Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 11:52
La moitié d'un grand soleil rouge nous regardait...

 

 


"Le voisin attela son cheval, la tante enveloppa Augustine dans des châles, et nous voilà partis au petit trot, tandis que sur la crête des collines la moitié d'un grand soleil rouge nous regardait à travers les pins."
 

C'est ainsi que Marcel Pagnol anime une scène familière d'un soleil aux teintes de pourpre, dans un extrait de son roman, La Gloire de mon père...

 

L'adjectif "rouge" nous fait admirer de belles couleurs de feux, des éclats rubescents, des fleurs aux teintes flamboyantes, coquelicots, hibiscus, roses, dahlias...

Le mot rayonne de ses consonnes gutturale et chuintante, emplies l'une de force, l'autre d'une certaine douceur : le rouge évoque la violence, le sang, mais aussi l'amour, la passion...

 

Le rouge fait vibrer et briller les lèvres, il attire, séduit, rutile, flamboie...

Rouge des fruits, des fleurs, rouge des soleils couchants qui éclaboussent les paysages.

 

Ce mot ancien remonte au latin "rubeus" et "ruber", "rouge"... On retrouve ce radical dans quelques mots "rubescent, rubicond, rubéole, rubis, rubicelle, rubiette..."

Des termes, aux sonorités antiques, des mots qui évoquent des pierres précieuses, un oiseau à plumage rouge, des couleurs très vives.

La rubiette nous étonne, nous fait rêver, avec son joli suffixe de diminutif, comme la rubicelle, un rubis de couleur claire...

Ces vocables sont pleins de charmes, par leur rareté, leurs sonorités, leurs significations...

 

Tous ces mots remontent, aussi, à un plus lointain ancêtre grec, "éruthros, rouge". Le mot Érythrée, du grec "Ἐρυθραίᾱ, la rouge", désigne la partie africaine des côtes méridionales de la mer Rouge...

 

Ainsi, la couleur "rouge" nous éblouit de mots anciens, aux éclats divers...

Le mot suggère tant de réalités, le vin, le cuivre, le sang, la terre argileuse et rouge...

 

Tant de paysages de couchers de soleils aux teintes rougeoyantes !

Tant de fleurs aux éclats de pourpre ! Des feuilles d'automne aux couleurs de rouille, d'un rouge vif étincelant !

Des épices flamboyantes aux goûts relevés, des brasiers de lumières !

Grenats, spinelles, rubis, noms flamboyants de pierres précieuses !

 

Rouge de colère, de plaisir, de confusion, la couleur rouge évoque tant de sentiments !

Rouge la vie, rouge, la beauté ! Rouge du danger et de la passion, de la fête et du pouvoir !

Rouge de la révolte et de l'indignation !

 

 

 

http://expositions.bnf.fr/rouge/bande/bande.htm

 

 

 

 

Photos : Pixabay

La moitié d'un grand soleil rouge nous regardait...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEAN 01/12/2016 10:28

Merci pour tous vos articles très instructifs.

rosemar 01/12/2016 21:46

Merci pour ce message

Piro 30/11/2016 20:05

La gloire de mon père, Le château de ma mère, Le temps des secrets, Le temps des amours... Des livres et des romans magnifiques gorgés de soleil. Pour un parisien comme moi c'était vraiment un autre monde.

rosemar 30/11/2016 22:00

Oui, et puis on connaît aussi Pagnol par ses films : Angèle, Naïs, La fille du puisatier, Le Schpountz... toute une ambiance et l'accent du sud.
Bonne soirée, Piro

fatizo 30/11/2016 19:19

Très belle description de Marcel Pagnol.
J'aime beaucoup son oeuvre. Il aimait les mots plus que personne, quitte parfois à en faire un peu trop je trouve.
Il y a environ 2 mois le cinéma Mac Mahon lui rendait hommage avec son petit-fils qui était présent.
Il nous a également parlé de son épouse, Jacqueline, disparue cet été.
https://www.youtube.com/watch?v=6XCnlYJjonM
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 30/11/2016 21:54

Pagnol, homme de théâtre, romancier, cinéaste mérite d'être revisité... et la couleur rouge mérite d'être mise à l'honneur...

Merci pour la vidéo et l'évocation de la jolie Jacqueline Pagnol.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 30/11/2016 16:21

Pagnol nous raconte avec beaucoup de talent le regard porté par un enfant, puis par un adolescent qui découvre peu à peu le monde des adultes.Ces mémoires sont une ode à la vraie enfance, à la liberté, à la Provence et à la nature omniprésente...Il faut s' y replonger de temps en temps comme dans un bain de jouvence.
Merci pour les nombreuses références étymologiques.Tu résumes bien toutes les symboles associés au rouge comme par exemple, le rouge associé aux vives émotions.
Voici par exemple Brel dans sa chanson AU SUIVANT qui avait le " rouge au front" et le savon à la main !

https://www.youtube.com/watch?v=KNBzzjHs8vc

J' aimerais aussi parler des étoiles qui lorsqu' elles meurent deviennent des géantes rouges.Notre soleil par exemple grandira, deviendra énorme et nous engloutira avec toutes les planètes de son système avant qu' il ne s' effondre lui-même...Il nous embrassera tous avant de mourir.
L' univers est profondément poétique !
Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 30/11/2016 21:38

L'univers est poétique, oui et les couleurs font partie de cette poésie... le rouge ! C'est tout un monde de symboles, de réminiscences...
Il faut relire Pagnol, c'est revigorant : en une phrase, il restitue une ambiance.chaleureuse...
Merci pour la vidéo, invisible ici...

Je la remets :

https://youtu.be/5DOyWA9jz-A

Belle soirée, AJE

Richard Schneider 30/11/2016 12:02

Bonjour Rosemar,
Merveilleux Pagnol ...
Je suis heureux que vous soyez à nouveau publiée sur AgoraVox.
Bonne journée.

rosemar 30/11/2016 21:31

Merci pour ce message, Richard.
Pagnol, l'accent du sud, les collines, l'enfance, tout un univers attachant.

Bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/