Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 16:27
Berlin sous le choc d'un attentat...

 

 

 


Berlin a connu, hier, un attentat dont le mode opératoire est proche de celui commis à Nice, il y a quelques mois : un camion fou a foncé sur un marché de Noël, faisant de nombreuses victimes, 12 morts, et plusieurs dizaines de blessés, un bilan provisoire très lourd.

 

Ce mode opératoire peut faire des ravages, il nécessite peu de moyens : le camion a sans doute été intercepté et volé par les terroristes qui ont commis cet attentat. En quelques secondes, cette agression a fait de nombreuses victimes.

 

Peut-on se prémunir contre de telles attaques ?

C'est, là, une reproduction macabre de l'attentat du 14 juillet, à Nice.

 

Ces terroristes ont attaqué la capitale allemande, lors d'une fête religieuse, un symbole fort pour frapper l'opinion.

 

Le conducteur du camion a été interpellé, une autre personne a été retrouvée morte à l'intérieur du véhicule.

 

Evidemment, il est difficile de prévoir cette forme de terrorisme aveugle, difficile de protéger tous les lieux où se déroulent des fêtes de Noël.

Comment sécuriser toutes les églises, tous les marchés, toutes les messes, tous les rassemblements prévus lors de ces festivités de Noël ?

 

Les allemands qui ont le réputation d'être stricts et rigoureux dans le domaine de la sécurité n'ont pas échappé au danger du terrorisme.

Plusieurs attaques en Allemagne avaient été revendiquées par l'état islamique, mais ce dernier attentat est d'une ampleur inédite dans ce pays.

 

Le scénario de Nice se répète, ainsi, sur le territoire allemand : c'est un quartier touristique de Berlin qui a été visé, lors des fêtes chrétiennes de Noël, une cible qui n'a pas été choisie par hasard.

 

L'Allemagne qui a accueilli un grand nombre de réfugiés, sous l'impulsion d'Angela Merkel, se retrouve dans une situation difficile.

L'extrême droite allemande peut exploiter cette tragédie pour dénoncer cette politique d'accueil.

Face à la gravité de cet attentat, comment va réagir Angela Merkel ?

 

Comment sécuriser tous les lieux publics extérieurs ? La tâche paraît impossible, quand des terroristes sont infiltrés dans la population.

Avec cet attentat, c'est l'Europe, dans son ensemble, qui est visée.

Le suspect arrêté serait arrivé en Allemagne en décembre 2015 et aurait demandé l'asile : on ne connaît pas encore son identité.

Pour l'instant, il nie les faits...

 

 


 

 

 

Berlin sous le choc d'un attentat...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mehdi mountather 22/12/2016 13:34

Aux marionnettes de satan Daech de poser leurs armes en Europe en Algérie en Syrie en Irak en Libye aujourd'hui urgent pour éviter la mort par balles bombardement séisme inondation neige engloutissement météorite virus et pour éviter un séisme plus 7 ou un tsunami en Californie ou a Alaska parce que Usa a créer Daech les terroristes de Daech aucune relation avec l'islam des diables humains merci.

Michel JEAN 21/12/2016 12:57

Chris Womersley: Les affligés.

rosemar 21/12/2016 22:01

Merci pour cette référence : je ne connais pas, quel est le sujet évoqué dans ce roman ?

Michel JEAN 21/12/2016 10:21

Et comment faire quand les plus modestes [...] , de surcroît, demandeurs d'asile ? [...] comment faire et ne pas devenir à son tour un (...) . Situations fortement complexes et déstabilisantes pour plus d'un/beaucoup à mon très' humble avis. P.S: Encore mille excuses pour mon manque de clarté si récurent dont je suie "hélas !" coutumier. Bonne journée à tous.

rosemar 21/12/2016 21:59

La situation de réfugiés n'est pas facile, certes, mais ne peut justifier des attentats contre ceux qui les accueillent.

Bonne soirée, Michel

fatizo 20/12/2016 22:14

Nous avons des hommes et des femmes politique d'une profonde nullité en politique extérieur et intérieur. Cette nullité pousse les peuples à bout.
Comment en vouloir à des gens qui sombrent dans la haine et le racisme, alors qu'autour deux des étrangers accueillis par millions sur notre continent massacrent les leurs.
A se demander si les politiques, et les médias, ne recherchent pas ce but .
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 21/12/2016 21:56

La situation est complexe, que va devenir la Syrie ? Faut-il encenser Poutine, comme le font certains ? L'extrême droite risque de gagner du terrain en Allemagne, c'est dangereux.

Bises du sud

L. Hatem 20/12/2016 21:41

Et dire que lundi soir je buvais du vin chaud au marché de Noël de la Mairie de Compiègne... tout en craignant un attentat, je l'avoue...
Bises rosemar

rosemar 20/12/2016 22:05

C'est sûr que beaucoup de lieux ne sont pas sécurisés, encore plus en cette période de Noël, où les festivités sont nombreuses.

Bises, LH

Michel JEAN 20/12/2016 18:34

Quand on a tout perdu sa femme, ses enfants, sa famille, son pays, quand on est las [jusqu'à un écœurement profond] de la compassion d'autrui, d'aimables paroles et du bla-bla humanitaire profondément déshumanisé: de quel côté peut -on se tourner ? Comment faire pour éviter la pente trop glissante de la folie et de la haine ?... Et comment faire pour que les plus modestes, fragiles se retrouvent en permanence surexposés, menacés, assassinés par de parfait révoltés assassins professionnels, de surcroît, demandeurs d'asile, d'amour, d'amitié et d'une protection de leurs droits de réfugiés; et, qui profitent lamentablement d'un espace démocratique de liberté nouvellement acquis pour détruire des familles qui triment et souffrent quotidiennement pour survivre avec dignité/droiture et mille sacrifices ou privations depuis de nombreuses annexes sans nuire à quiconque pour finir par croiser la route d'un con. Oui ! c'est que ça/cela doit faire très mal et comment résister pour ne pas être à son tour un con... Bonne soirée à tous.

rosemar 20/12/2016 22:03

Je ne comprends pas bien le message dans sa deuxième partie ? Faut-il "excuser" les terroristes ?

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 20/12/2016 17:40

En ce qui concerne l' attentat il faut rappeler qu' il y a quelques jours la police allemande avait arrêté un enfant de 12 ans, fortement radicalisé, qui avait tenté d' installer une bombe rudimentaire chargée avec des clous dans un marché de Noel.
http://www.lefigaro.fr/international/2016/12/16/01003-20161216ARTFIG00252-allemagne-l-apprenti-terroriste-presume-a-12-ans.php

Comme a dit le ministre de l' intérieur allemand.On fait ce qu' on peut pour erradiquer les réseaux mais on ne va pas pouvoir mettre un flic derrière chaque suspect...

rosemar 20/12/2016 22:01

C'est terrible : même les enfants sont utilisés pour commettre des attentats.

ALEA JACTA EST 20/12/2016 17:20

Ne tournons pas autour du pot et osons mettre les pieds dans le plat.
Ce qui va se jouer c' est la politique d' accueil des réfugiés décidée par Merkel.
Aujourd' hui, il y a eu une mini polémique en Espagne avec une député de droite qui a mis sur tweeter, la photo de l' attentat de Berlin avec ce commentaire: WELCOME REFUGEES !
Il y a eu une telle levée de boucliers qu' elle a finalement retiré son tweet.Mais en fait,elle a résumé en 2 mots la crise qui va ouvrir une brèche dans la société allemande et européenne.
Deuxième point, toujours à propos de la politique d' accueil des réfugiés, notamment syriens.
C' est un thème sur lequel je n' ai plus les idées très nettes car c' est nous les européens qui avons armé les rebelles contre Bachar el Assad, en prenant un risque énorme vu que celui-ci est soutenu par son fidèle allié russe.
Nous avons créé une situation dantesque,livré des armes aux rebelles, laissé un pays détruit, des centaines de milliers de victimes...alors aujourd' hui, c' est un peu facile de dire: "Pas de réfugiés Ça suffit.STOP..."
J' ai pas la vraie réponse mais il faut être honnête dans cette histoire.C' est bien l' irresponsabilité des dirigeants européens( et américains) qui a créé une situation humanitaire de première gravité en Syrie...
Ma nièce était allée en Syrie avant cette "aide" européenne, et elle avait trouvé un pays où il faisait bon vivre avec de gens super accueillants.La situation n' était pas complètement démocratique mais ça n' avait rien à voir avec l' enfer et l' anéantissement actuel...
Bien sûr que je suis écoeuré par l' attentat de Berlin mais cette semaine nous avons aussi vécu l' évacuation d' Alep qui est l' un des chapitres les plus honteux de notre histoire.
Bonne journée l' amie

rosemar 20/12/2016 22:00

Merci pour toutes ces réflexions, AJE : il est vrai que nos gouvernements ont soutenu les rebelles de Syrie, au nom de la liberté, et des droits de l'homme, mais le chaos qui a suivi est inextricable.
Le drame d'Alep est terrible, en effet : une ville anéantie par une guerre fratricide.

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/