Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 11:57
Le mélilot mouillé de pluie...

 


Pour la poésie et le plaisir des mots : le mélilot !


"Le vent sentait le sable chaud, l'eau froide, l'asphodèle et le buis. Le mélilot mouillé de pluie, ruisselait d'un parfum simplet, et deux acacias fumaient comme des cassolettes.

Dans un coin lointain du ciel, maintenant pur, l'orage fuyant tordait en silence ses muscles violets. L'aile d'Iris pointait au dessus de la colline.

Il allait, à petits pas, lourd d'une volupté que distillaient l'air, la lumière, les odeurs."

C'est ainsi que Giono décrit un paysage à travers les sensations olfactives et visuelles  de son personnage, Ulysse, dans un de ses romans intitulé Naissance de l'Odyssée...

Giono restitue des parfums qui s'entremêlent harmonieusement, et qui semblent envahir l'espace...
Ulysse est sensible aux senteurs qui l'environnent, notamment à celles du "mélilot".




Ce mot rare "mélilot" nous enivre, nous enveloppe de parfums et d'échos sonores ! Ce mot fascine et intrigue ! On n'en perçoit pas immédiatement la signification et les contours...

Quelle est cette plante au parfum simplet ? Quelle est cette essence mystérieuse du mélilot ?

Mélange de miel et de lotus, cette fleur semble avoir des vertus apaisantes, pleines de douceur.

Le mélilot, couleur de miel, se couvre de grappes dorées, il exhale un parfum subtil et délicat qui séduit les abeilles...

Ce mot aux douces sonorités vient directement de deux termes grecs μέλι, méli, « miel » et λωτός, lôtos, « lotus ».

Le mélilot à fleurs jaunes de la famille des fabacées ressemble au genêt : il produit des grappes de fleurs dorées, au parfum délicat et subtil.

Le mot rayonne de ses sonorités : labiale initiale, consonne redoublée "l", voyelles variées... On perçoit, des échos sonores, des voyelles qui se répondent...

Associé aux noms du miel et du lotus, ce nom de fleur évoque des images lumineuses...

Le miel qui suggère des couleurs dorées et brunes, des visions de ruches tourbillonnantes d'abeilles, un nectar aux teintes ambrées, le miel, symbole solaire qui représente la quintessence végétale de la lumière du jour..

Le lotus, lui, est associé à des légendes antiques, notamment celle des lotophages dans l’Odyssée d'Homère : Ulysse aborde la « terre des Lotophages qui se nourrissent de fleur de lotus ». Le lotus représente l'oubli, une sorte de drogue qui procure l'amnésie à tous ceux qui s'en nourrissent...

Le lotus sacré et mythique, fleur de l'orient est, aussi, une image de sérénité et de beauté...

Le mélilot, terme assez rare, aux sonorités pleines de poésie, nous charme de ses origines lointaines : le mot "mélilotos" remonte à l'antiquité grecque... 

Et ce mot a traversé les siècles, nous est parvenu avec tous ses éclats de sonorités...

Le mélilot nous fait rêver à une nature encore intacte, aux couleurs éclatantes, au genêt, doré de miel, à toutes ces fleurs du sud aux teintes solaires : mimosa, jonquille, forsythia...

Ce mot ancien, peu usité, crée une sorte d'harmonie, dans ses sonorités : il évoque, aussi deux autres mots remplis de symboles et de légendes...

 

 


L'épisode des lotophages dans l'Odyssée :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lotophages
 

Le mélilot mouillé de pluie...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 11/08/2016 18:47

J'aime beaucoup l'oeuvre de Giono même si je n'ai pas lu celui-ci.
Bises et belle soirée Rosemar

fatizo 11/08/2016 22:25

Bonsoir Lapin,
Je me suis fait mal comprendre.
Je n'ai pas lu le livre dont parle Rosemar mais chez Giono j'ai lu Colline, Un de Baumugnes et Regain. J'ai vu aussi bien sur les adaptations cinématographiques. J'ai lu aussi "Le grand troupeau", magnifique livre sur la guerre de 14.
J'ai moins accroché au Hussard sur le toit.
Bises et bonne soirée à toi.

rosemar 11/08/2016 19:49

Naissance de l'Odyssée : c'est le premier roman de Giono, une réécriture de l'Odyssée, et une oeuvre empreinte de poésie.
Dans cet extrait, Iris est la déesse de l'arc-en-ciel.

Bises du sud

Lapin37 11/08/2016 19:22

Bonsoir fatizo, tu n'as pas lu Giono et pourtant tu le connais peut-être par le cinéma ? par Pagnol : Regain, La femme du boulanger, Angèle ! la télévision avait aussi donné (tourné ?) Un roi sans divertissement, et années 70 au cinéma Le chant du monde ! ben oui, j'aime bien Giono ;-)))
Je pense hélas que c'est un auteur et un monde disparu !
Bonne soirée, bises.

Michel JEAN 11/08/2016 15:56

Ce mercredi 10 août p.15 du Figaro; Mme. D. Andrier nous parle ou plutôt: raconte la fleur d'oranger.

rosemar 11/08/2016 19:59

Encore un parfum doux et enivrant : la fleur d'oranger...

http://www.lefigaro.fr/lifestyle/2016/08/09/30001-20160809ARTFIG00169-daniela-andrier-raconte-la-fleur-d-oranger.php


Merci Michel et bonne soirée

ALEA JACTA EST 10/08/2016 19:03

Beaucoup de mots que je connaissais pas dans ton article.Il faudrait presque lire Giono avec mademoiselle wiki juste à côté ( enfin pour moi)...
Bon là il est à la limite du politiquement correct l' ami Giono...ça frise l' apologie de la toxicomanie.
Bon, tant qu' il se shoote à la mélilote ça va , mais cette histoire de lotus me paraît bien suspecte...-)
Trêve de plaisanterie.Je viens d'e mener ma petite enquête et voici ce que Giono a dit sur ce sujet:
Page 169 de ce doc...pas complètement faux, hein ?

http://www.persee.fr/doc/homso_0018-4306_1972_num_23_1_1494

Bonne fin de soirée l' amie

Nos Pistes Cyclables 11/08/2016 15:15

Donc les drogués sont nos lépreux...

rosemar 10/08/2016 21:35

Giono arrive à nous faire percevoir différentes sensations olfactives, des odeurs qui se mêlent harmonieusement, dans un style poétique, avec des mots simples ou plus rares : on retrouve une nature vivante, personnifiée, j'aime beaucoup cet extrait.
Pas de risque d'intoxication avec le mélilot : il a même des vertus thérapeutiques :

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lilot_officinal

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 10/08/2016 15:23

La renommée de la région Normande ne repose pas que sur le littoral Manche ou ses cultures extensives. Il y a ici des bocages verdoyants et profus qui amènent à celle-ci tant de parfums, tant de magie ou qui vous apportent, mystérieusement, toujours des plaisirs multiples et renouvellés à l'infini notamment avec la découverte au fil des mois de cette flore champêtre et bocagère où une multitude d'espèces inconnus, sauf des spécialistes, se superposent avec des harmonies (autrement que platement) toujours si pleurante et d'une coutumière folle insouciance avec ses jaunes si variés que le plaisir de leur visite n'est jamais trop exagéré même souvent renouvellé d'envie. Bonne journée à tous.

rosemar 10/08/2016 21:23

Les parfums sont souvent exacerbés par la chaleur ou l'humidité : en Normandie, la flore doit être diverse et magnifique, avec des paysages verdoyants à perte de vue. Les parfums nous offrent des palettes variées, et Giono restitue bien, dans ce texte, toute la force de ces parfums.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/