Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 13:49
Bob Dylan, poète, musicien reçoit le prix Nobel de littérature...

 


On considère souvent la chanson comme un genre mineur, et pourtant ce sont, là, les origines et les sources de notre littérature : Homère, un des premiers poètes composait des textes faits pour être dits et déclamés au son d'un instrument de musique.

La poésie et la musique sont, ainsi, indissociables. Bob Dylan, musicien, chanteur, vient de recevoir le Prix Nobel de littérature... une surprise pour beaucoup.

Et pourtant, la chanson, cet art qui nous accompagne tout au long de nos vies mérite d'être mise à l'honneur.

 

La chanson est poésie, elle est littérature : elle nous fait redécouvrir le monde, ses beautés, ses mystères, elle nous fait percevoir, avec acuité, les injustices, les malheurs, les douleurs humaines.

Et Bob Dylan, chanteur engagé, est un de ces poètes qui fustige les horreurs de ce monde.

Comment ne pas évoquer une de ses chansons les plus célèbres : Blowin' In The Wind ?

Une chanson qui met en évidence tous les obstacles que peuvent rencontrer les êtres humains, obstacles symbolisés par les nombreuses routes qu'ils doivent parcourir...

 

La paix est aussi une quête difficile, comme le suggère l'image de la colombe qui doit traverser des mers, avant de trouver le repos...

La répétition de l'expression "how many" souligne toutes ces embûches...

Et bien sûr, le poète se désespère d'entendre tonner les canons tant de fois,"avant qu'ils soient interdits pour toujours", un voeu qui paraît inaccessible.

Les questions posées "how many" se résolvent par cette phrase "la réponse est souffle dans le vent"... symbole d'une réponse impossible et d'une incapacité à apporter des solutions à tous les problèmes de ce monde.

A chacun, sans doute, de trouver des réponses par une prise de conscience personnelle.

 

La réalité est évoquée en termes de conflit, avec ces mots :

"How many years can a mountain exist
Combien d'années une montagne peut-elle exister
Before it's washed to the sea ?
Avant d'être engloutie par la mer ?"

Le poète se demande, aussi, combien de temps les peuples doivent lutter pour leur liberté... Il fustige ceux qui détournent le regard pour ne pas voir les malheurs de ce monde.

 

Il met en évidence notre aveuglement, notre surdité face aux douleurs des hommes.

La chanson s'achève sur une dernière question : 

"Yes, 'n' how many deaths will it take till he knows
Oui, et combien faut-il de morts pour qu'il comprenne
That too many people have died ?
Que beaucoup trop de gens sont morts ?"

La mort toujours recommencée est suggérée par l'emploi du nom et du verbe évoquant cette idée... La guerre est, ainsi, dénoncée : elle ne résout rien, n'apporte que  mort et désolation...

Cette chanson engagée contient de nombreux messages essentiels : un hymne à la liberté, un appel à la conscience de chacun, à la paix...

Grâce aux nombreuses questions posées, le poète nous prend à témoin, nous interpelle et suscite en nous une réflexion sur l'absurdité des guerres, des conflits, des rivalités qui opposent les hommes.

Ce texte de Bob Dylan se lit comme un véritable poème, il suscite, à la fois, émotion et réflexion...

 

Le texte :

http://www.lacoccinelle.net/244511.html

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEAN 16/10/2016 09:50

Trop bon pour Dylan que cet art. das le Fig. de samedi qui est certainement ecrit par fan pur de ce maître de la mélodie des mots et des images. Bonne journée à tous.

rosemar 16/10/2016 21:11

Cet article ?

http://www.lefigaro.fr/musique/2016/10/16/03006-20161016ARTFIG00036-bob-dylan-un-nobel-si-discret.php

Ou celui-ci ?

http://www.lefigaro.fr/livres/2016/10/13/03005-20161013ARTFIG00214-bob-dylan-le-nobel-de-litterature-qu-on-n-attendait-pas.php

Bonne soirée, Michel

L. Hatem 15/10/2016 06:31

J'ai été aussi étonné que ravi pour lui...
D'ailleurs qui peut nommer de mémoire un autre titre de chanson de Dylan que Blowing in the wind ? Pas moi en tout cas... :-)
Bises du WE

rosemar 15/10/2016 21:16

Beaucoup d'étonnement pour cette nomination, mais je pense que la chanson, cet art populaire, mérite d'être récompensée.

Bises, LH

ALEA JACTA EST 14/10/2016 20:09

Un choix audacieux de l' académie qui a suscité une certaine polémique , mais , en même temps,celle-ci ne prenait aucun risque avec un artiste qui est déjà une véritable icône qui appartient déjà à la culture universelle.Consacrer Dylan c' est comme donner un oscar à Charlie Chaplin ! Dylan était déjà plus décoré qu' un arbre de Noel ( entre autres par Jack Lang...).

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/10/13/003-dylan-nobel-reactions-litterature-poesie-polemiques.shtml

Il y a eu beaucoup de tweets moqueurs dont celui-ci que je retiens:
" Keith Richards a reçu le prix Nobel de Chimie..."
l' explication de la blague tient au fait que Keith est le "junkie" des stones et qu' il a beaucoup joué avec des substances illicites...
Pour ma part, je crois que Dylan aussi mérite ce Nobel car la littérature n' est pas que dans les livres.Elle est dans l' art d' enrichir la langue, l' art, les lettres et la pensée.
Bonne fin de journée l' amie
NB: c' est pas les candidats qui manquaient du côté des chanteurs: Leonard Cohen par exemple...
PS: la réponse est dans le vent...est une phrase ambigüe que chacun peut comprendre à sa manière...le vent de l' histoire, par exemple...
Là aussi c' est le génie de Dylan qui parle à tout le monde, qui ne donne pas des réponses fermées, et que chacun peut interpréter à sa façon.Chacun a son Dylan...

rosemar 14/10/2016 21:49

Il fallait s'attendre à ces moqueries : le prix Nobel attribué à un chanteur ! C'est inédit, tout de même.
Mais, je pense que la chanson de qualité est une forme d'art littéraire... et j'aime ce choix, comme tu dis, la chanson parle à tous, à chacun d'entre nous...

Belle soirée, AJE

fatizo 14/10/2016 18:25

Tu as raison de souligner que pendant de nombreux siècles la poésie était faite pour être mise en musique
C'est aussi ce que dit Hugues Aufray ici qui rend lui aussi hommage à Dylan
http://rmc.bfmtv.com/emission/hugues-auffray-sur-bob-dylan-c-est-rimbaud-qui-s-est-reveille-1047888.html

https://www.youtube.com/watch?v=gHMBs5yZDEc

Bises et bon WE Rosemar

rosemar 14/10/2016 21:42

Un bel article qui rend hommage à la chanson, à cette forme de poésie essentielle.
Merci

rosemar 14/10/2016 21:39

La poésie et la musique vont de pair.... "De la musique avant toute chose", écrivait Verlaine... La chanson est un genre populaire qui mérite d'être honoré.
Merci pour le lien et cette autre chanson de Dylan : on aimerait que les choses changent...

Bises du sud

fatizo 14/10/2016 18:33

Je ne sais pas si tu as vu ça
http://www.marianne.net/bob-dylan-nobel-musicien-enfin-100247029.html
Bises

Michel JEAN 14/10/2016 16:25

En effet, c'est tout un art quand de merveilleuses phrases vous accompagnent de belles images ou l'inverse.

rosemar 14/10/2016 21:30

La poésie est aussi tout un art de la suggestion, de la sensibilité, de l'émotion : elle nous émeut d'autant plus quand elle est mise en musique.

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/