Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 10:39
Les additifs : la chimie est partout...

 

 


Les additifs sont partout, ils sont ajoutés, de manière insidieuse, à toutes sortes de produits, notamment à des produits alimentaires... leur nom de code commence par un E pour Europe et un numéro pour désigner leur fonction...

Ces substances sont mentionnées en très petits caractères sur les emballages : on les voit à peine.

Colorants, édulcorants, conservateurs, antioxydants, texturants, glutamate, orthophosphate de sodium, dioxyde de titane, de silice... La liste de ces substances est longue et impressionnante. Leurs noms semblent tout droit sortis d'un traité de chimie... 

 

Les colorants alimentaires ont des effets secondaires reconnus : par exemple, des effets indésirables sur l'activité et l'attention des enfants... et on sait que les bonbons en contiennent beaucoup....

Les conservateurs pourraient, aussi, favoriser l'hyperactivité des enfants. 

L'antioxygène E 320 est, quant à lui,  classé cancérogène : il empêche les sauces et les yaourts de noircir.

De plus, les effets des associations d'additifs ne sont pas étudiés sérieusement.

 

Plus de 300 substances sont autorisées, aujourd'hui, sur le marché !

A l'origine, les additifs étaient naturels : le carmin connu pour sa couleur rouge se trouve, ainsi, dans d'immenses champs de cactus, au Pérou : il ne s'agit pas d'une plante, mais d'un insecte, la cochenille qui est récoltée sur ces cactus.

La couleur rouge vient de la sève de cactus dont se nourrit la cochenille. Autrefois, on s'en servait pour teindre les tissus, dorénavant on l'utilise dans de nombreux aliments, dans des boissons, viandes, yaourts...

 

Du naturel pour la couleur, du chimique pour le goût...

Pour la saveur, toute une panoplie d'additifs chimiques peut être mise en oeuvre.

Pour fabriquer une mayonnaise industrielle, par exemple, on a recours à des oeufs, mais aussi de l'huile, beaucoup d'eau , de l'amidon modifié, de la gomme xanthane, et enfin pour le goût, le E 27, l'arôme mayonnaise : une sélection de molécules qui donnent ce goût mayonnaise dont le composant principal est le monoléate de sorbitane polyoxyéthylène, avec une composition chimique complexe.

 

Les additifs ont différentes fonctions : diminuer les coûts, augmenter la durée de vie des produits, supprimer les bactéries, les moisissures... le produit conservera, ainsi, mieux sa texture, sa couleur...

 

Certains de ces additifs chimiques posent plus particulièrement  problème, ceux qui contiennent des nanoparticules, notamment le E 171 ou dioxyde de titane. 

On trouve cet additif dans une multitude de produits : c'est un colorant blanc qui entre dans la composition de bonbons, de chewing-gum, de gâteaux, de certaines peintures, de dentifrices. de crèmes, de savons, de produits de beauté, de médicaments...

A l'origine, il s'agit d'un minerai présent dans la nature : on l'utilise dans les montres, les ordinateurs, les avions pour sa résistance à l'érosion.

Pour transformer ce minerai en poudre, on verse de l'acide, puis il est broyé en particules très fines, invisibles à l'oeil nu : des nanoparticules...

 

Les étiquettes ne mentionnent pas la présence de ces nanoparticules : c'est pourtant une obligation européenne. Les consommateurs ne sont même pas informés : certains scientifiques vont jusqu'à comparer ces particules à l'amiante. Les effets de ces produits n'ont manifestement pas été suffisamment évalués.

On trouve aussi du  E 551 ou dioxyde de silice, un anti-agglomérant, dans le café, le sel, le sucre, les soupes...

Ces additifs sont partout, mais jamais on ne trouve la mention Nano, pour bien avertir le consommateur.

Les nanoparticules peuvent franchir les barrières biologiques et peuvent migrer vers le cerveau.

 

De plus, ces particules sont toxiques quand on les respire, elles peuvent pénétrer dans les cellules et peuvent provoquer un stress cellulaire, notamment le cancer du poumon.

 

Des chercheurs ont découvert que les nanoparticules affectent le système immunitaire de l'intestin et peuvent entraîner des lésions pré-cancéreuses, chez les animaux.

 

En plus, certaines étiquettes ne mentionnent même pas la présence du E 171.

Les lobbies, quant à eux, oeuvrent pour remettre en cause les études scientifiques sur toutes ces substances.

 

L'EFSA, agence européenne de l'autorité de sécurité des aliments, institution censée être neutre et impartiale, est chargée de vérifier l'innocuité des additifs. Mais le système est complètement opaque, et des conflits d'intérêt ont été révélés à l'EFSA : 60 % des experts sont liés à l'industrie et à des intérêts commerciaux.

 

Ainsi, notre alimentation et différents produits de consommation courante sont pollués par des additifs de toutes sortes dont les effets peuvent être délétères sur l'organisme humain.

L'industrie agro-alimentaire, les lobbies mettent tout en oeuvre pour nous cacher cette réalité...

 

 

 

 

Source : Un documentaire sur France 5

 

Colorants, edulcorants, conservateurs, que cachent ils ?

http://pluzz.francetv.fr/videos/colorants_edulcorants_conservateurs_que_cachent_ils_,154053429.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEan 19/03/2017 08:57

R' le bio pour qui approfondira la question et plus il apparaîtra rapidement qu'il y a escroqueries " À la Fillon [la main sur le cœur]" hormis la petite cultivatrice/eur qui vous vend parfois quelques légumes suivant le temps et la saison, et encore faut qu'elle/il ne soit trop chimie dans le jardin... je voudrais ajouter qu'il y a un gros problème avec les anti-germinatifs très toxiques que l'on trouvent sur de nombreux légumes dans le commerce qui nous arrivent de Chine ou les normes ne sont pas les mêmes en matière de respect de l'environnement. Bye.

rosemar 19/03/2017 21:29

Oh je pense qu'il vaut mieux éviter les produits chinois, en effet, et bien vérifier la provenance des aliments.

Bonne soirée, Michel

fatizo 17/03/2017 21:54

Lorsqu'on voit tout cela, on pense surtout E comme Ecoeurant .
Que manger de nos jours.
J'entendais l'autre jour que même le bio, lorsqu'il vient de certains pays, subi le même traitement que le non bio chez nous.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 18/03/2017 21:32

Difficile de se nourrir, de se laver sans additifs : il faut privilégier le bio local, quand c'est possible...

Bises du sud

Michel Jean 17/03/2017 20:52

Bonsoir Rosemar, il est vrais que la D.J.A. ou dose journalière acceptable de pesticides, conservateurs, d'édulcorants, nombreux colorants et sucre se trouve très largement dépasser dans l'alimentation qui est proposée aujourd'hui si on n'y prend pas garde. C'est quotidiennement que la tentation se présente à nous avec le tabac et l'alcool ainsi que ces cocktails explosifs de molécules dans notre alimentation journalière. L'organisme un beau jour c'est certain doit finir par en être plus que saturé. Sur que les risques encourus tôt ou tard se révèlent être désastreux pour la santé si nous ne surveillons pas d'une manière drastique notre alimentation et n'observons pas de bonnes habitudes d'hygiène de vie au quotidien. Mais parfois j'avoue que je me demande comment peuvent-ils bien faire les banlieusards et ceux qui sont soumis au régime métro-boulot-dodo pour y échapper ? Bonne soirée à tous.

rosemar 17/03/2017 21:46

Difficile pour les gens d'échapper à cette avalanche de polluants, en effet, notamment pour ceux qui subissent métro-boulot-dodo...
Il faut revenir à une alimentation de base : fruits, légumes, utiliser des produits simples : savon de Marseille, par exemple.

Bonne soirée, Michel

L. Hatem 17/03/2017 20:52

Comment expliquer ça aux enfants et aux grands enfants qui raffolent des bombons colorés ?
A mon travail il y a une femme de ménage qui arrive à 19H et commence par une distribution de bombons de toutes sortes... Nous y passons tous, tous les jours...
Titan, silice, etc... dans nos soupes, café... comment y échaper ? Je crois que c'est impossible !
Bises rosemar

rosemar 17/03/2017 21:39

Les bonbons colorés, c'est le pire... sucre + colorants : un cocktail explosif à éviter...
Il faut expliquer à cette femme de ménage tous les risques de ces sucreries et l'inciter à regarder le reportage.
On ne peut pas y échapper, mais il faut limiter les dégâts : éviter les plats préparés, les bonbons, les biscuits.
Pour la toilette : utiliser du savon de Marseille ou d'Alep...

Bises, LH

ALEA JACTA EST 17/03/2017 13:39

Je suis sidéré par la légèreté avec laquelle les pouvoirs publics autorisent les nanoparticules sans études sérieuses préalables sur leur dangerosité.C' est comme si il n' y avait aucun principe de précaution.
Mon père est décédé du cancer de l' amiante alors qu' on savait que la poussière d' amiante est cancérigène depuis 1905.Pendant 80 ans le lobby de l' amiante a réussi à obtenir des autorisations.
Moi c' est après le décès de mon père que je me suis rendu compte de l' ampleur du scandale.
Le reportage est assez édifiant, et voir un médecin nutritionniste parcourir les campagnes pour mettre en garde les consommateurs est assez surréaliste.
Au lycée, nos élèves font une pause casse-croute à 10h 45 et nombre d' entre eux achètent des sachets de cheetos et autres saloperies bourrées d' additifs à la cafétéria TOUS LES JOURS !
je commence à comprendre un peu mieux certains problèmes d' hyperactivité.
Merci pour cet article.Je vais peut-être m' en inspirer et prendre des initiatives d' information sur mon lycée.Je vais voir s' il y a des associations en Espagne pour les inviter à venir informer les jeunes.
Bonne journée l' amie et merci

rosemar 17/03/2017 21:34

C'est d'autant plus inquiétant que ces substances sont partout : savons, dentifrices, crèmes, produits de beauté, aliments etc.
On évoque aussi l'amiante dans le reportage, et les nanoparticules pourraient avoir des effets comparables à ceux de l'amiante.
Il faut mettre en garde les jeunes, en effet et essayer de limiter au maximum la consommation de ces produits...
C'est important d'informer les gens.

Bonne soirée, AJE

ALEA JACTA EST 17/03/2017 19:11

Je viens de parler de ton article avec une thérapeute qui m' a expliqué que les sucres aussi ont un effet sur l' hyperactivité des enfants.
Moralité: excès de sucres+ additifs= mélange explosif

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/