Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 09:34
Pourquoi Hamon est arrivé en tête de la primaire socialiste...

 

 

 

Voici revenus le temps et la grande kermesse des promesses électorales...

Pourquoi Benoît Hamon est-il arrivé en tête de la primaire du parti socialiste ? Evidemment, parce qu'il a promis monts et merveilles....

 

Il a promis le revenu universel, le 49-3 citoyen, il a promis l'impensable et l'impossible.

 

En 2012, François Hollande ne nous promettait-il pas de pourfendre le monde de la finance, de réguler les banques, de se montrer irréprochable ? Qu'en reste-t-il ?

 

La démocratie devient, lors des périodes électorales, une surenchère de propositions alléchantes : on joue sur l'espérance des peuples, sur leur crédulité.

 

La grande foire des promesses ne fait que commencer : les bonimenteurs s'en donnent à coeur joie.

 

Et la désespérance est au bout du chemin : les démagogues sévissent depuis longtemps, ils ont toujours existé, ils se livrent à une surenchère inquiétante, se jouent des électeurs, de leur naïveté confiante.

 

Les plus jeunes se laissent facilement séduire et appâter par ces beaux discours électoraux : enthousiastes, ils croient aveuglément ces candidats qui se livrent à des promesses mirobolantes.

 

Et chaque fois, celui qui promet a l'air d'une sincérité absolue : plein d'assurance, il se veut convaincant.

 

Puis, vient le temps de la gouvernance, celui des réalités et des désillusions...

 

Benoît Hamon a fait, on s'en souvient, un passage éclair à l'éducation nationale : 147 jours de ministère, au cours desquels il s'est attaqué au problème de l'évaluation des élèves.

 

Il voulait en finir avec la note sanction, afin de rendre l'école plus douce, moins cassante et excluante.

 

Plus de notes à l'école ? N'est-ce pas aussi une forme de démagogie dangereuse ? On a vu les effets de cette démagogie dans le domaine de l'éducation : baisse des exigences et du niveau des élèves, renoncement à la grammaire, à l'orthographe...

 

Bien sûr, l'idée paraît séduisante, mais les élèves ont aussi besoin de rigueur pour progresser.

 

Les sirènes de la démagogie ont encore de beaux jours devant elles : elles sont, hélas, trompeuses et illusoires.

 

Le 49-3 citoyen ? Qui peut y croire ? Sera-t-il même possible à un gouvernement de gouverner, si une telle mesure était instaurée...

 

Le revenu universel ? N'est-ce pas un renoncement dangereux au monde du travail ? Et surtout, comment peut-on financer une telle mesure ?

 

 

 

 

 

 

Pourquoi Hamon est arrivé en tête de la primaire socialiste...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nolats 27/01/2017 10:18

Bonjour Rosemar. En fait, quel est l'idée sous-jacente? c'est qu'il faut un filet social pour garantir des revenus et un protection quoiqu'il arrive. En fait, le besoin est déjà pris en compte en France avec le RSA+APL+CMU; tout le monde le ne perçoit pas, mais en cas de dèche, il est possible à chacun d'en bénéficier, éventuellement à vie. Du reste, Benoit Hamon a dit que dans un premier temps, c'est le revenu-jeune qu'il mettrait en place pour les 18 25 ans. Généraliser aux personnes ayant des revenus suffisants est un non-sens, ce serait du reste inévitablement un artifice fiscal (du style impots augmentés de 2 et remboursés de 1).
Ce qui me parait plus nouveau, c'est de se poser la question du financement des revenus des ménages par l'activité économique, et là Benoït Hamon soulève à juste titre la question de la robotisation de la production, car les robots ne paient ni charges sociales ni impots. Un nouveau type de prélèvement sur l'activité économique et redistribution sera inéluctablement à prévoir dans quelques décennies. Hamon lance donc un laboratoire d'idée pour l'avenir, mais ce n'est pas applicable dans le contexte présent.

rosemar 27/01/2017 21:07

La taxation des robots peut être une idée intéressante, oui, ainsi que le partage du travail. Pour le reste, le programme paraît irréaliste, notamment le 49-3 citoyen ! Une proposition démagogique...

Bonne soirée, nolats

L. Hatem 26/01/2017 13:40

Il parait que 10 économistes de renom sont d'accord avec le revenu universel...
https://collecte-recensement.insee.fr/menage/recensement/identification!afficher.action

rosemar 26/01/2017 17:54

Merci pour ce lien, LH : je ne suis pas économiste... il faudra lire attentivement leurs arguments.

ALEA JACTA EST 26/01/2017 16:56

L' Hatem
Oui c' est une mesure préconisée depuis longtemps mais qui n' a jamais été appliquée dans un pays à forte démographie, ou dans un pays déjà fortement endetté.Techniquement c' est viable, à condition de supprimer toutes les autres aides sociales d' une part, et aucun économiste n' est capable de prévoir les effets pervers d' une telle mesure.C' est ce que j' ai voulu dire dans mon commentaire en écrivant que l' enfer est pavé de bonnes intentions...
Ceci dit, je connais des personnes qui , d' une certaine façon bénéficient déjà d' une forme de rente universelle à travers d' un certain nombre d' aides

L. Hatem 26/01/2017 13:44

Erreur de lien... c'était plutôt ça
http://www.challenges.fr/economie/piketty-meda-saez-dix-economistes-en-faveur-du-revenu-universel-de-hamon_450232

ALEA JACTA EST 25/01/2017 20:49

Personne ne semble remettre en cause en France le principe d' une primaire ouverte.Moi, je suis contre depuis toujours car les primaires ouvertes permettent des manipulations organisées de l' extérieur du parti avec , par exemple, l' appui de certains médias.
Ça m' étonne de ne voir personne s' élever contre ce type de désignation...vraiment ça m' étonne.
Petite question à 1 euro.
Existe t' il un seul sondage pour savoir ce qu' auraient voté les militants socialistes si c' était seulement eux qui avaient désigné leur candidat ?

ALEA JACTA EST 25/01/2017 20:52

Je me fais cette réflexion sur les primaires ouvertes après le commentaire de Fatizo qui rappelle une évidence.L' important n' est pas de gagner le 2 ème tour des primaires, mais d' arriver au second tour des présidentielles...

piro 25/01/2017 19:48

Soyons réalistes, demandons l'impossible ! C'était un slogan de 1968.

rosemar 25/01/2017 23:39

Il est bon de rêver, mais en politique, tant de manipulations et de mensonges nous ont déjà, tant de fois, déçus....

fatizo 25/01/2017 17:59

Avec Hamon le PS aura rarement proposé un candidat aussi médiocre à la Présidentielle.
Je devrais même dire qu'il est dangereux, mais comme il n'a aucune chance d'être élu.
Avec l'investiture d'un tel candidat on voit les limites des primaires.
Un candidat qui se pointe avec des mesures farfelues, qui profite des combines d'électeurs qui font tout pour avoir d'un coté le candidat le moins dangereux pour Macron, et de l'autre pour Mélenchon, peut devenir le candidat d'un parti de pouvoir. C'est pitoyable.
Ses soutiens vont fanfaronner dimanche, mais surement beaucoup moins au printemps lorsqu'il fera le score le plus minable de l'histoire du PS.
Bien sur il mettra ça sur le compte du gouvernement , et aucunement sur son programme pour ados attardés.
On connait la musique d'avance.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 25/01/2017 23:41

La mesure la plus farfelue, c'est le 49-3 citoyen ! On a du mal à l'imaginer !

Bises du sud

ALEA JACTA EST 25/01/2017 10:47

L' enfer est pavé de bonnes intentions.Cette mesure du revenu universel faisait déjà partie du programme de PODEMOS...et Felipe Gonzalez ( l' ex- président du gouvernement socialiste avait ajouté: "Il feront comme au Venezuela, et au bout de 6 mois, la seule chose qu' ils vont distribuer c' est la misère" ).
Le revenu universel est envisageable dans certains pays à densité très faible( je crois qu' il y a une mesure de ce genre en Alaska) mais peut avoir des effets désastreux dans des pays à forte démographie.
Par ailleurs,pour moi qui travaille tous les jour au contact de jeunes dont certains d' entre eux sont de " parfaits irresponsables" , je considère qu' une telle mesure , ça serait vraiment le pompon !
Si on leur dit que, quoi qu' ils fassent ils auront une rente mensuelle, pour aussi minime qu' elle soit ce sera la porte ouverte à l ' avènement d' une IDIOCRATIE ! des mecs qui passeront toute leur sainte journée sur leur play-station en se contrefichant bien de savoir de quoi ils vont vivre plus tard...
Enfin, dernier détail, et non des moindres, une telle mesure risque d' attirer les réfugiés et provoquerait un afflux de personnes que même un mur à la TRUMP ne pourrait contenir.
Bonne fin de journée l' amie

rosemar 25/01/2017 21:08

Le revenu universel pourrait être une incitation à la paresse... mais de toute façon, ce projet paraît irréalisable, trop coûteux.
Il est vrai qu'il faut trouver des solutions car le travail se raréfie, il faut peut-être envisager un partage du travail, des temps partiels, oui, cela pourrait être intéressant.
Merci pour toutes ces réflexions.

Belle soirée, AJE

Richard Schneider 25/01/2017 09:47

Bonjour Rosemar,
Comme vous, je suis assez sceptique quant aux promesses de Hamon ... Il est vrai que chat échaudé craint l'eau froide !
Quant à Valls, comment peut-on promettre de rayer le 49.3 de la Constitution alors qu'il l'a utilisé pour faire passer une loi scélérate ?
Non, franchement, je préfère rester chez moi plutôt que de participer à cette mascarade !
Bonne journée.

rosemar 25/01/2017 21:01

Le programme de Benoît Hamon fait rêver... mais il est impraticable, le revenu universel coûte bien trop cher. Quant à Valls, oui, il est dans l'incohérence, les contradictions.

Bonne soirée, Richard

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/