Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 17:26
Les centenaires sont l'avenir de la France...

 

 


"Les centenaires sont l'avenir de la France" : tel est le titre d'un article publié, ces jours-ci, dans le journal Le Midi Libre... Un titre provocant, car on imagine mal que des centenaires puissent représenter l'avenir d'un pays : en tout cas, on nous prédit 270 000 centenaires en 2070.

 

Mais qui a vraiment envie de devenir centenaire ? Quand on voit ces êtres diminués, affaiblis, ayant des difficultés à voir, entendre, à s'exprimer, qui peut souhaiter atteindre cet âge de 100 ans ?

 

On nous promet, sans cesse, une longévité de plus en plus importante, mais dans quelles conditions ?

Le transhumanisme nous laisse même envisager une vie éternelle : mais on voit bien l'inanité et l'impossibilité d'un tel projet.

 

On en perçoit aussi l'irresponsabilité, l'être humain est complexe : on ne pourra réparer tous ses organes déficients, on ne pourra en faire un être immortel.

Est-ce même souhaitable ? Ce qui fait la valeur et la saveur de la vie humaine, c'est justement son caractère fini et limité dans le temps.

Que faire d'une éternité à vivre ?

 

L'homme ne peut vouloir dépasser sa condition de mortel : il courrait alors à sa propre perte.

L'homme qui joue à l'apprenti sorcier, qui se veut immortel, fait preuve d'hybris, une hybris dangereuse et néfaste.

 

De plus, le discours officiel, sans cesse répété est celui-ci : "L'homme vit de plus en plus longtemps, il doit donc travailler plus longtemps". Une logique qui paraît implacable et imparable.

 

Pourtant, si l'homme vit plus longtemps, cela ne veut pas dire que son état de santé ne se détériore pas : dès 60 ans, souvent, des pathologies et des problèmes surviennent...

Comment travailler dans de bonnes conditions, quand l'état de santé se dégrade ?

 

L'homme n'est pas fait pour vivre 100 ans : il suffit de voir nos congénères qui atteignent cet âge pour en être convaincu : les fonctions vitales s'affaiblissent, le corps se délite, les facultés diminuent.

Et il est probable que si l'on impose aux gens de travailler jusqu'à 65 ans et plus, leur santé va se dégrader encore plus vite.

Dès lors, l'espérance de vie diminuera : de nombreux salariés disparaîtront, avant même d'avoir atteint l'âge de la retraite. 

 

C'est peut-être l'objectif de ceux qui nous gouvernent : affaiblir les gens, les tuer à la tâche, ainsi sera résolu le problème des retraites...

La plupart des candidats aux élections présidentielles de 2017 proposent de porter l'âge de la retraite à 65 ans, alors que de nombreux salariés exercent des métiers pénibles, qui usent le corps, l'esprit, qui les annihilent bien avant qu'ils n'atteignent cet âge.

 

De plus, le chômage ne cesse de croître : il est plus cohérent de donner du travail aux jeunes générations plutôt que d'allonger le temps de travail des gens plus âgés.

 

La pénibilité du travail est, aussi, une réalité : il serait temps que les hommes politiques qui nous gouvernent en prennent conscience.

 

 

 

 

 

Les centenaires sont l'avenir de la France...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ALEA JACTA EST 15/11/2016 16:08

Il y a un petit village près de Naples où il y a déjà beaucoup de centenaires...

http://www.20minutes.fr/sante/1918559-20160905-italie-secret-acciaroli-village-centenaires-perce

Ceci dit, derrière ces "belles" perspectives pour l' humanité se cache , comme tu le fais remarquer,des intentions sans doute moins altruistes comme le fait de remettre en cause l' âge du départ à la retraite.A 60 ans la majorité des travailleurs devrait laisser la place aux jeunes, même s' il existe une catégorie de la population qui désire continuer.Un chercheur expérimenté et brillant doit pouvoir poursuivre si tel est son désir mais ce n' est pas la majorité des cas.Il faudra laisser le choix et non imposer des prolongements dans la vie active qui seraient inhumains et peu profitables pour la société.
Qui a envie de se faire opérer à coeur ouvert par un chirurgien qui est sur la pente descendante ?
Bonne fin de journée l' amie
PS: je vais parfois chanter dans des résidences du 3 ème âge, et bien quand je vois les pensionnaires( par ailleurs très bien traités) ça ne donne pas envie d' être centenaire...-)

rosemar 15/11/2016 22:01

Comme tu dis, on devrait avoir le droit de choisir, la fatigue se fait sentir dans de nombreux métiers.
Les maisons de retraites sont remplies de gens âgés avec de nombreuses pathologies : les gens vivent parfois plus longtemps, mais avec de nombreuses difficultés.

Belle soirée, AJE

L. Hatem 15/11/2016 04:57

Au Japón ça existe déjà... Tout une économie s'y attache... Travailler pour le troisième âge et lui soutirer le peu qui lui reste de sa retraite, ou celle de ses enfants...
Pas pour moi mon Dieu !
Bises rosemar.

rosemar 15/11/2016 21:44

C'est vrai que le Japon est réputé pour ses nombreux centenaires : mais comment vieillissent-ils ? Dans quel état sont-ils ? Le plus souvent, diminués, affaiblis.

Bises, LH

Piro 14/11/2016 22:02

Tout à fait d'accord. Le transhumanisme est une hybris dangereuse.

rosemar 14/11/2016 22:24

Le transhumanisme qui envisage l'immortalité de l'homme est une aberration : comment peut-on poursuivre ce but ?

Bonne soirée, Piro

Michel JEAN 14/11/2016 20:20

Quand vous prenez conscience de ce qu'est le travail à lz chaîne en plus avec les trois huit ! Travail obliqatoirement fait dans des locaux sur-glacés avec interdiction absolu de parler ou de relever la tête en 2016 !!! Les femmes qui excercent dans de telles conditions la retraite d'office à35/40 ans. Combien travaillent dans des usines insalubres et vous attrapent des maladies ? beaucoup résistent malgré tout à des conditions de travail inhumaines, mais en finissant dans quels états. Il ne fayt pas loublier que les cadences sur les chaînes ont étaient multipliées par 2 et qu'après 42 ans d'un labeur infernal en usine il vous est offert une belle médaille en or. Bonne soirée à tous.

rosemar 14/11/2016 22:11

Le travail de nombreux salariés est difficile, en effet : tâches répétitives, qui usent le corps,et les politiques se veulent déconnectés de ces réalités, eux qui bénéficient de tant de privilèges.

Bonne soirée, Michel

fatizo 14/11/2016 18:13

Peut-on appeler ça du journalisme ?
Faire des prévisions sur ce que sera notre monde dans plus de 50 ans ressemble plus à de la voyance non?
P.S
Rien à voir ce témoignage d'un homme qui a perdu sa femme au Bataclan.
L'anti-Leiris en quelque sorte. Mais lui était sur place . Il sait de quoi il parle, de l'horreur qu'il a vu.http://www.liberation.fr/france/2016/11/11/cette-haine-que-j-essaie-de-contenir-de-toutes-mes-forces_1527804
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 14/11/2016 22:06

Ce sont des prévisions statistiques, mais il est vrai que ces chiffres sont sujets à caution... On peut avoir des doutes, surtout si l'âge de la retraite est sans cesse reculé...
Merci pour le lien, un témoignage terrible.

Bises du sud

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/