Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 14:48
Cette pollution qui paralyse et  tue...

 

 


La pollution fait, ces jours-ci, la Une des journaux : pollution dans la capitale, dans les grandes villes, mais aussi dans la vallée du Mont Blanc...

 

Même en montagne où l'air devrait être indemne de pollution, cette plaie des temps modernes sévit, surtout près du tunnel du Mont Blanc emprunté par de nombreux poids lourds.

 

Des mesures d'urgence sont mises en place afin de diminuer et d'endiguer ce phénomène : circulation alternée à Paris, à Lyon, par exemple. Mais sont-elles suffisantes ?

 

A Sallanches, le pic de pollution est tel que des écoliers sont confinés, privés d'activités physiques. Une vidéo tournée par un parent d'élève montre des enfants figés, portant des masques, une vidéo inquiétante, qui fait froid dans le dos...

 

La santé de tous est menacée par ces polluants qui envahissent l'atmosphère.

 

Dans quel monde vivons-nous ? On nous promet une longévité de plus en plus grande, les politiques veulent même reculer l'âge de la retraite jusqu'à 65 ans, arguant du fait que les gens vivent plus longtemps.

Quelle illusion !

 

On voit bien que cette longévité est menacée par de nombreux problèmes environnementaux qui surgissent de tous côtés...

Pollution de l'air, de l'eau, des aliments, utilisation intensive de pesticides dans l'agriculture...

 

Les lobbies des polluants et des pesticides mènent le monde et nous empoisonnent.

La pollution est responsable de nombreuses pathologies graves : problèmes respiratoires, maladies cardio-vasculaires, bronchites, allergies, cancers.

 

Ainsi, même si la médecine a fait des progrès, de nouveaux facteurs de risques voient le jour.

Face aux lobbies tout puissants, les politiques ne savent pas trouver de solutions.

 

Et, ils continuent à tenir le même discours : "Les gens vivent plus longtemps, ils doivent travailler plus longtemps...", comme si c'était, là, une vérité immuable, alors que de nouvelles pathologies surviennent.

 

Ils se conforment aux directives européennes, sans tenir compte des réalités du monde moderne, et ils se retrouvent démunis face aux problèmes liés à la pollution.

Aucune anticipation, toujours des mesures prises dans l'urgence.

 

L'espérance de vie est déjà en train de diminuer en France : les chiffres le prouvent, et la pollution, nouvelle donnée du XXIème siècle, ne peut qu'aggraver cette évolution.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEAN 19/12/2016 17:19

Et les régions de France ou des mines "d'uranium" furent ouvertes en étant exploitées pendant plus de quarante années; et, où nombreuses quantités de déchets hautement radioqactifs furent déversés dans la nature au petit bonheur de la chance ou à la sauvette sans se sourciller sur les conséquences que cela pouvait avoir sur les nombreuses populations rurales: Silence(s) grandement assourdissant de la part D'Aréeva et ses filiales françaises, silences encore plus assourdissant de l'État francais et des différents gouvernements Droites/Gauches (Pourtant les victimes sont nombreuse ?). Des compteurs Geisers qui s'affolent et des quantités relevées bien trop supérieures aux normes, mais toujours des rapports sous-évalués ! comme de bien entendu...

Lapin37 18/12/2016 11:34

Bonjour tous, rosemar, j'ai mon test personnel ! ma carrière d'instit ! banlieue parisienne jusqu'en 80, quasiment 0 cas signalé dans mes écoles de 300 à 450 élèves environ ! de 80 à 90 petite école en Touraine, O cas ! à partir de 90, école de village d'environ 250 élèves, presque un enfant sous ventoline par classe ... voilà, voilà !!!
En même temps que vaut la vie de quelques enfants/adultes par rapport à l'argent des lobbys pétroliers/industriels... mais aussi à l'attachement de tous à la voiture et à l'insuffisance/absence d'autres moyens de transport !?
Bonne journée, bises/santé à tous.

rosemar 18/12/2016 22:35

Il faudrait que les moyens de transport en commun se développent, imaginer des véhicules électriques non polluants, peut-être des voitures électriques à louer dans les villes ? La situation devient préoccupante.

Bises, Lapine, bonne soirée, santé.

Michel JEAN 17/12/2016 20:39

Vous imaginez une longue vallée ou couloir de plusieurs kilomètres de long et de large entre des montagnes, où de nombreuses usines et de nombreux véhicules touristiques et poids lourds rejettent d'énormes quantités de produits toxiques, chapeautée d'un lourd et très bas plafond nuageux. C'est ce qu'on appelle où l'on nomme "la vallée blanche" en Hte-Savoie (74). Vue d'en haut c'est superbe, d'en dessous c'est triste ! et pollué, tant on y respire mal dans ce brouillard à la japonaise. Même dans les alpages les animaux souffrent et si le vétérinaire ne viens pas rapidement les premiers jours pour administrer les pré-médications et autres antibiotiques vous perdez de nombreuses bêtes dès la naissance ou les premiers jours, chose impensable autrefois, et ce, également en Auvergne ! ou dans le Cantal ! et nombreuses régions montagneuses ! de France ! Alors que dire des villes petites , moyennes et grandes: Silence on assassine...

rosemar 18/12/2016 22:30

Un brouillard à la japonaise, ou à la chinoise, en effet : autrefois on évoquait l'air pur de la montagne ! Il semble que désormais la pollution s'immisce partout. C'est inquiétant.

fatizo 17/12/2016 18:17

J'ai un traitement contre l'allergie, et bien souvent à cette époque de l'année j'en réduits le dosage, mais actuellement avec la pollution qui sévit dans la capitale, je dois le prendre comme si nous étions au printemps.
Quelqu'un me disait l'autre jour que la pollution est pratiquement aussi dangereuse que le tabac .
Je n'ose imaginer quelque'un qui cumule les deux.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 17/12/2016 18:34

La pollution est responsable de 48 000 morts en France : c'est beaucoup, et évidemment ceux qui fument cumulent les difficultés.
78 000 morts à cause du tabac. Là, encore, les lobbies du tabac s'enrichissent.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 17/12/2016 17:48

Aucune anticipation dis-tu ?
Il y a déjà 20 ans de cela on disait qu' un lit sur 5 dans les services de pneumologie de la région parisienne était occupé par une victime de la pollution atmosphérique.Aujourd'hui on voit bien que les mesures adoptées depuis cette époque sont insuffisantes.A Tokyo, par exemple, depuis que le diesel y est interdit la quantité de particules fines a chuté de 55%...
Par ailleurs, je me souviens que lors d' un voyage à Munich,nous avions laissé nos véhicules en dehors de la ville et qu' un système de navette nous avait amené au centre ville.
Tôt ou tard, il faudra en arriver là...
Bon we l' amie

rosemar 17/12/2016 18:20

Les mesures adoptées sont prises dans l'urgence, mais on n'a pas trouvé de solution pour désengorger les villes et même la circulation alternée n'a guère d'effets.
Les transports en commun permettraient de réduire la pollution, oui, ou encore la voiture électrique, comme le suggère LH.
En attendant, la pollution fait des dégâts.

Belle soirée, AJE

L. Hatem 17/12/2016 15:09

Comment prendre un vélo dans ces conditions ?
Je trouve surtout que l'avènement des voitures électriques n'avance pas vite... on dirait que les lobbies petroliers empêchent son développemen.
Bises rosemar

rosemar 17/12/2016 18:15

En effet, difficile de circuler à vélo avec cette pollution... pédaler devient dangereux pour la santé, alors qu'on devrait favoriser ce moyen de locomotion... La voiture électrique dans les villes serait une solution, mais pour l'instant on en voit peu.

Bises, LH

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/