Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 15:37
Mehdi Meklat : on savait mais on fermait les yeux...

 


 

Beaucoup savaient, connaissaient ces tweets haineux, cette avalanche de propos racistes, antisémites, ce déversoir d'insanités, de vulgarités méprisantes pour les blancs, les juifs, les noirs...

 

On savait, mais on fermait les yeux, comme on l'avait fait pour DSK : on savait les débordements sexuels du personnage, mais on se taisait.

Une loi du silence qui vient protéger des personnages en vue, des personnalités médiatiques, parfois artificiellement créées...

 

Ce fut le cas, sans doute, pour Mehdi Meklat, un beur, issu de la banlieue, un symbole d'une intégration réussie...

Chroniqueur, journaliste, il a l'air bien rangé, bien sage, avec sa casquette vissée sur la tête.

 

Et, pourtant, quand on découvre ses tweets, leur violence inouie, on se dit que ceux qui ont fermé les yeux se sont rendus complices du personnage.

Marcelin Deschamps, tel était le pseudonyme choisi par Meklat pour déverser sa haine sur twitter : un double, derrière lequel il se retranche pour prétendre que ces tweets n'étaient pas vraiment les siens.

 

On est sidéré par la violence des propos tenus dans ces tweets : homophobie, sexisme, antisémitisme, un tissu d'insultes, de violences, de déclaration de haine.

Ceux qui savaient n'ont-ils pas été les complices complaisants de Mehdi Meklat ?

N'ont-ils pas protégé un jeune beur qui faisait étalage de violences inadmissibles ?

 

La violence serait-elle à la mode ? Serait-elle autorisée quand elle est le fait d'un jeune issu des banlieues ?

 

Ce jeune journaliste lancé par Pascale Clark sur France Inter, protégé par Canal +, le journal Le Monde, édité par Le Seuil déversait des torrents de haine sur internet, sous un pseudo bien français : Marcelin Deschamps.

Un dédoublement derrière lequel se retranche Meklat, affirmant qu'il "questionnait la notion d'excès et de provocation" à travers ces tweets.

De l'humour ? Une parodie ? Comment y croire ?

Quand on lit cette "littérature", on se dit que le prétexte invoqué est encore une forme de provocation : partout, une incitation à la haine, au meurtre, à la négation des autres...

 

Des références à Hitler, aux chambres à gaz, à Ben Laden, Mohamed Merah, présentés comme des héros.

Des appels à tuer les blancs, les juifs, Alain Finkielkraut, des insultes, le langage débridé de certains jeunes des banlieues : "enculer, niquer, fils de pute..."

 

L'incitation à la haine est un délit et doit le rester : d'où qu'elle vienne...

La loi punit l'incitation à la haine raciale : à ce titre, Meklat doit être sanctionné.

Ce n'est pas parce qu'on utilise un pseudonyme qu'on a le droit de dire des horreurs et d'appeler aux meurtres racistes...

 

De l'humour ?  Un jeu de questionnements ? "Faites entrer Hitler pour tuer les juifs... Les blancs, vous devez mourir.... Fallait lui casser les jambes à ce fils de pute" (à propos d'Alain Finkielkraut)...

 

Comment peut-on invoquer l'humour, la drôlerie devant un tel ramassis de haine ?

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rosa Carmon 23/03/2017 15:48

Les gens savent et ne disent rien, parce que dans le fond, ils sont d'accord, c'est ça le pire, et c'est toujours la même histoire qui se répète ...

rosemar 23/03/2017 20:58

Ils sont d'accord avec le racisme, le sexisme, l'homophobie ? Il faut reconstruire l'humanité, alors ?

ALEA JACTA EST 01/03/2017 08:03

Voici un autre humoriste Olivier Sauton (que je ne connaissais pas) récemment rattrapé par ses tweets...très très dégueu ce qu' il avait écrit.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2017/03/01/l-humoriste-olivier-sauton-a-son-tour-rattrape-par-d-anciens-tweets_5087191_3246.html

Bonne journée Rosemar

rosemar 01/03/2017 20:56

Décidément, beaucoup de tweets remontent à la surface : une contagion....il y a aussi cette actrice :

http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/27/oulaya-amamra-cesar-du-meilleur-espoir-feminin-sexplique-sur/

Belle soirée

fatizo 27/02/2017 22:16

C'est affligeant de voir cette partie de la gauche collabo comme le disait Jacques Julliard dans Marianne il y a quelques semaines soutenir un personnage aussi abject .
Pascale Clark, l'Obs, les Inrocks, LIbé, Médiapart....
La droite me dégoûte parcequ'elle soutient la racaille en col blanc tout en montrant du doigt le pauvre type.
Cette gauche là me débecte encoure plus parcequ'elle dénonce les méfaits des puissants tout en soutenant la racaille et les fous d'Allah .
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 28/02/2017 17:14

Difficile d'admettre le contenu de ces tweets, en effet. En plus, ils se sont multipliés et tout le monde a fermé les yeux...

Bises du sud

Lapin37 27/02/2017 20:39

Bonsoir tous, rosemar, humour de potache ? humour noir ? humour déplacé ? humour que les sots comme moi sont incapables d'apprécier ? je ne crois PAS DU TOUT à ses explications, pas quand un tel comportement dure près de 10 ans, quand il a été pincé il a effacé plus de 40 000 messages !!! mais sans doute que la LICRA ou SOS Racisme vont venir à son secours, après tout c'est l'innocente victime issue d'une communauté stigmatisée ! j'attends l'intervention de Hollande pour le soutenir ! d'ailleurs il affirmait avec son copain Badrou "le grand remplacement c'est nous !"
Je note aussi le "tout le monde savait mais personne ne disait rien" habituel, moi c'est à Baupin que j'ai pensé, "on savait mais on n'a rien dit pour ne pas nuire au parti" !!! décidément !
Les journalistes sont tellement à la solde du pouvoir qu'ils invitent et mettent en valeur régulièrement des personnes qu'ils n'apprécieraient certainement pas comme voisins !!!
J'attends les autres bloggueurs qui se lâcheront en affirmant "non, c'était pour rire, ce n'est pas ce que je pensais ... j'ai fait comme Meklat !"
Bonne soirée, bises/santé à tous !

rosemar 27/02/2017 21:13

Un humour de très mauvais goût, oui. Certaines personnalités sont protégées par la loi du silence, c'est fréquent dans le monde politique... Les tweets de Meklat sont tellement violents et vulgaires : comment a-t-on pu cautionner et laisser passer de tels propos ?

Bises, Lapine, bonne soirée, et santé.

L. HATEM 27/02/2017 20:10

Pour comprendre ton billet et avant de regarder la vidéo, j'ai dû aller lire une interview de Meklat où il reconnait, avoue, essaie d'expliquer l’inexplicable... Il a commencé à 19 ans sur un twiter qui débutait... Erreur de jeunesse ? En tout cas ça le poursuivra toute sa vie, c'est sûr !
C'est là :
http://www.telerama.fr/medias/mehdi-meklat-avec-marcelin-deschamps-s-est-joue-quelque-chose-de-l-ordre-de-l-autodestruction,154500.php

rosemar 27/02/2017 21:06

Il a commencé à 19 ans et il a continué : 50 000 tweets !!
Merci pour le lien, LH

Michel Jean 27/02/2017 19:31

Voila ça c'est une voix... À. Leprest. C-est peut'etre.

Michel Jean 27/02/2017 19:03

Bonsoir Rosemar, pour faire simple ne devrait-on presque pas instinctivement corriger avec une autocensure perso ? ne pourrait-on pas dire que certaines signature vocale pseudotées ne sont à écouter spontanément qu'avec la pointe des oreilles ? commenter, s'il y a lieu qu'avec la pointe de la langue ou de la plume et n'y accorder qu'une pointe d'un léger regard tant les idées et les pointes de (....e) volent bassement en escadrille comme aimait à le dire calmement J. Chirac. Bonne soirée à tous.

rosemar 27/02/2017 21:00

Une autocensure personnelle ? Tout le monde n'en est peut-être pas capable... De tels propos sont inadmissibles, car, en plus,ils visent parfois des personnes précises.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 27/02/2017 16:52

Je suis toujours assez scié de voir que certaines personnes peuvent aller très loin dans l' ignominie sans qu' il ne se passe rien.Je connais pas tweet, et je ne comprends même pas comment les personnes qui se livrent à de tels excès n' ont pas très rapidement leur compte bloqué.
Doit-on comprendre que tant qu' il n' y a pas une plainte enregistrée il ne se passe rien ? Aucune vigilance ? même par des robots qui réagissent avec des mots-clés ?

Bonne journée l' ami

rosemar 27/02/2017 20:56

Twitter, et bien d'autres sites sur internet laissent passer toutes sortes d'ignominies... le contrôle doit être compliqué, mais dans le cas de Meklat, des gens savaient et ils ont laissé faire... c'est une incitation à la haine, et les explications données par Meklat ne tiennent guère...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/