Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 15:02
Le portable à la main...

 

 

 

Hier, j'ai pu profiter d' un petit tour dans le parc de la ville, le temps estival permettait de prendre l'air agréablement : un léger mistral tempérait cette journée d'été et de nombreux promeneurs étaient là pour se détendre et s'aérer.

 

Sur les bancs de pierre, de nombreux visiteurs étaient installés et, à ma grande stupéfaction, chacun d'entre eux tenait à la main un portable.

C'était une consultation fiévreuse et silencieuse de cet objet qui fascine le regard.

Aucun d'eux ne s'attardait pour contempler les recoins du jardin, pour admirer la flore, les arbres, les oiseaux.

 

Curieusement, on percevait une sorte de mimétisme dans le comportement : tous penchés sur leur écran, avaient la même attitude.

Pourtant, le jardin offre de belles occasions de découvertes : des promenades, des reflets sur l'eau, les cygnes, le vent dans les arbres, le chant modulé des cigales, la fraîcheur du plan d'eau...

 

Les êtres qui se trouvaient sur ces bancs avaient l'air de misérables pantins, statiques, inertes, comme pétrifiés face à leur portable.

On se serait cru dans un film de science fiction, où les êtres humains, devenus des robots, adoptent tous invariablement la même attitude.

Le silence qui régnait était, lui-même, impressionnant.

Pas un mot ne sortait de la bouche de ces humains, obnubilés par leur machine.

Pas un regard porté sur le paysage environnant : une impression glaçante d'un monde où les objets priment sur tout le reste.

Une impression d'autant plus glaçante que deux rangées complètes de bancs étaient occupées par ces êtres qui semblaient sortis d'un autre monde.

 

Plus loin, sur la pelouse, des jeunes gens écoutaient de la musique, au lieu de profiter de l'environnement sonore du jardin : le murmure des cigales, le bruit du vent dans les pins, une nature vibrante de vie, en cette journée d'été.

 

Tous ces gens éprouvaient un besoin irrépressible d'être connectés et ce, même dans un jardin, en pleine nature, au milieu des arbres.

 

Pourtant, les gens devraient ressentir le besoin de retrouver un contact avec les éléments naturels, surtout lorsqu'ils vivent en ville.

Il n'est pas rare, aussi, de rencontrer dans la rue, des passants, les yeux rivés sur leur portable, en train de lire des messages.

De plus en plus, notre monde devient un monde d'objets connectés : montres, vêtements, chaussures...

Nous devons nous défier de cette invasion d'écrans, de gadgets, car bientôt nous risquons de perdre le contact avec les réalités les plus simples, les bonheurs les plus tangibles et les plus accessibles.

 

Le portable à la main : c'est comme si les humains ne pouvaient se passer, désormais, de ce prolongement technologique envahissant...

 

 

 

 

Le portable à la main...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rachelle25 19/11/2016 08:33

Bonjour. Je te remercie pour cet article. C’est vrai que de nos jours nous ne prenons pas le temps d’admirer toute la beauté qui nous entoure. On préfère passer du temps sur notre téléphone. J’avoue que je me suis retrouvée dans ce texte.

rosemar 19/11/2016 21:28

Merci pour ce message Rachelle : il faut essayer de se détacher de tous ces objets connectés qui nous entourent.

Bonne soirée

Nos Pistes Cyclables 28/08/2016 00:46

Moi tu m'aurais vu assis avec ma liseuese tout en profitant de la vue et des bruits environnants...
Bises rosemar

rosemar 28/08/2016 19:56

Une liseuse, oui, ce n'est pas un i-phone... certains s'installent, parfois, sur les bancs, avec un livre...

Bises, LH

fatizo 27/08/2016 23:38

Le téléphone est devenu l'ami, le confident, le personnage central de l'existence de certains de nos congénères.
Certains d'entre eux devaient être à la chasse aux horribles pokémons.
Bises et belle nuit Rosemar

rosemar 28/08/2016 19:52

Oui, j'ai vu aussi quelques spécimens qui faisaient la chasse aux Pokémons, et même des adultes !

Bises du sud

ALEA JACTA EST 27/08/2016 19:12

Je suis connecté donc j' existe....
A quoi ça sert de voir un spectacle merveilleux de la nature si mes contacts ne savent pas que je suis en train de voir un spectacle merveilleux de la nature.C' est l' instantanéité du partage et l' exposition constante de ce que je vis...Certains gèrent bien pendant que d' autres sont déjà non pas en train de vivre une vie mais une méta-vie...Une vie qui se projette au fur et à mesure qu' elle défile...une forme de narcissisme social...
Certains d' entre eux sont incapables de saluer avec un simple sourire leur voisin de pallier.Une nouvelle forme de socialisation est née...
Bonne fin de soirée l' amie
PS: je suggère que tu nous fasses un de ces jours un article sur le portable et le savoir-vivre...là aussi il y aurait à dire.Les gens qui t' écoutent d' une oreille très distraite et qui restent les yeux rivés sur leur écran pendant que tu leur parles...

rosemar 27/08/2016 20:59

C'est l'emprise de la machine sur l'homme : j'avais vraiment l'impression de voir des robots...

rosemar 27/08/2016 20:57

Oui, bien sûr, il y a aussi une part de narcissisme, dans cette dépendance au portable, et puis l'influence de Facebook sur les adolescents qui reçoivent, en permanence, des messages : ils sont hyper-connectés.

Belle soirée, AJE

ALEA JACTA EST 27/08/2016 19:24

J' écris vite dans l' urgence et j' ai oublié de te féliciter pour ce billet qui décrit très bien cette scène un peu surréaliste dans un parc public...comme des univers parallèles étanches et hermétiques qui se cotoient ...Un billet digne de ce que décrivait Camus et de sa perception de l' absurde dans son quotidien.

Michel JEAN 27/08/2016 18:34

En effet tous les soirs, puisque il fait encore bon et frais, après que le soleil soit couché, sur les planches de Deauville, ce ne sont que visages croisés que la lueur du tel. transforme en spectres effrayants, peu souriants, empreint d'une absence totale de courtoisie, un peu triste. Bonne soirée à tous.

rosemar 27/08/2016 20:52

Une vision inquiétante, en effet, en pleine nuit : aucun répit pour ces gens accrocs à leur portable : ils doivent dormir, tout près de leur téléphone.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/