caméras est capable d' identifier la plaque d' immatriculation de n' importe quel véhicule entrant dans londres.<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9age_urbain_de_Londres<br /> 8 livres par jour pour circuler dans la capitale anglaise.Là aussi c' est discriminatoire mais c' est terriblement efficace .<br /> Bonne journée l' amie
Répondre
R
Je pense que les grosses cylindrées polluent plus ou tout autant que les anciens véhicules, de toute façon, la mesure est discriminatoire et injuste. Quant à la taxe pour circuler, elle est également injuste et révèle encore le système ultra-libéral en vigueur en GB.<br /> Merci pour ces liens.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Il faut bien trouver un truc pour (!... illusionner "?") relancer un système qui est complétement essoufflé les truc "bio-écolos" ça plait, ça marche, ça mange pas de pain !... Zut et " ....." j'oubliais le pain des pauvres: "les 100 dents"/" les salops de pauvre"...
Répondre
R
Il faut, sans doute, combattre la pollution, mais la solution adoptée qui frappe les pauvres est profondément injuste et inefficace.<br /> Toujours pas adepte du bio, alors ?