Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 14:41
Le pain, tradition française, tradition perdue ?

 

 

 


Le pain, c'est un aliment qui paraît simple, naturel, avec une recette minimaliste : eau, sel, levure ou levain, farine, quoi de plus authentique ?

 

C'est aussi un aliment de base lié à la tradition dans notre culture française : un bon repas est toujours accompagné de pain... Nous avons tous le souvenir de ces bonnes odeurs de pain du petit déjeuner : un pain croustillant, craquant...

 

Le pain évoque des saveurs du matin, bonne odeur de pain frais, ou grillé qui adoucit les matinées d'hiver...

 

Le mot suggère des images colorées de croûtes brunes et rousses, une mie onctueuse, blanche de lys, vaporeuse...
 

Et, pourtant, on a le plus souvent perdu cette recette traditionnelle du pain : des améliorants, des correcteurs, des additifs, des enzymes sont venus s'ajouter à la fabrication du pain.

 

E 170, E 551, E 300, E 471 : autant de sigles mystérieux qui entrent désormais dans la composition de nos pains.

Deux géants de l'agro-alimentaires se partagent la fabrication des farines : les groupes Soufflet et Axiane meunerie.

Ils fournissent 80 % des farines vendues en France, avec des enseignes comme Baguépi, Campaillette, Banette... de jolis noms aux allures champêtres...

Ces groupes imposent leurs farines, leurs méthodes de travail, leurs recettes...

Les meuniers vendent désormais des farines spéciales appelées "mixe", avec des ingrédients plus ou moins naturels...

 

Où est passé notre bon pain d'antan ? 

Pain standardisé, pain amélioré avec des substances, des poudres magiques ou améliorants : le produit est, ainsi, optimisé...

 

On peut s'interroger sur ces "améliorants" qui existent depuis les années 60...

Acide ascorbique, lécithine de colza, monoglycérides d'acide gras, enzymes : un cocktail qui accélère le temps de fermentation de la pâte et la rend plus lisse...

 

Ces améliorants permettent de réduire le temps de préparation et de fabrication du pain : c'est, désormais, la vitesse au service de la boulangerie, la vitesse qui s'invite dans cette composition artisanale...

 

Mais, que devient le goût du bon pain ? Il s'efface avec ces additifs : les améliorants ne laissent pas à la pâte le temps de développer tous ses arômes....

Les produits industriels sont, ainsi, venus polluer notre pain.

 

Les blés modernes auraient, aussi, un gluten plus visqueux et plus élastique : le pain serait de moins en moins digeste si bien que certains font une intolérance au gluten...

 

Plus grave encore : les blés sont cultivés de manière intensive, les céréaliers peuvent utiliser jusqu'à 58 produits chimiques...

 

La plupart du temps nos pains sont, donc, fabriqués avec des blés traités chimiquement... et c'est dans les pains complets que l'on trouve le plus de pesticides.

 

Ainsi, notre pain, depuis la culture du blé jusqu'à son élaboration, a perdu ses qualités nutritives, son goût, et comporte des produits chimiques...

 

Il vaut mieux consommer un pain biologique fabriqué à l'ancienne, mais les boulangers qui utilisent cette technique ancestrale sont de plus en plus rares...

 

 

Source : un reportage de la 5 : Notre pain est-il dans le pétrin ?

http://pluzz.francetv.fr/videos/notre_pain_est_il_dans_le_petrin_,153656535.html

Vidéo :

https://youtu.be/PwyrBpMqOo0

 

 

 

 

Le pain, tradition française, tradition perdue ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 02/03/2017 05:25

Notre pain, est-il dans le pétrin ? Mdr... elle bonne la phrase...
Eh bien, moi j'ai complètement renoncé au pain...
Bises rosemar

rosemar 02/03/2017 21:24

comme moi : je ne mange plus de pain, et plus de gâteaux, ce qui fait que je consomme davantage de fruits, ce qui bon pour la santé.

Bises, LH

mICHEL jEAN 01/03/2017 09:00

R' Les amis de Equennoy & la Chennaie, un ancien boulanger vous parle.

rosemar 01/03/2017 20:59

Merci : voici le lien :

http://mesecritures.over-blog.fr/pages/Un-ancien-boulanger-vous-parle-5931819.html

fatizo 28/02/2017 18:09

Je fais parti de ces français qui ont grandis à la campagne et qui ont été habitués à manger du pain avec tous leurs aliments.
Le pain est toujours pour moi un aliment essentiel, et dans les grandes villes on peut trouver des boulangers de qualité.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 28/02/2017 18:30

Je pense qu'à Paris, on doit pouvoir trouver de bons artisans boulangers qui utilisent de la farine bio ?
Pour ma part, je peux me passer facilement de pain : difficile de trouver un bon boulanger à l'ancienne...

Bises du sud

Michel Jean 28/02/2017 17:28

Bonjour Rosemar, dans de trop nombreuses boulanges l'impression que j'ai de respirer de nombreuses fragrances venues plutôt d'une drogueries ou d'une parfumerie que d'une officine d'enfarinées me laisse racie et émietté de déconvenues, si certains jours la tentation l'emporte tout à fait naturellement c'est encore l'impression, après achat, de goûter a un pain chippsés qui domine tant la quantité de sel 30 g./ litre d'eau me surprends encore et encore et m'assoiffe par de cruelles sensations ou je garde l'idée d'avoir été roulé dans de la farine. Bonne journée à tous.

rosemar 28/02/2017 18:25

Oui, c'est comme le goût de certains fruits superbes par leur apparence, mais à la saveur chimique... les blés sont cultivés avec des pesticides... un "pain chippsé "?, voilà une expression originale qui évoque bien cette dénaturation du pain.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 28/02/2017 16:46

D' accord avec toi mais avec un GROS bémol .
Je ne suis pas spécialiste en toxicologie mais je peux t' affirmer que les blés " très naturels" cultivés au XVI ème siècle provoquaient parfois des maladies MORTELLES qui font froid dans le dos et qui ont disparues aujourd' hui grâce aux traitements modernes...et globalement, on est très très gagnant.
Tout cela est bien relaté dans un livre intitulé TOXIC BOUFFE.
Je ne mets ici qu' un seul exemple avec l' ergotisme, mais il y avait d' autres maladies.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ergotisme

Ton billet est un dossier à charge où tu fais la confusion "produit chimique=produit toxique", et "produit naturel= produit bon pour la santé"...
Or les choses sont plus complexes car les conservants et adjuvants modernes permettent d' éviter certaines intoxications alimentaires, et de nombreux poisons VIOLENTS sont eux très très naturels...
Le pain est effectivement devenu un produit de haute technologie et le boulanger ne peut échapper aux grands groupes qui contrôlent la filière ( farines, levures, etc...).C' est notre tribut à la société industrielle.
Alors, je suis d' accord avec toi pour que les artisans puissent revenir à une fabrication la plus traditionnelle possible, pour retrouver la saveur des bon pains d' antan...mais ça paraît un peu un leurre car ils ne peuvent contrôler toute la chaîne de production.
En fait je serai plus en faveur d' un contrôle sanitaire strict des pains industriels auxquels on ne peut échapper avec un suivi scientifique et rigoureux de leur éventuelle toxicité.
Bonne journée l' amie

rosemar 28/02/2017 17:12

Bien sûr, si on remonte au 16ème siècle, le pain n'offrait pas des garanties de sécurité.... Mais notre pain qui contient des pesticides utilisés dans la culture du blé présente d'autres dangers, et en plus, les améliorants ne laissent pas à la pâte le temps de développer tous les arômes, et le pain en perd son bon goût....

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/