Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 12:08
Le programme éducatif d'Emmanuel Macron : quelques mesures intéressantes...

 

 

 

L'éducation est un secteur essentiel qui est trop souvent négligé, alors qu'elle est une ouverture sur l'avenir : tournée vers le passé, elle nous fait avancer vers le futur...

 

Durant le quinquennat de François Hollande, trois ministres de l'Education se sont succédé, et ils ont déçu les attentes des enseignants : réforme désastreuse des rythmes scolaires engagée par Vincent Peillon,  passage éclair de Benoît Hamon, réforme catastrophique du collège, initiée par Najat Vallaud-Belkacem.

 

Dans son programme, Emmanuel Macron semble vouloir retrouver des équilibres perdus : il veut donner une priorité au primaire et revenir sur la réforme du collège...

 

Un accompagnement renforcé et une individualisation des apprentissages, dès la maternelle”, devraient “donner à chacun la possibilité de réussir", a précisé le nouveau président de la République, dans son programme.

 

Emmanuel Macron propose ainsi de “diviser par deux” les effectifs des classes de CP et de CE1 en REP ou réseaux d'éducation prioritaire. 

Emmanuel Macron prévoit de proposer aux élèves, entre le CP et le CM2, des “stages de remise à niveau” en fin d’été. 

 

Il veut mettre en place un “accompagnement” après la classe. Au collège, seront rétablies les “études dirigées” , grâce à des “bénévoles” – retraités et étudiants, qui auraient “un trimestre dédié” à cette activité dans leurs parcours.

Toutes ces mesures vont dans le bon sens, et devraient permettre aux élèves en difficulté d'améliorer leur niveau : soutiens aux élèves, effectifs réduits...

 

Les collèges pourront rétablir les classes bilangues en 6e, ainsi que les sections européennes, et instituer un “véritable enseignement du grec et du latin”.

Ainsi, ces disciplines, sacrifiées par la réforme des collèges, seront rétablies et permettront aux élèves qui le souhaitent de se former aux humanités.

C'est là un retour aux sources mêmes de notre langue, de notre culture, de notre histoire et de notre littérature.

La culture classique remise à l'honneur, voilà qui est essentiel pour la formation des élèves.

Dans un monde en constante évolution, il est important pour chacun de s'ancrer dans le passé.

 

De plus, le baccalauréat sera simplifié :  le Bac comporterait 4 matières obligatoires à l’examen final. Les autres disciplines seraient validées par un contrôle continu...

Une façon d'alléger cet examen devenu difficile à organiser dans sa conception actuelle, une machine de plus en plus lourde, ingérable pour les enseignants...

 

 Emmanuel Macron prévoit, aussi, de développer l’alternance et l’apprentissage, en faisant un “effort massif”, qui passera par le développement des “périodes de pré-apprentissage” et par les “filières en alternance dans tous les lycées professionnels”.

Il envisage de créer entre 4000 et 5000 postes d'enseignants.

On le voit : ce programme offre certaines perspectives intéressantes...

 

Bien sûr, il faudra surveiller la réforme des retraites que propose Emmanuel Macron : sera-t-elle un progrès pour les enseignants ? On peut en douter... Il faudra réclamer une véritable revalorisation de ce métier par une augmentation des salaires...

L'éducation malmenée au cours des deux précédents quinquennats doit redevenir une vraie priorité : les enseignants méritent d'être soutenus dans leur fonction car ils jouent un rôle essentiel.

 

 

 

 

 

Le programme éducatif d'Emmanuel Macron : quelques mesures intéressantes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 12/05/2017 21:14

Qu'en pense madame macron des matières classiques dont le grec et le latin ?

Michel Jean 12/05/2017 08:52

Chauds Latins....!

Michel Jean 12/05/2017 08:51

R' peut -être que Bibi n'aime pas les chauds lLagins encore moins d'aller se faire voir chez les Grecs en attendant je retiens : Et Dieu ( Emmanuel) créa la femme.

ALEA JACTA EST 11/05/2017 19:55

Hors-sujet.
Voici une petite curiosité.
Voici Macron à l' époque ministre de l' économie dans la peau d' Alceste échangeant quelques vers avec Cyrille Eldin.

http://www.dailymotion.com/video/x37ojnc

Un président fan de Molière....plutôt pas mal...de quoi inciter nos chères têtes blondes à ne pas négliger l' étude des grands auteurs classiques...-)

rosemar 11/05/2017 21:48

Merci pour cette vidéo : Macron est un littéraire cultivé, c'est un point positif...

fatizo 11/05/2017 19:44

Des mesures qui ont le mérite de ne pas vouloir tout bouleverser, et qui semblent applicables.
Il est vrai que c'est dès les premières années qu'il faut mettre le paquet sur l'école.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 11/05/2017 21:47

Quelques mesures intéressantes mais il existe bien dans ce projet un bouleversement qui s'appelle l'autonomie des établissements, ce qui paraît très hasardeux et dangereux.

Bises du sud

anon 11/05/2017 19:24

l'espoir fait vivre

rosemar 11/05/2017 21:43

Oui, l'espoir mais avec tout de même des réserves sur ce programme qui prévoit aussi un bouleversement, avec l'autonomie des établissements...

Michel Jean 11/05/2017 15:11

Bonjour Rosemar, je pense que 007 va largement utiliser la toile pour mettre en place ses promesses électorales et autres projets qui seront forcément revisités concernent l'Éducation nationale pour essayer de séduire encore davantage... une sorte d'enseignement pluridisciplinaire à distance ??? À voir. Bonne journée à tous.

rosemar 11/05/2017 21:41

007 ? C'est son nouveau surnom ? Macron, c'est certain, a su utiliser internet pour attirer vers lui des sympathisants, il sait y faire...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 11/05/2017 14:50

Une des tâches de Macron sera de revaloriser le métier qui n' attire plus: un phénomène qui n' est pas dû au hasard.
On voudrait rappeler certaines choses élémentaires et basiques aux politiques.Les jeunes qui font de longues études espèrent accéder à un métier qui les rende heureux.Or, quand on voit, les frustrations énormes ( conjuguées au stress), et les surcharges inutiles de travail que provoquent la pratique enseignante de nos jours dans bien des établissements, on se dit qu' il faudrait être assez maso pour essayer d' entrer dans l' éducation nationale.
Bien souvent j' avais envie de répondre aux anciens ministres qui ont entrepris des réformes, par la phrase de l' archéologue dans Jurassic Park:
" Oú sera le plaisir ? "
Eh, oui...où sera le plaisir d' enseigner si tout retombe systématiquement et à chaque fois sur la tète du prof ? Oú sera le plaisir si le système ne fait qu' engendrer de la frustration ?
Par ailleurs je rejoins Piro sur les limites du bénévolat.Tout travail mérite salaire...et s' il mérite salaire il doit être exercé par une personne formée pour le faire.
Bonne journée l' amie

rosemar 11/05/2017 21:38

Oui, il faut absolument revaloriser ce métier, afin qu'il soit plus attractif, je le dis à la fin de l'article...
De plus, le programme de Macron prévoit une autonomie des établissements : les directeurs pourraient choisir leurs profs ! avec des risques de dérives dangereuses...
Le programme de Macron comporte quelques mesures valables, mais suscite aussi de la méfiance et des interrogations.

Belle soirée, AJE

piro 11/05/2017 13:53

Tout cela c'est bien joli, mais c'est en contradiction flagrante avec son programme d'économie budgétaire et de diminution des fonctionnaires. Tout cela suppose de doubler les classes et doubler le nombre de professeurs pas de les diminuer. Pour doubler les classes il faut aussi construire des écoles, cela ne se construit pas d'un claquement de doigt. Il y a aussi un truc curieux dans son programme tel que vous le présentez, c'est le bénévolat forcé des étudiants. Non des études dirigées cela doit être dirigés par un professionnel, autrement c'est un surveillant d'étude mais il doit être payé aussi même si c'est un étudiant : tout travail mérite salaire. Non vraiment le programme de Macron," c'est de la pipe", pour employer une de ses expressions.

rosemar 11/05/2017 21:33

Le bénévolat forcé n'est plus un bénévolat, c'est certain... il serait bien d'envisager pour ces étudiants des bourses qui leur permettraient de poursuivre leurs études et d'entrer ensuite dans l'enseignement.(cf le système ancien des IPES)
Le fait de revenir sur la réforme des collèges est un point positif, mais j'émets des réserves à la fin de l'article...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/