Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 12:21
Quand internet déboule dans le Robert...

 

 

 

Le vocabulaire révèle une société et la nôtre est de plus en plus "vampirisée" par internet.

De nouveaux mots liés à cette technologie apparaissent ainsi et sont désormais entrés dans les dictionnaires : la "twittosphère", ou "communauté des personnes qui postent des tweets et de celles qui les lisent", les "youtubeurs et youtubeuses" qui publient leurs propres vidéos sur le site YouTube... le verbe "geeker", qui signifie passer du temps devant un ordinateur, et "l'émoji", cette petite image qui sert à exprimer une émotion, rire, mécontentement, colère, étonnement...

Les mots du web s'emparent des dictionnaires, Robert et Larousse...

Internet est en train de bouleverser le monde du travail, des loisirs, la vie des gens.

Désormais, nous écoutons de la musique sur internet, nous communiquons de plus en plus sur internet, nous nous informons sur internet et nous travaillons avec internet.

Une révolution qui bouleverse toutes nos habitudes...

Le temps passé sur internet ne cesse de croître, les jeunes ne quittent presque jamais leur portable : on les voit dans la rue, le portable à la main, les écouteurs dans les oreilles, ils en oublient d'observer le monde extérieur...

Les addictions à internet se multiplient, créant une dépendance parfois dangereuse...

Internet devient une drogue dont on ne peut plus se passer : il suffit d'une simple panne pour éprouver un manque.

Les applications liées à ce média sont nombreuses, elles se diversifient tous les jours.

Les verbes "twitter, liker" font désormais partie de notre vocabulaire....

Il faut voir avec quelle dextérité les jeunes utlisent leur portable, ils manient cet outil avec aisance et ne peuvent plus s'en passer.

La révolution internet a commencé et ce n'est que le début de cette invasion d'objets connectés de toutes sortes : matelas, montres, chaussures, lampes, meubles....
Jusqu'où ira-t-on dans cette course frénétique à l'innovation et au progrès ?


Pour ma part, je n'ai guère envie de dormir sur une housse de matelas connecté, ni de posséder une montre connectée.

Mais je poste, désormais, des vidéos sur you-tube : je suis devenue "youtubeuse"...

Mais j'écoute de la musique sur mon ordinateur et j'utilise de plus en plus internet comme beaucoup de français.

De plus, la société elle-même nous contraint à faire ce choix d'internet : bientôt les déclarations d'impôts passeront par le web et peu de gens pourront y échapper, car des sanctions seront prévues.

Il existe bien quelques réfractaires à cette technologie mais ils sont plutôt rares, car internet nous offre tant de possibilités dans la communication, le domaine des loisirs, l'information...


 


 

Quand internet déboule dans le Robert...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 02/10/2016 01:15

C'est vrai... un tas de mots nouveaux que les dictionnaires doivent assimiler...
Aujourd'hui j'étais dans le bus et une dame me regardait étonnée... j'avais trois appareils dans les mains, la liseuese et le smartphone relié à son chargeur externe par un câble usb. On suit le progrès sans essayer de tout avoir non plus, ni le dernier iphone ni la montre....
Bises du dimanche

rosemar 02/10/2016 11:51

Beaucoup de mots anglais, des mots aux sonorités parfois rébarbatives comme "youtubeur"...
Trois appareils dans les mains ! ça fait beaucoup, LH : attention à l'hyperconnexion...

Bises, LH

fatizo 27/09/2016 20:28

Par rapport à d'autres je ne pense pas être un très gros consommateur du net.
Enfin tout est relatif.
A partir de combien d'heures par semaine devient-on un accro .
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 30/09/2016 19:00

Eh oui, on se laisse facilement entraîner par une forme d'addiction, il faut savoir se modérer. Mais quel outil extraordinaire de connaissances !

Bises du sud

ALEA JACTA EST 27/09/2016 19:33

L' expatrié que je suis est assez ignorant de toutes les nouveautés françaises et de tout le lexique français issu de l' informatique.Souvent je connais les termes techniques en anglais et en espagnol.
Mes amis français me reprennent.Je les fais sourire parfois, comme par exemple quand je dis Décharger un fichier( descargar ou download) au lieu de télécharger...
Je vais finir par parler comme Jean Claude Vandamme..-))
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 30/09/2016 19:07

La plupart des mots informatiques nous viennent de l'anglais, hélas... je le déplore, il faudrait que notre langue participe davantage à cette révolution informatique.

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 27/09/2016 15:03

Une immense bibliothèque, et quels délices ! qui est disponible le jour et la nuit avec laquelle, en fait, on est lié, si on le désire, pour le meilleur ou le pire. Savoir faire un sélectif trie avec un tel instrument est plus que nécessaire et là?, faute de bonnes bases, le carton peut se révéler un désastre catastrophique ou bien pire. En effet une rude épreuve pour les non-inities. Mais pour Bibi, perso, il préfère internet à l'instar des cafés du pochtron et autres pénibles em....... Bonne journée à tous.

rosemar 30/09/2016 18:56

Une bibliothèque magique, oui : il suffit de taper quelques mots pour retrouver un poème, une oeuvre, un roman....
Et, en effet, il faut choisir les bons sites, car internet peut être aussi un piège.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/