Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 12:47
Fouilles à Nîmes, près du rempart romain...

 

 

 

Cette année, encore, des fouilles se sont poursuivies, au mois d'août, près de l'enceinte de la ville romaine, à Nîmes : deux nouvelles tours viennent d'être dégagées, au milieu et en bas de la muraille, sur la colline Montaury.

Depuis la route, on peut voir, près du rempart, la base de la tour du bas, en arc de cercle qui devait compléter la défense de la ville antique.

Tout autour, on peut découvrir le travail de terrassement des pelleteuses, des éboulis de pierres, la terre remuée.

Cette nouvelle campagne de fouilles permettra, sans doute, de mettre à jour, près de ces vestiges romains, des objets, des vases, grâce auxquels on pourra reconstituer une partie du passé romain de la ville de Nïmes.


J'ai eu, encore, cette année, le bonheur et le privilège de m'aventurer sur ce chantier de fouilles, de prendre quelques photos, de voir l'ampleur des travaux, et même de discuter avec les étudiants qui travaillent sur le site... des étudiants en archéologie venus de diverses régions de France :  Strasbourg,  Montpellier, Nîmes...

Il est éprouvant pour eux de travailler, en plein été, sous un soleil de plomb... il faut remuer des pierres, les déplacer, enlever des souches d'arbre qui entravent la progression des fouilles, faire des relevés précis et détaillés.

Curieusement, en découvrant le chantier de fouilles, on a l'impression d'entrer dans un sanctuaire, un lieu sacré, on a l'impression de franchir le mur du temps, de visiter un autre monde si lointain, si mystérieux...

De ces vieilles pierres se dégage une incroyable poésie... un bond de 2000 ans dans le passé ! On imagine ce que pouvait représenter ce rempart qui mesurait 6 kilomètres, à l'époque d'Auguste.

A proximité des tours, se dresse cet antique rempart romain qui déroule un chaos de pierres, aux teintes et aux formes variées. Des pins avaient envahi la colline Montaury, on les a sacrifiés, pour retrouver les vestiges de ces monuments.

Si, à l'extérieur, on voit des pierres irrégulières, l'intérieur des bâtiments révèle un appareil très régulier et des alignements méticuleux.

Comment ne pas être ému par ces vestiges qui remontent, sans doute, au premier siècle avant J C ? Comment ne pas admirer le talent et la maîtrise technique mise en oeuvre dans cette architecture ?

Les romains étaient passés maîtres dans l'art de la construction de ponts, de murs d'enceinte, de temples.

Ce qui est étonnant, c'est que ces tours sont, désormais, coincées entre des bâtiments récents, d'un côté des immeubles, de l'autre, des maisons individuelles.

Ainsi, se mêlent le passé et le présent, l'antiquité et la modernité.

On connaît, bien sûr, les grands monuments de la ville de Nîmes : la Maison carrée, les Arènes, le temple de Diane intégré dans les Jardins de la Fontaine...

Mais, ces tours de défense ou d'ornement nous étonnent par leur magnificence : c'est, encore, une nouvelle découverte qui permettra d'avancer dans la connaissance de l'antiquité...


On pourra, bientôt, disposer d'un compte-rendu plus détaillé de cette campagne de fouilles...


A suivre...


Un article sur ces fouilles :

http://www.objectifgard.com/2016/08/24/nimes-rempart-augusteen-plus-original-monde-romain/


Un article sur l'enceinte augustéenne de Nîmes :

http://www.nemausensis.com/Nimes/remparts/FouillesRemparts.html


     
Photos et vidéos : rosemar

Une souche près de la tour du bas...

Une souche près de la tour du bas...

Un dallage de pierres près de la tour située en bas des remparts...

Un dallage de pierres près de la tour située en bas des remparts...

La tour dégagée en bas des remparts...

La tour dégagée en bas des remparts...

Le mur intérieur de la tour

Le mur intérieur de la tour

La tour vue de l'extérieur

La tour vue de l'extérieur

Une grosse pierre taillée

Une grosse pierre taillée

La tour du bas vue de l'extérieur...

La tour du bas vue de l'extérieur...

On voit bien, sur cette photo, l'épaisseur du mur de la tour...

On voit bien, sur cette photo, l'épaisseur du mur de la tour...

La tour au centre de la colline et des blocs de pierre...

La tour au centre de la colline et des blocs de pierre...

La tour au centre de la colline...

La tour au centre de la colline...

Le site...

Le site...

Fouilles à Nîmes, près du rempart romain...

Les archéologues s'activent pour fouiller la tour en bas des remparts...

Les fouilles au milieu de la colline : mise à jour de la tour centrale...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PUECH Pierre-François 16/09/2016 17:50

Merci pour cette rubrique très complète

rosemar 16/09/2016 19:50

En fait, je n'ai pas encore tous les résultats de ces recherches archéologiques... à suivre

Nos Pistes Cyclables 04/09/2016 00:40

Je rends vraiment hommage aux étudiants en archéologie... leurs travaux pratiques ne sont pas de tout repos... il leur faut une douche à midi et une le soir... et des chapeaux méxicains que je ne les vois pas porter sur tes belles vidéos, dommage... le soleil est dangereux même 20 ans plus tard !
Ton billet me donne envie d'y faire un saut.
Merci et bises !

rosemar 04/09/2016 19:57

L'archéologie, c'est un métier complet, oui : recherches actives sur le terrain, réalisation de dessins pour restituer le site, mesures très précises, cartographie etc. Bon, les étudiants étaient protégés par des casquettes et des parasols, au plus fort de la chaleur...
A quand ta visite dans le sud ?

Bises, LH

Lapin37 02/09/2016 20:33

PS, je regarde régulièrement, avec un immense plaisir, les docs télé sur notre beau pays :-)))

rosemar 02/09/2016 21:13

Il n'est pas besoin d'aller très loin pour découvrir des merveilles : notre pays nous offre des paysages, des sites, des monuments si variés.

Bises, Lapine

Lapin37 02/09/2016 20:08

Bonsoir tous rosemar, merci pour ces belles images !

En HS, je reprends ce que j'écrivais sur "le burkini est une régression"

"Par contre je ne suis pas sûre que les Françaises musulmanes éduquées en France, bien engagées dans la destruction des lois républicaines se rendent compte de ce que serait la charia ! pour le moment elles sont encore protégées par nos lois, quand elles devront supporter la polygamie, la répudiation, aucun droit sur les enfants, leurs fillettes épousées à 9 ans, les fistules obstétricales à 12 ans ... pas sûres qu'elles soient si ravies."

Et justement je trouve aujourd'hui une confirmation à mes propos !

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Justice/Justice/Une-Ardechoise-bloquee-a-Dubai-suite-a-son-divorce?ref=yfp

Ah oui ! la France avait du bon n'est-ce-pas ! maintenant elle découvre la réalité de la condition des femmes en pays musulman et pleure pour retrouver les vilaines lois françaises laïques racistes !

Bonne soirée, bises/santé.

rosemar 02/09/2016 21:11

Merci, Lapine, pour ce lien révélateur : certains et certaines ne mesurent pas la chance qu'ils ont de vivre en France, dans un pays libre...

Bises, santé, bonne soirée

fatizo 02/09/2016 18:26

Impressionnant l'épaisseur de ces murs.
Les hommes qui les ont construits ne s’imaginaient surement pas qu'on s’intéresserait à leur travail plus de 2000 ans après.
Bises et bon WE Rosemar

rosemar 02/09/2016 21:08

Des murs imposants ! On ne construit plus de cette façon, aujourd'hui... C'est très émouvant de voir surgir ces murs, en pleine ville, alors qu'on n'en soupçonnait pas l'existence... une résurrection.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 02/09/2016 17:44

Superbes photos de ces gisements mis à jour..Années après années tu deviens témoin direct de la découverte de cet ensemble archéologique.
J' ai trouvé sur cette page -ci des plans et des documents datant de 1982 qui permettent de situer l' ensemble des gisements.
http://www.persee.fr/doc/ran_0557-7705_1982_num_15_1_1205
je suppose que dans quelques années il y aura une nouvelle version de ce livre revue et augmentée
Bonne journée l' amie

rosemar 02/09/2016 21:05

L'année passée, c'était la découverte d'une tour au sommet de la colline, et cette année, deux autres tours ont été mises à jour.
Merci pour le lien intéressant.
En voici un autre :

http://www.nemausensis.com/Nimes/remparts/FouillesRemparts.html

On voit bien l'ampleur de l'enceinte romaine sur le plan qui figure au début du document...

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 02/09/2016 16:35

Bonne prise de son car malgré le bruit de cet engin de grue, lui... le beau chant des cigales reste bien audible, mais aussi, élève une très belle contestation face à ce nuage poussièreux.

rosemar 02/09/2016 20:59

Oui, une évidente protestation des cigales auxquelles on enlève leurs pins, pour déterrer des vestiges poussiéreux !
Mais le résultat est tout de même sympa : de magnifiques constructions qui surgissent soudain du passé...

Merci Michel et bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/