Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 10:41
Brigitte Macron : la cible d'un sexisme exacerbé...

 

 

 

L'épouse du président de la République subit des lazzi et des plaisanteries de toutes sortes sur les réseaux sociaux et dans les médias : ses vêtements, son style, son âge sont scrutés et moqués régulièrement, avec un acharnement qui confine à l'indécence.

 

Traitée de "cagole" par le Financial Times, en raison de ses tenues "provocantes", Brigitte Macron devient une cible privilégiée dans un monde où le sexisme triomphe dans bien des domaines...

Le président d'honneur du Front National Jean Marie Le Pen s'est aussi distingué en qualifiant l'adversaire de sa fille de "mari de Madame cougar".

 

Evidemment, elle est plus âgée que son époux : mais cette différence d'âge serait-elle autant commentée et raillée, si elle était beaucoup plus jeune que son conjoint ?

 

Evidemment, elle est sous le feu des caméras, et on scrute ses moindres gestes, ses vêtements, son comportement.

Notre époque s'attache beaucoup aux apparences, au "look", plutôt que de chercher à percevoir la profondeur des personnalités.

 

Et le look d'une femme d'un certain âge est plus particulièrement commenté.

Brigitte Macron semble jouer la carte du naturel, ce qui est une qualité.

Mais, la misogynie ordinaire est exacerbée sur les réseaux sociaux, où les messages de haine se multiplient.

Les hommes sont particulièrement féroces et l'épouse du Président n'est pas épargnée.

 

Ce qui est curieux, c'est que, parfois, les femmes sont encore plus misogynes que les hommes...

Anne Sinclair n'avait pas mâché ses mots à propos de la tenue "trop habillée" de Brigitte Macron et de ses stilet­tos, aux obsèques de Michel Rocard aux Inva­lides.

Est-il utile de s'attarder, ainsi, sur de tels détails vestimentaires ?

 

Dans tous les cas, il est probable que Brigitte Macron, devenue la première dame va devoir affronter les affres d'un sexisme outrancier.

Sans cesse, sous la lumière des caméras, elle n'a pas fini de subir les assauts d'une misogynie affligeante.

 

Il faut s'attendre à des relents exacerbés de sexisme... d'ailleurs, point n'est besoin d'être première dame pour constater ce sexisme envahissant : sur internet, sur les réseaux sociaux, beaucoup se lâchent volontiers dans des diatribes vengeresses à l'égard des femmes.

 

Un sexisme vieux comme le monde, une misogynie qui remonte aux temps les plus anciens, un atavisme dont certains ont vraiment du mal à se débarrasser.... comme de vieux réflexes qui ressurgissent...
 

Les femmes reléguées au rang d'objet, jugées essentiellement sur leur apparence : c'est, là, une réaction primaire et primitive dont beaucoup ont du mal à s'abstraire...
 

 

Ce qui peut choquer, c'est la relation de professeur à élève qui s'est transformée en une idylle amoureuse : un détournement de mineur, n'hésitent pas à affirmer certains...
 

 

 

 

Brigitte Macron : la cible d'un sexisme exacerbé...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ali 13/05/2017 21:07

Et que dire des cochons qui préfèrent les vieilles ?

rosemar 13/05/2017 21:43

"Cochons" ? sûrement pas : il a l'air très amoureux...

L. Hatem 12/05/2017 21:08

Quoi qu'on en pense elle est la coqueluche de la presse mondiale...
Elle a de la personnalité, c'est sûr et ça va l'aider dans la tâche qui l'attend.
Bises du WE rosemar

rosemar 12/05/2017 21:27

Elle a du caractère, c'est sûr, et doit être assez rompue aux critiques, mais ce doit être éprouvant d'être, ainsi, scrutée et vilipendée sur les médias.

Bises, LH

fatizo 12/05/2017 20:09

Tout cela est pathétique. Evidemment de Le PEN on ne peut rien d'attendre de très classe, mais que des journaux comme le Financial Times tombe si bas.
Est-ce que ces gens savent qu'il y a des êtres humains derrière ces réflexions de beaufs?
Mais bon, lorsqu'on fait des attaques d'un tel niveau, c'est que l'on a d'énormes frustrations .
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 12/05/2017 21:24

Oui, des jaloux qui se délivrent de leurs frustrations, sans doute... Le couple fait jaser depuis longtemps, ils ont l'habitude, mais certaines remarques sont vraiment blessantes et stupides.

Bises du sud

ALEA JACTA EST 12/05/2017 17:56

Tout cela est particulièrement affligeant.Jusqu' à aller suggérer que Brigitte ne serait qu' une couverture pour masquer l' homosexualité de Macron.
Hier je me suis passé sur la page de LCI le documentaire " Emmanuel Macron: les coulisses d' une victoire" et Macron aborde ce sujet avec une grande sincérité et franchise.Il raconte que ça ne date pas d' hier, et que leur couple a dû souffrir le regard des autres...
Sur les réseaux aussi,il y a beaucoup de blagues douteuses et triviales sur leur différence d' âge.
Finalement toutes ces attaques viles et basses ne font qu' engendrer une certaine sympathie pour leur couple.Si on laisse la politique de côté,je trouve Macron assez romantique comme personnage, presque stendhalien...
Bonne journée l' amie

rosemar 12/05/2017 21:20

Les ragots et les rumeurs se répandent comme une traînée de poudre, un phénomène accentué par internet... Le couple est aguerri sans doute, car il a dû affronter déjà de nombreuses moqueries mais face à l'exposition médiatique, les blagues risquent de se multiplier. Oui, Macron apparaît comme un personnage romanesque, en dehors de la politique, comme tu dis...
Sa réforme de l'école comporte tout de même des aspects inquiétants : libéralisation, les directeurs pourraient choisir les profs, un bouleversement complet de notre système qui se veut égalitaire.

Belle soirée, AJE

Michel Jean 12/05/2017 13:50

Bonjour Rosemar, vous avez entièrement raison et Bibiane, dans un sens, elle a mille fois raison, mais chacun sa façon de voir, mais Bibi, moi, je l'adore complètement, tenace que je suis si notre 007 venait à l'oublier je vous l'amène illico à l'opéra, c'est quand même mieux que la coupole...(!) Ici beaucoup de femme que je connais ont de monstrueuses façons de voir cette jolie relation et qui de ce que je crois en déduire me fait sourire et même rire comme un cornichon devant leurs minois à barbes à celles-ci entre deux perles de larmes je précise qu'elle est belle femme , et quitte à passé pour un obsédé j'ajoute tout naturellement diverses observations aigres-douces sur ces femmes qui marchent pareilles a des parapluies repliés dans les rues. Bonne journée à tous.

rosemar 12/05/2017 21:11

Sensible au charme des blondes, Michel ? En tout cas, sensible au charme de Brigitte Macron...

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/