Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 14:42
Le lierre s'enroule et déroule ses feuilles vernissées...

 

 


 "Il a compris la race antique aux yeux pensifs
 Qui foule le sol dur de la terre bretonne,
 La lande rase, rose et grise et monotone
 Où croulent les manoirs sous le lierre et les ifs.


 Des hauts talus plantés de hêtres convulsifs,
 Il a vu, par les soirs tempétueux d'automne,
 Sombrer le soleil rouge en la mer qui moutonne ;
 Sa lèvre s'est salée à l'embrun des récifs."

 

 

Tel est l'hommage que rend le poète José Maria de Heredia au peintre français Emmanuel Lansyer, paysagiste qui a représenté la Bretagne dans de nombreux tableaux...

Heredia évoque magnifiquement ces paysages bretons fixés par le peintre : la lande, l'Océan, les vieux manoirs recouverts de lierre.

Le lierre semble conférer à ces manoirs encore plus de mystère...

 

Le lierre qui s'enroule et déroule ses feuilles vernissées sur les murs, les arbres, le sol : beau tapis de vert, le lierre qui orne et embellit les jardins de ses feuilles aux formes épanouies...

 

Le lierre côtoie la mousse, escalade les arbres, recouvre la terre, le lierre s'accroche partout, se répand, s'épanche dans un envahissement étourdissant...

 

Ce mot "lierre", avec ses deux voyelles imbriquées "i" et "é", sa double consonne gutturale "r" semble mimer la plante qui s'imprègne sur toutes les surfaces, sur la roche, les pierres, les branches...

 

Belles feuilles alvéolées, abondantes, prolifiques, le lierre nous offre des bouquets de verdure.

 

Ce mot venu du latin "hedera" est issu d'un verbe "prehendo", saisir, prendre...

Le lierre fut d’abord appelé "èdre", puis "l’ierre", et la fusion avec l’article défini a donné la forme définitive du mot...
  

Le lierre s'empare de tous les territoires, il chemine, se disperse, s'éparpille partout, il prend possession de tous les lieux, même les plus improbables.

 

Symbole de fidélité, d'attachement, le lierre aux feuilles éternellement vertes forme des tableaux étonnants, ruisselle sur les murs, les façades, les cyprès, les cèdres...

 

Associé au dieu du vin Bacchus, souvent représenté avec une couronne de lierre, cette plante représente aussi la prolifération, la gaieté, l'enthousiasme.

 

Le lierre protège une faune abondante qui se cache sous son feuillage, tout un monde d'insectes qui vit à l'abri de ces feuilles persistantes...

Le lierre recèle une vitalité mystérieuse, des myriades d'insectes qui peuplent ces sous-bois...

 

"Hedera", feuille de lierre ! Le mot est féminin, en latin, comme la plupart des noms d'arbres et de plantes...

"Hedera", peuplée de nymphes prolifiques, "hedera" souple et ondoyante !

 

Les feuilles de lierre couronnent aussi les poètes, et sont une façon de les honorer.

Ce mot fait surgir des images de luxuriance, d'harmonie et d'abondance !

 

 

 

 

Le poème de José Maria de HEREDIA  :

 

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jose_maria_de_heredia/un_peintre.html

 

 

 

Le lierre s'enroule et déroule ses feuilles vernissées...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lapin37 11/06/2017 09:44

Bonjour tous, rosemar, le lierre est aussi le symbole de la fidélité "je meurs où je m'attache" ;-)))
Bon dimanche, bises.

rosemar 11/06/2017 22:45

Merci pour ce rappel, Lapine : j'en parle aussi dans l'article.

Bonne soirée, bises.

Michel Jean 10/06/2017 22:23

Bonsoir Rosemar, des arbres dont les troncs, depuis la base, en sont complètement recouvert et pratiquement jusqu'où il peut grimper le lierre ira en se montrant très envahissant et il s'accrochera durablement au point que certain de ces arbres sont nommés: balais de sorcières, pourquoi ça je ne le sais absolument pas Bonsoir et bonne soirée à tous.

rosemar 11/06/2017 22:37

Voici un lien sur ces balais de sorcières :

https://jardinierparesseux.com/2016/08/17/quest-ce-quun-balai-de-sorciere/

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 10/06/2017 16:46

Effectivement le lierre c' est un univers végétal dense qui abrite toute une biodiversité en son sein.
C' est la seule plante vraiment capable d' habiller nos murs.Les lierres donnent également un caractère fantasmagorique, voire inquiétant, à certains sous-bois...Certains arbrisseaux sont embrassés pour être mieux étouffés...
Bonne journée l' amie

rosemar 10/06/2017 21:44

Le lierre peut être envahissant et on a parfois du mal à s'en débarrasser : quelle vitalité dans ces ramages de lierres qui s'accrochent sur le moindre support ! Quelle volonté de puissance, dirait Onfray...L'étymologie du mot montre bien la capacité de cette plante à investir tous les territoires.

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/