Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 09:38
Des chants de Noël prohibés dans des écoles italiennes...

 

 


 

Incroyable ! Jusqu'où ira-t-on dans le déni de notre culture pour faire face à l'afflux de migrants que nous recevons en Europe ?

 

Même si nous ne sommes pas croyants, notre culture est indéniablement chrétienne : notre peinture, nos beaux arts, notre architecture, notre littérature sont imprégnés de christianisme. On ne peut renier cet héritage si important.

 

Notre civilisation, elle-même, est chrétienne : respect de la dignité humaine, principe d'égalité, valeurs morales...

Nous devons préserver cet héritage sur lequel sont fondées nos démocraties.

 

Pourtant, partout, on assiste à un recul et à une démission : les crèches sont suspectes, alors que dans certaines régions, elles constituent une tradition ancestrale.

 

De la même façon, en avril 2015, la RATP avait censuré une affiche d'un concert des Prêtres, au "bénéfice des chrétiens d'Orient", puis était revenue sur sa décision, devant le tollé provoqué par cette mesure.

La RATP, à la suite de différentes pressions, avait, en effet, décidé de supprimer de cette affiche l'expression "en faveur des chrétiens d'Orient", au nom de la laïcité !

 

Autre décision surprenante : en Italie, des écoles ont pris l'initiative d'interdire des chants chrétiens pour Noël....

À Castelfranco Emilia, dans la province de Modène, la direction d'une école maternelle a décidé de supprimer toute référence à la signification religieuse de la fête lors du spectacle de Noël de l’école. C’est jugé trop "catholique" et donc offensant et non inclusif.

 Seuls sont autorisés le Père Noël, les rennes et les elfes…

 

Par ailleurs, les enfants de deux écoles primaires n'ont pas chanté, cette année, lors de leurs spectacles de Noël, la plus célèbre chanson de Noël en Italie : Tu scendi dalle stelle (tu descends des étoiles).

 

Les responsables de ces deux écoles ont estimé que ce chant pouvait heurter la sensibilité des enfants et de leurs parents d’une autre religion… Cette chanson a donc été remplacée par un chant africain.

 

Devrons-nous, ainsi, renoncer à notre culture pour un meilleur accueil des migrants ?

Faudra-t-il supprimer les croix chrétiennes, les églises ?

 

Faudra-t-il renoncer à toute notre littérature imprégnée de foi chrétienne ? Exclure, par exemple, des écoles et des lycées Le Génie du christianisme de Chateaubriand ou encore de nombreux poèmes de Hugo imprégnés de religion ??

 

Jusqu'où ira-t-on dans ces dérives ?

 

Faudra-t-il bientôt interdire les marchés de Noël où sont vendus des crèches et des santons ?

Faudra-t-il supprimer des programmes d'histoire de l'art certains tableaux représentant des scènes religieuses ?

 

 

Autre article sur le sujet :

 

http://rosemar.over-blog.com/2015/04/desormais-un-mot-a-bannir-chretiens.html

 

 

Photos : Pixabay et rosemar

Des chants de Noël prohibés dans des écoles italiennes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lapin37 29/12/2016 16:19

Bonjour tous, rosemar, bien triste mais prévisible et ce n'est que le début, certes il a l'Italie mais pas que !
"Si c'est la première fois que les chants de Noël sont officiellement bannis en Italie, la veille du Noël 2016, les enfants de l'école de la ville de Pontevico, de la même province de Brescia, se sont vu également interdire de mentionner un certain Jésus Christ dans les chants de Noël…
« Son nom est substitué par les notions universelles de paix et de solidarité », avait indiqué le conseiller principal d'éducation Paola Bellini.

Idem pour une école de la ville d'Amal en Suède, où le mot « holy » (« sainte ») a été remplacé par « now » (« maintenant »), ce qui donne « Silent night, Now light », et « l'étoile des rois mages de Bethléem » — par « l'étoile au-dessus de nous ».

A rajouter :
La philosophie serait « une production de la pensée humaine contraire à l’islam » et « l’essence de la dégénérescence ». Voilà deux phrases qui scandalisent les professeurs de philosophie du Maroc qui viennent de recevoir Manar at tarbia al islamiya, un ouvrage d’enseignement religieux destiné aux élèves de première rapporte Le Monde.

Ce manuel scolaire d’enseignement islamique a été récemment réédité afin de promouvoir « un islam plus tolérant ». Reste que ces expressions de la discorde proviendraient d’un texte du 13e siècle écrit par Ibnou as-Salah ach Chahrazouri, une grande figure du salafisme qui voyait en la philosophie « le summum de la démence et de la dépravation ».

C'est magnifique :-((( ... je suis effondrée !
Bonne journée, bises/santé pour tous.

rosemar 29/12/2016 20:51

Merci pour ces infos, Lapine : je vois que les "rois mages" sont mis au rebut, une si belle histoire, pourtant...
La pensée, la réflexion, la philosophie devenues suspectes ? C'est très inquiétant !

Bises, santé, Lapine

fatizo 28/12/2016 19:42

On se pose des questions puis on s'interdit, et pour couronner le tout on le remplace par un chant africain.
Là on n'a pas peur de blesser les petits enfants français.
Et puis bon, si un réagissait on lui expliquerait que ce n'est pas bien , qu'il est un futur fasciste.
Jusqu'ou va-t-on reculer?
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 28/12/2016 21:45

Renier sa culture n'est pas un bon moyen d'intégrer les migrants, sûrement pas, c'est une reculade, il faut garder nos spécificités, nos valeurs, nos traditions...
Bises du sud

ALEA JACTA EST 28/12/2016 18:32

Il y a sans doute une bonne distance à trouver.Et tout le monde en Europe patauge et perd ses repères, et ne sait plus faire la différence entre respect des traditions,d' un patrimoine, d' une mémoire, d' une histoire, d' une culture, de l' art d' une part et l' endoctrinement d' autre part.
Pourtant à Noel, les choses devraient être plutôt simples, et bien il faut croire que non.
Un dernier détail qui me fait marrer: les autorités se préoccupent beaucoup des adeptes des autres religions qui pourraient se sentir offensés et pas des athées qui pourraient utiliser le même argument mais qui ne le font pas JUSTEMENT ! .La différence c' est que la grande majorité des athées est très respectueuse et ne cherche pas à imposer sa non-croyance aux autres.D' autre part elle sait différencier croyance religieuse et héritage culturel qu' il faut savoir préserver.C' est ça la vraie tolérance...
Bonne soirée l' amie

rosemar 28/12/2016 21:40

Comme si une chanson traditionnelle représentait un danger pour les migrants ! Noël, une fête où l'enfant représente un renouveau, un espoir me semble de nature à réunir toutes les croyances.

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 28/12/2016 15:51

Que de fois, et bien trop nombreuses, des peuples "historiquement libres" furent dépouiller/exterminer/ de leurs Droits les plus élémentaires, de leurs traditions/cultures/Démocraties aux profits d'intérêts plus politiques/pétrolifaires ! et autres resources rentables/d'alliances stratégiques sur l'échéquier des nations dites libres. Et toujours cela à été et sera malheuresement. Bonne f÷te à tous.

rosemar 28/12/2016 21:29

Notre culture est faite d'apports divers, c'est certain, mais il paraît essentiel de préserver notre héritage chrétien, au lieu de l'exclure, comme le font certains... quand le terme "chrétien" devient un gros mot, il faut se poser des questions.

Très bonnes fêtes, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/