Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 13:55
Yémen : cette guerre qui dérange et dont on ne parle pas...

 

 


 

Le Yémen saccagé par la guerre, des enfants qui meurent de faim, des milliers de victimes, la famine qui fait des ravages : ce conflit qui secoue ce pays semble oublié du monde.

 

Des rebelles venus du nord du pays, les Houthis, alliés à des partisans de l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, combattent le camp de l'actuel président Rabbo Mansour Hadi. Celui-ci est soutenu par une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite, qui a déclenché, en mars 2015, une offensive pour empêcher les rebelles de prendre le contrôle de tout le territoire.

 

Qui s'intéresse aux yéménites ? Affamés, meurtris, sans ressources, sans infrastructures, ils subissent les conséquences terribles d'une guerre civile qui les anéantit.

 

Dans un pays pauvre soumis à la guerre, la population civile souffre de carences alimentaires graves.

Des écoles, des hôpitaux ont été détruits, des villes anéanties.

Après la Syrie, le Yémen connaît une guerre sans merci.

 

Et la France vend des armes à l'Arabie Saoudite engagée dans ce conflit : ainsi prospère ce commerce indigne.

 

Au Yémen 2 millions d'enfants ne sont pas scolarisés et sont forcés de travailler, ils connaissent la peur, la famine, le désarroi, 7 millions d'habitants sont dans une situation d'urgence alimentaire.

 

Dans nos médias, cette guerre dévastatrice semble oubliée et passée sous silence, alors que ce conflit risque de déboucher sur une catastrophe humanitaire terrifiante.

 

Il est vrai que la France a signé pour 10 milliards d'euros de contrat avec l'Arabie Saoudite. : l'argent prime sur toute autre considération.

 

Dès lors, mieux vaut ne pas évoquer l'infamie d'une guerre dans laquelle la France se trouve engagée : on vend des armes et on oublie la misère et la violence d'une guerre qui apparaît bien lointaine.

 

Le silence français et international sur cette guerre au Yémen se traduit également par le sous financement de la réponse humanitaire : la France ne s'est pas mobilisée pour apporter une aide significative à ces populations en danger.

 

Pendant ce temps, des enfants sont enrôlés de force dans cette guerre, d'autres dénutris, privés de soins, de médicaments, d'eau potable, meurent lentement.

 

Le Yémen, un des pays les plus pauvres du monde, ne peut faire face à un conflit meurtrier, dans lequel la population civile se retrouve prise au piège.

Ce pays exsangue soumis à la guerre est en train de vivre une catastrophe humanitaire sans précédent.

 

 

 

https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-06-avril-2016

 

 

 

Yémen : cette guerre qui dérange et dont on ne parle pas...
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Si le roi de l'Arabie saoudite ne met pas fin a la guerre en Yémen le 27.2.2018 après ces punitions d' ALLAH les grêlons et les inondations en Arabie Saoudite ALLAH extermine le roi les émirs et les saoudiens par les inondations les grêlons séisme tempête de sable de neige incendie fusillade les accidents de la route crash d'avion arrêt cardiaque Coronavirus et les virus les arabes qui ont participer a la guerre en Yémen ne seront pas épargner par ces punitions d' ALLAH.
Répondre
M
Depuis trop longtemps le sort du Sud-Yemen ainsi que la majorité de sa population n'est que de dire avec une profonde sincérité et douceur et surtout la peur pour faire b0nne figure, Merci et d'être l'esclave de nombreux pays voisins au sien. Depuis trop longtemps. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Je n'ai pas bien compris ce message ? Le Yémen s'était ouvert à un certain progressisme dans les moeurs, à l'inverse de l'Arabie Saoudite qui reste figée dans des visions moyenâgeuses.<br /> Bonne soirée
M
Depuis fort longtemps.
Répondre
M
Bonsoir Mme Rosemar, un/une nation toute entière: femmes, enfants (bas-âges), hommes: redus corvéables et maléables à volonté pat des pays qui se disent :Musulmans et Frères, voila le sort trop triste d'une civilisation jadis florissante qui réussie à s'épanouir au prix de mille difficultés, écrasée par ses frères de sang pour "la cerise sur le gateau", pas pour des belles idées, que non, mais pour du pétrole et pourtant... Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Les musulmans sont divisés en factions, ce qui crée des conflits sans fin, avec en plus, des intérêts, à la clé : et la France aussi sert ses intérêts en vendant des armes à un pays comme l'Arabie Saoudite, et en alimentant des guerres. Au Yémen, des hôpitaux, des marchés, des fêtes de mariage sont bombardés, avec nos armes.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Effectivement la scène syrienne occulte le drame que vit le Yémen, et sa situation humanitaire plus qu' alarmante.<br /> Dans ton papier il n' est pas fait mention du conflit inter-confessionnel entre Chiites et sunnites avec, en plus, Al-qaeda et isis qui se sont interposés.Impossible de résoudre quoique ce soit si on ne s' attaque pas aux racines du mal.<br /> La possible solution passe nécessairement par un accord entre l' Iran et l' Arabie Séoudite...Et là, il ne faut pas rêver.Voici un document qui résume toute la complexité du conflit en 4 minutes.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=LJAFrtsgO9M<br /> <br /> Que peuvent faire les autorités françaises, si ce n' est alerter les partenaires européens, l' ONU .Tenter une grande médiation internationale...On voit bien l' imbroglio créé par ces pays dont les frontières sont artificielles et mêlent des ethnies différentes et des religions opposées.Peut-être faudrait-il envisager une nouvelle partition du pays sous mandat international ?Une mauvaise solution à la yougoslave...pour arrêter le massacre.<br /> Mais là, on n' en prend pas le chemin.Par ailleurs il est quand même sidérant de voir qu' une coalition de 9 pays arabes ( dont certains qui sont puissants) ne mette pas fin plus rapidement à ce conflit.<br /> Bonne fin de journée l' amie
Répondre
R
Encore un conflit compliqué, oui : le problème c''est que la France vend de nombreuses armes à l'Arabie Saoudite et alimente, ainsi, des guerres nouvelles : j'invite tout le monde à écouter l'émission de France inter qui figure en bas de l'article et l'on comprend le rôle pernicieux joué par notre pays.<br /> <br /> Merci pour la vidéo.<br /> <br /> Belle soirée, AJE