Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 10:43
La fragilité de nos sociétés vouées à l'informatique : une cyberattaque aux Etats-Unis...

 

 

En 1943, René Barjavel imaginait, dans son roman de science-fiction intitulé Ravage, une immense panne électrique qui paralysait la planète et aboutissait à une apocalypse : les habitants, annihilés par la soudaineté de la catastrophe, sombrent dans le chaos, privés d'eau courante, de lumière et de moyens de transport.

 

On peut, désormais, concevoir ce que deviendrait notre monde soumis à une gigantesque panne informatique.

 

De fait, nos sociétés qui reposent sur des technologies de plus en plus pointues sont fragiles. Une cyberattaque a eu lieu aux Etats-Unis, le 21 octobre, de nombreux sites ont été paralysés : une attaque massive par "déni de service distribué" a atteint différents réseaux sociaux, Twitter, Amazon, eBay, Spotify ou encore PayPal étaient hors service pour des dizaines de millions d'internautes. Ce type de piraterie consiste à saturer un serveur de demandes pour l'empêcher de fonctionner.

 

Est-ce un simple exercice en vue d'une attaque de plus grande ampleur ?

Nul ne le sait, personne ne sait, aussi, qui est responsable de cette cyberattaque.

On le voit : pour l'instant, nos sociétés restent démunies face à ces problèmes informatiques.

 

Désormais, tout est informatisé : dans les entreprises, dans les maisons, dans les administrations, les banques, dans les hôpitaux, les communications, l'énergie, l'ordinateur est un outil précieux dont on ne peut plus se passer...

Une panne d'internet peut provoquer une paralysie totale de nos économies, de nos communications, de nos entreprises.

 

Saurons-nous faire face à ces cyberattaques, saurons-nous trouver des systèmes pour protéger nos sociétés ?

L'avenir est incertain ; les systèmes informatiques peuvent être piratés, ce qui peut comporter des dangers graves.

 

Dans des secteurs comme le transport, l'énergie, on peut imaginer les conséquences dramatiques d'une cyberattaque, dont on ne connaîtrait même pas l'origine.

De plus en plus, nos voitures sont informatisées, connectées, les avions sont guidés grâce à des ordinateurs, le secteur financier est dépendant de l'informatique : sans qu'on s'en rende compte, l'ordinateur occupe une place grandissante dans nos vies.

De plus en plus d'objets sont connectés.

 

Nos sociétés de technologie avancée deviennent, ainsi, de plus en plus vulnérables.

La révolution numérique est en marche et elle crée de nouveaux problèmes auxquels nous ne sommes pas bien préparés.

 

 

 

 

 

La fragilité de nos sociétés vouées à l'informatique : une cyberattaque aux Etats-Unis...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 24/10/2016 19:48

Il est vrai qu'on est devenu trop dépendant de toutes ces machines que nous ne contrôlons pas toutes à 100%.
Je pense que pour chacun d'entre nous, dans son travail, on a vu des taches passer définitivement par l'ordinateur. Que se passerait-il en cas de grands K.O informatique?
Bien sur il existe de multiples systèmes de protection, de copies, mais il est évident qu'on ne peut pas tout verrouiller.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 24/10/2016 22:04

Et, en plus, ces systèmes ne cessent de se développer et de prendre de l'ampleur : aux USA, les objets connectés doivent être encore plus nombreux que chez nous. Il est, sans doute, difficile de tout protéger.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 24/10/2016 16:35

Le monde de l' informatique a créé des colosses aux pieds d' argile.Tu citais Barjavel, mais il y avait aussi Robert Silverberg un auteur américain de science-fiction qui avait prédit ce genre d' attaques bien avant que l' informatique n' ait envahi tous nos espaces.
Notons qu' il y a une vraie guerre cybernétique qui se livre tous les jours entres les différentes puissances et notamment, les Etats-Unis, la Russie,et la Chine pour ne citer que les plus importantes sans même parler des Etats qui soutiennent le terrorisme international...
Il est quand même cocasse de noter qu' à la base le web était une idée née des militaires qui voulaient se protéger d' une attaque nucléaire massive sur un centre névralgique de décisions ( une attaque nucléaire comme celle du film DOCTEUR FOLAMOUR).Le concept de " toile" permet aux systèmes de communications de rester opératifs quelques soient les points touchés.
Encore aujourd' hui je suppose qu' il existe des circuits militaires de communications qui sont physiquement complètement séparés des réseaux civils, et donc, pratiquement inattaquables...
Finalement il ne reste que les militaires qui soient à peu près à l' abri, et encore, c' est pas complètement étanche à 100%.
Pour le reste les cyberattaques peuvent effectivement mettre en péril des tas de services vitaux pour nos sociétés.De quoi avoir très peur...
Bonne fin de journée l' ami

rosemar 24/10/2016 22:01

Le terrorisme peut, en effet, utiliser ce mode d'attaques : c'est assez terrifiant, car ceux qui se livrent à ces attaques ne risquent rien, et ils peuvent déstabiliser des pays entiers. Parfois, même, il est impossible de savoir d'où viennent ces piratages.

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 24/10/2016 14:29

Chez nos amis de la Grèce antique avec des scélérats aux pouvoirs et comme maîtres: Famines et autre bugs furent récurents pendants de nombreuses années. Bonne journée à tous.

rosemar 24/10/2016 21:55

En Grèce antique ? J'évoque ici le piratage des systèmes informatiques...

Bonne soirée, Michel

L. HATEM 24/10/2016 13:16

Tu le dis déjà, les hôpitaux...
Imagine les hôpitaux ayant adopté l'objectif zéro papier... comment fonctionneront-ils en cas de panne de longue durée ? Même l'électricité et l'eau sont gérés par l'informatique.
Je croise les doigts !

rosemar 24/10/2016 21:52

Tous les dossiers, toutes les radios stockés sur les ordinateurs. On perçoit toute la fragilité de nos sociétés à travers l'exemple de l'hôpital, mais de nombreux autres secteurs sont aussi concernés.

Bises, LH

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/