Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 08:50
Quand Philippe Poutou invente un nouveau concept : l'immunité ouvrière...

 

 


 

Lors du débat qui a réuni les 11 candidats à l'élection présidentielle, Philippe Poutou a tenu un langage de vérité : il a su exprimer la pensée de millions de français, il a su dénoncer l'imposture des élites...

Celle de François Fillon englué dans des affaires, lui le tenant de l'austérité, de la rigueur, celle de Marine Le Pen "qui pique l'argent de l'Europe..."

 

Et voilà que des journalistes lui reprochent son comportement...

Anna Cabana, chef du service politique du JDD, a notamment déclaré : "Je ne trouve pas que Philippe Poutou mérite quelque honneur que ce soit parce qu'il s'est conduit de façon très irrespectueuse". Bruno Jeudy, rédacteur en chef de Paris Match fustige aussi le candidat, remettant même en cause sa légitimité alors que sa candidature a été validée par le Conseil constitutionnel : "Je trouve que c'est un candidat qui, par moments, n'a pas le respect qu'il faut pour être candidat à la présidentielle".

 

Evidemment, Philippe Poutou qui a dit la vérité, qui a fustigé l'immoralité de deux autres candidats doit être exécuté, cloué au pilori !

Lui qui a su exprimer la colère des français, lui qui a su dire leur indignation se retrouve sous le feu de critiques journalistiques indignes.

 

Bravo à Philippe Poutou !

Par sa verve, avec son naturel, il a fait sauter le vernis de ces élites qui utilisent les lois pour se servir dans les caisses.

Par son esprit d'à propos, il a su mettre en évidence les privilèges de ces profiteurs de la République qui agissent, en toute impunité, sous couvert de l'immunité parlementaire.

Il a eu le mérite de dire haut et fort la vérité.

 

Un certain Luc Ferry lui reproche "une tenue débraillée"... 

Bien sûr, il ne s'est pas présenté sur le plateau de télévision revêtu d' un costume à 6000 euros : ce n'est pas sa tenue habituelle, puisque Philippe Poutou est un simple ouvrier.

Doit-on lui en tenir rigueur ?

 

Toutes ces critiques sont ignobles et révèlent que certains journalistes, certains "penseurs" ne sont là que pour conforter les élites dans leur mépris et leur arrogance.

 

Enfin, on doit remercier Philippe Poutou pour l'invention de ce nouveau concept "l'immunité ouvrière" qui n'existe pas bien sûr, mais qui démontre tous les privilèges dont bénéficient les hommes et les femmes politiques.

Certains ont tous les droits et en abusent, alors que les gens du peuple, eux, subissent la loi du plus fort.

 

Philippe Poutou a ainsi déclaré : "Le FN se dit anti-système mais se protège grâce aux lois du système avec son immunité parlementaire (...). Nous, quand on est convoqué par la police, nous n'avons pas d'immunité ouvrière, on y va..."

Son humour a provoqué, alors, l'hilarité du public.

 

Philippe Poutou s'est bien situé sur le terrain de la moralité : il a su dénoncer les Balkany, Dassault, et il a montré, exemples à l'appui, la nécessité urgente de moraliser la vie politique.

 

 

 

 

 

 

Quand Philippe Poutou invente un nouveau concept : l'immunité ouvrière...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 08/04/2017 21:49

J'ai toujours admiré ces ouvriers-hommes politiques qui savent répondre aux questions des journalistes avec des arguments et des chiffres comme des pros de la politique et de l'économie, à commencer par le facteur Olivier Besancenot... moi l'anticommuniste...
Chapeau les artistes

rosemar 08/04/2017 22:06

Bravo à ces gens simples qui énoncent ce que beaucoup de français pensent. Un langage direct, sans fioriture...

Bises, LH

ALEA JACTA EST 06/04/2017 16:52

Je ne resiste pas au plaisir de mettre la réponse de l' un de tes lecteurs sur agora.
POUTOU le rebelle dont la bourgeoisie raffolle...

http://www.vududroit.com/2017/04/poutou-rebelle-dont-bourgeoisie-raffole/

Excellent article qui reprend entre autres l' argument fallacieux contre l' immunité parlementaire (nécessaire pour la séparation des pouvoirs dans un Etat de droit) .
Un article qui met en plein dans le mille...
Un dernier détail Rosemar: Je suis issu du milieu ouvrier et Poutou prétend représenter les miens...et bien MOI, il ne me représente pas !..mais vraiment pas !!!...lol !!!

ALEA JACTA EST 06/04/2017 19:56

Fatizo
merci pour ces précisions sur le débat que je n' ai pas vu....Mais j' imagine qu' un débat à 11 c' est un peu la folie...impossible d' approfondir aucun sujet.Chacun a dû en rester à des generalités...Enfin je suppose.
Effectivement on peut être d' accord ponctuellement avec Poutou sans cautionner son programme politique...tout à fait d' accord là dessus.
D' ailleurs je vois sur les reseaux que plein de monde est satisfait qu' il se soit lâché contre Fillon et consorts.Il a été un peu le défouloir de beaucoup d' électeurs.Tant mieux...S' il a réussi à porter préjudice à Fillon je ne vais certainement pas m' en plaindre( même si je n' aime pas ses manieres )

ALEA JACTA EST 06/04/2017 19:42

fatizo
Même si l' article n' est pas exempt d' arrières-pensées antimacronistes il dit des choses techniquement justes.Pour moi Poutou est venu faire son petit numéro et cette fois-ci c' était plus facile que les autres fois grâce à Fillon et ses casseroles...Dans 3 semaines Poutou redisparaitra pour 5 ans...En attendant il fait le buzz et a distrait la galerie.
Je vous concède à tous qu' il a dit tout haut ce qu' on pense tous, mais à mon sens il ne l' a pas fait avec rigueur et il mélange tout ( voir ma réponse personnelle à Rosemar).T' as bien compris que je n' aime pas ce type( populiste et ouvriériste) qui s' est fait mousser à bon compte en profitant de l' immoralité de Fillon.

fatizo 06/04/2017 19:40

J'oublai, il n'est pas question pour moi de voter Poutou. Le problème n'est pas là.
Lorsqu'on est d'accord avec quelqu'un sur un sujet cela ne nous oblige pas à cautionner tout ce qu'il dit .

fatizo 06/04/2017 19:31

AJE
L'article est pour le moins malhonnête dès le début I
L'orsqu'il parle de presse Drahi pour libé d'accord. Mais le type oublie de dire que BFMTV, qui s'en est pris largement à Poutou fait parti aussi du groupe Drahi.
Il parle dans son article de « parlementaires ouvriers » . Un beau comique celui-là.
Il y a bien longtemps qu'il n'y en a plus. Le dernier était le communiste Maxiste Gremetz .
Fillon réussit l'exploit depuis quelques semaines de passer pour une victime, tout d'abord une victime d'Hollande si l'on en croit ses mensonges.
Et aujourd'hui la victime d'un être irrespectueux . Pauvre choux!
Lors du premier débat, personne ne comprenait que Fillon n'ait pas été attaqué sur ses affaires, et encore plus à l'étranger.
Et lorsque quelqu'un le fait,peut-être de façon un peu cru, (mais des millions de français parlent comme lui, sans être vulgaire), il possède tout les défauts de la terre.
La vulgarité est ailleurs, dans les mensonges de Fillon qui dit à la journaliste qu'il n'a jamais reconnu ses erreurs. Et aussi lorsqu'après l'intervention de Dupont-Aignan qui rappelle le rôle de Sarkozy et Fillon en Libye qui a permis l'avènement de Daesh, il dit à la journaliste "je n'ai rien à dire là-dessus.
Suffisant , arrogant, lâche. Courage Fillon
Bonne soirée l'ami.

fatizo 06/04/2017 19:17

Bonsoir AJE
L'article est pour le moins malhonnête.
I

rosemar 06/04/2017 18:46

Je ne sais pas si tu as vu le nom de l'auteur de l'article : il s'appelle Régis de Castelnau ! Il m'a tout l'air d'un aristocrate qui veut en découdre encore avec les "bourgeois"...
Si l'immunité parlementaire est nécessaire, elle n'autorise ou ne devrait pas autoriser les hommes et les femmes politiques à faire n'importe quoi.
Moi, aussi, je suis issue du milieu ouvrier et j'ai adhéré au discours de Philippe Poutou : il dénonce les abus de pouvoir des Balkany et des autres, et il le fait à juste titre.

Belle soirée, AJE

ALEA JACTA EST 06/04/2017 14:13

J' ai déjà répondu hier sur ton autre billet pour expliquer tout le mal que je pensais de Philippe Poutou, qui s' est offert ses 5 minutes de gloire en venant faire son petit numéro anti-capitaliste.Il pourra dire merci à Fillon et consorts pour leur immoralité qui lui aura permis d' exister pendant 5 minutes.Il est venu sans cravate pour pouvoir dire" ce n' est pas parce que je n' ai pas de cravate qu' il faut me couper la parole"...gros comme une maison...pathétique...
IL avait préparé aussi sa petite phrase sur l' immunité ouvrière, etc...
Poutou mélange tout dans son intervention:
L' immunité parlementaire qui fait partie des lois démocratiquement votées,l' illégalité supposée de Fillon ( qui est une question de justice et pas de tribunal public et populiste), et la moralité ( ces emplois et salaires non illégaux mais bien peu éthiques)...
Je voudrais rappeler qu' il aurait pu aborder tous ces thèmes un par un ( et sans faire un cocktail informe qui enlève du crédit à ses propos) et sans manquer de courtoisie et de respect par rapport au cadre d' un débat pour une présidentielle.
Gandhi était venu en Angleterre plaider sa cause contre ses adversaires impérialistes simplement vètu d' une toge et de sandales mais sans jamais manquer de respect envers ses adversaires et sans pratiquer la moindre vulgarité dans ses propos.
Transformer un débat en pugilat, en foire d' empoigne,en un reality show peu ragoutant n' a rien de jubilatoire mais si ça fait pâmer les foules et bien profitez du spectacle puisque c' était gratuit.
Une dernière question: le candidat Poutou a t' il de par son attitude porté préjudice au candidat Fillon: je n' en sais rien mais rien n' est moins sûr car sa méthode n' était pas ( à mes yeux ) la plus correcte.Il n' y avait aucune rigueur dans ses attaques car il a tout mélangé...D' ailleurs, je ne suis pas juriste mais je crois bien que Fillon pourrait le poursuivre en justice pour ses propos.
Bonne fin de journée l' amie

ALEA JACTA EST 06/04/2017 14:19

Il y a un élément à décharge pour Poutou.Il n' avait pas beaucoup de temps pour s' exprimer et ça, ça peut excuser le manque de rigueur patent de ses attaques et le fait qu' il a tout mélangé...mais ça n' excuse pas son manque de courtoisie et de respect envers les autres ( et donc son manque de crédibilité à lui aussi comme présidentiable)...
Mais ça n' a pas d' importance car il était venu faire son numéro pour ses petits copains qui lui auront dit après le débat" Bien balancé coco...".

fatizo 06/04/2017 10:43

Ce que les médias du monde entier trouvent irrespectueux, c'est qu'un type comme Fillon puisse encore se présenter.
Ne vous trompez pas de coupable sur l'indécence et le manque de respect. Des millions de français l'ont reconnu mardi,n'en déplaise à quelques médias courtisans adeptes du racisme social.

rosemar 06/04/2017 18:40

Oui, tu as bien résumé la situation : certains ont l'art d'inverser les rôles, c'est Fillon,Marine Le Pen qui sont impliqués dans des affaires douteuses et scandaleuses.

Michel Jean 06/04/2017 10:07

Bonjour Rosemar, pour moi ça manque de profondeur, las ! il a raté une occasion unique, une jolie balle de macht. Je lui conseille la lecture des sermons du prestigieux cardinal Newman penseur et critique audacieux pour son époque. Bonne journée à tous.

rosemar 06/04/2017 18:37

Philippe Poutou a pourtant bien dénoncé les Balkany, Dassault et compagnie : il l'a fait avec son franc-parler et sans langue de bois.

Bonne soirée, Michel

Richard Schneider 06/04/2017 10:05

Bonjour Rosmar,
Bravo Philippe Poutou d'avoir mis le doigt là où ça fait mal ! Bravo Rosemar pour avoir écrit cet article ! Et que les "pisse-froid" (les fameux "journalites spécialisés dans l'analyse politique" aillent se faire voir !
Bonne journée.

rosemar 06/04/2017 18:34

Philippe Poutou a eu le courage de dire ce que beaucoup de gens pensent : il s''est fait leur porte-parole, il a parlé justement de morale, alors que le sujet était évoqué par les journalistes qui l'interrogeaient...

Bonne soirée, Richard

fatizo 06/04/2017 10:01

Les journalistes qui trouvent Poutou irrespectueux admirent par ailleurs Coluche qui y allait encore bien plus fort.
D'ailleurs sa formule est digne du célèbre humoriste.
Bises et belle journée.

fatizo 06/04/2017 19:15

Depuis longtemps médias et politique font tout ce qu'ils peuvent pour lutter contre le FN.
Cet argument est le meilleur que j'ai entendu depuis bien longtemps.

rosemar 06/04/2017 18:31

Sa formule a fait "tilt" : il fallait voir la tête de Marine Le Pen qui était visée ! Elle était complètement "sonnée"...

Bises du sud

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/