Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 08:40
La France Tartuffiée ? Peut-on l'imaginer ?

 

 

Les élections approchent et c'est l'heure du choix pour chacun d'entre nous...

Dans un sondage Kantar Sofres-OnePoint diffusé mardi pour LCI, RTL et Le Figaro, le candidat des Républicains arriverait en tête au premier tour de la présidentielle, avec environ 30 % des voix, et l'emporterait nettement au second tour.

 

Mais qui voudrait être Tartuffié ?

 

François Fillon n'a cessé de mentir, de masquer la vérité, tout au long de cette campagne électorale...

Falsifications sur les dates d'embauche de sa femme en tant qu'attachée parlementaire, mensonges sur ses comptes bancaires, sur ses "économies" qui n'existeraient pas...

 

Il s'est pourtant présenté, maintes fois, comme un modèle de vertu, un parangon d'honnêteté.

Il a même affiché clairement sa foi chrétienne, ses convictions concernant l'IVG.

 

Qui accepterait d'être gouverné par un Tartuffe, un hypocrite, un masque ?

 

Fillon nous a même joué la comédie des regrets : pour l'emploi des membres de sa famille, pour les costumes de luxe qui lui avaient été offerts...

 

Qui accepterait d'être Tartuffié, abusé, trompé par des mensonge réitérés ?

Quel électeur accepte d'être une dupe ?

Quand on fait de l'honnêteté un argument de campagne, quand on se présente comme un candidat irréprochable, on ne peut se renier...

 

Par ailleurs, la discrétion de François Fillon nous fait encore penser à Tartuffe... Personne ou presque ne savait que sa femme et ses enfants avaient occupé la fonction d'attachés parlementaires.
 
Personne ne se doutait qu'il était à  la tête d'une société de conseil très lucrative... l'existence de cette société a été révélée seulement en novembre, par Le Canard Enchaîné.
 
On se souvient de cette réplique célèbre de Tartuffe, le personnage de Molière : "Le mal n'est jamais que dans l'éclat qu'on fait,
Le scandale du monde est ce qui fait l'offense,
Et ce n'est pas pécher que pécher en silence..."

 

Les masques sont tombés : Fillon est un Tartuffe, discret, roublard, dissimulateur, amoureux de l'argent et des objets de luxe, montres, costumes....

 

Au cours de l'Emission politique, où tous les candidats étaient interrogés et invités à apporter un objet fétiche, Fillon est le seul à ne pas s'être plié à cette demande : il a même affirmé ne pas être "fétichiste".
 

Mais on ne peut s'empêcher de penser à ces objets luxueux dont il aime s'entourer.

François Fillon, au cours de cette campagne électorale, s'est révélé totalement différent de l'image qu'il avait jusqu'alors donnée...

 

La France Tartuffiée ? Peut-on l'imaginer ?

 

 

 

 

La France Tartuffiée ? Peut-on l'imaginer ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 22/04/2017 23:39

En 2 mois Fillon aura menti un nombre incalculable de fois. Bien plus que moi tout au long de ma vie finalement.
Et dire que ds millions de français vont voter pour lui.
Lorsque j'écoute leurs arguments et leu mauvais foi, je comprends mieux pourquoi il y avait tant de collabos en 40.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 23/04/2017 21:19

Fillon est battu, ce soir : c'est une satisfaction, au moins... La mauvaise nouvelle, c'est que Le Pen a obtenu un score important.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 22/04/2017 12:37

Bonjour Rosemar,
Permets-moi de te faire un commentaire un peu décalé par rapport au font de ton article( auquel je souscris complètement) pour te titiller un peu, juste un peu.
Tu m' as souvent dit durant cette campagne que tu ne savais pas pour qui voter, donc, j' attendais à un moment ou à un autre un article de ta part sur tes interrogations profondes et sur tes doutes.Fillon, pas la peine de perdre son temps avec lui et avec son manque de crédit personnel.
Contrairement à toi, j' attache peu d' importance à la personnalité des candidats car je n' aime pas l' individualisation de la vie politique.Je trouve que c' est une vision d' un autre temps accentuée en France par le caractère présidentialiste de la constitution.Ta perception de la politique est indéniablement très "française" et gaulliste aussi, alors j' aimerais rappeler certains points importants.Fillon est le seul candidat( si je ne me trompe pas) qui a une majorité toute prête pour gouverner.C' est là que réside sa principale force et son principal atout électoral dans cette élection.S' il devait gagner ce serait grâce à cette crédibilité là, et seulement à cause de celle-là.La France frileuse qui veut de la stabilité même si c' est au prix de sacrifices injustes et de souffrances...Et si il n' y avait pas eu les casseroles( qui n' ont rien à voir avec les enjeux économiques du pays) on se serait même pas en train de discuter de Fillon car il serait le très probable vainqueur.de cette élection ( malgré ses mille et uns défauts personnels et idéologiques aussi).
Maintenant revenons aux doutes, à tes doutes, dont tu parles finalement très peu.Les autres candidats n' ont pas de majorité toute faite.Donc leur programme même s' ils étaient élus ne serait pas directement applicable sans l' appui parlementaire nécessaire .Ce qui veut dire que tous les autres candidats vont devoir essayer de configurer une majorité qui pour l' instant n' existe pas.
Ça veut dire aussi que tous les candidats, autres que Fillon, pourraient provoquer, involontairement ou pas, une certaine crise de régime...Ça c' était un point très important de cette consultation qui la rend un peu différente des autres.
Hier tu me répondais sur tes craintes au sujet de Mélenchon à cause de sa personnalité, et moi je te répondais que j' ai des craintes aussi mais pas les mêmes. Mélenchon ne peut mettre en place son programme uniquement en gagnant la présidentielle.Il doit arriver à créer des confluences suffisantes, s' appuyer sur un élan qu' il devrait être capable de créer.
Conclusion: durant cette campagne on a beaucoup parlé de programmes, et c' est normal, mais certains d' entre eux sont de simples feuilles de route, des directions...en fait si ces candidats étaient élus le chantier ne ferait que commencer et on ne sait pas ni avec qui, ni comment.C' est ce qui rend particulièrement difficile le choix et qui, à mon sens, justifie pleinement tes doutes, plus que la personnalité politique de ces candidats, même si bien évidemment tout est lié.
Enfin j' ai bien compris qu' aucun des candidats ne t' a vraiment séduit sur l' ensemble de son programme, mais maintenant c' est l' instant de vérité.Il va falloir choisir ou s' abstenir...
je terminerai avec une simple confession: crois-tu qu' à l' époque où je votais Marchais j' étais séduit par Jojo et par sa personnalité ?...et bien non...je misais simplement sur les forces populaires qui le portaient et devaient appuyer son action...les idées avant les hommes.
Bonne journée l' amie

ALEA JACTA EST 23/04/2017 00:48

Bonsoir Fatizo
Le cas Fillon est extrême à cause des suspicions énormes sur sa moralité mais j' ai été amené quelques fois à voter pour des candidats dont la personnalité ne me séduisait pas, simplement parce qu' ils étaient portés par un mouvement qui avait ma préférence.Jojo en est un bon exemple....aujourd' hui je peux imaginer ceux qui vont voter Hamon sans avoir beaucoup de sympathie pour l' apparatchik socialiste mais en pensant à la nécessaire reconstruction et refondation de ce parti( d' autres d' ailleurs penseront, exactement le contraire, qu' il est important qu' il se prenne une bonne veste pour justement obliger son parti à changer...).J' ai essayé de capter durant cette campagne, mais avec beaucoup de difficultés, les forces politiques réelles qui pourraient porter les candidats une fois élus car ça me paraissait au moins aussi important que leur programme.

fatizo 22/04/2017 23:34

Bonsoir AJE
Je ne partage pas ton avis sur la personnalité des hommes politique.
Je ne peux pas voter pour un type que je n'apprécie pas du tout.
Fillon invente un nouveau mensonge chaque jour depuis 2 mois, De plus il a supayé femme et enfants avec l'argent du contribuable, ce que je considère comme du vol.

Ces faits sont pour moi suffisants pour l'exclure du champ politique, et ce, quelque soit son programme.
D'ailleurs avec un tel homme , qui peut croire qu'il va appliquer son programme tant il est menteur.
De plus on sait que s'il veut faire des coupes dans la sécurité sociale, ce n'est en rien pour redresser la France, et que les français sont contre toute reforme, mais avant tout que l'un des meilleurs amis de Fillon est le patron d'une assurance privée (AXA). Et oui, Fillon vole les français pour enrichir un ami déjà très riche.
Et puis lorsque les politiques, les banques le monde de la finance, auront le courage de se réformer, alors peut-être j'accepterai de faire des efforts.
Bonne soirée l'ami.

rosemar 22/04/2017 21:39

Mais, je ne m'attache pas seulement à la personnalité des politiques : et ce n'est pas seulement la personnalité de Mélenchon qui me pose problème, mais aussi une partie de son programme, et ce qui serait susceptible de se produire s'il arrivait au pouvoir : beaucoup d'incertitudes sur l'Europe, une éventuelle sortie de l'euro ??
La situation que nous connaissons est inédite : peut-on comparer avec l'époque de Marchais ?


Belle soirée, AJE

Michel Jean 22/04/2017 11:18

Bonjour Rosemar, il apparaît au grand jour qu'une spécialité du monde politique est évidemment le déplacement des/du curseur des exigences morales où selon que l'on soit le dominé ou le dominant le résultat surprendra. D'étranges aménagements de peines de prison ou alors des prescriptions qui ne sont jamais que prétéritions étranges, ce, afin de ne point trop choquer la fine fleur de nos élites politiques des fois que celle-ci choisirait de s'expatrier, avec armes et bagages dans un paradis " fiscal" , à la J. Médecin. Bonne journée à tous.

rosemar 22/04/2017 21:30

Jacques Médecin, un exemple de ces politiciens corrompus qui ont réussi à échapper à la justice, en effet. L'hypocrisie, le mensonge minent nos élites...

Bonne soirée, Michel

Richard Schneider 22/04/2017 10:50

Bonjour Rosemar,
Selon moi, aucun candidat de cette présidentielle ne dépassera franchement les 20-22%. Donc, le pronostic qui met Fillon à 30% me semble une"arnaque". Ce qui ne veut pas dire que celui qui se prétend "gaulliste" (sic) ne puisse pas participer au 2e tour. En réalité, les 4 prétendants ont leur chance. Celui qui paraît être à peu près certain d'en être, c'est finalement Macron (il est en tête devant JLM et FF lors des tout derniers sondages, qui valent ce qu'ils valent). Les autres stagnent aux environs de 20%... Ça devrait donc se jouer à quelques dizaines de milliers de voix.
À dimanche soir.

rosemar 22/04/2017 21:23

Ce scrutin reste très incertain : beaucoup d'électeurs sont indécis, comme moi... Les sondages, dans ce cas-là, sont eux-mêmes peu fiables, il me semble.

Bonne soirée, Richard

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/