Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 13:28
La canicule s'installe...

 

 

 

38 degrés à Bordeaux, 37 à Angers, la canicule s'installe en France sous un ciel sans nuages, et pourtant, nous ne sommes qu'au mois de juin...

Une canicule qui nous vient du sud : en Espagne, les températures frôlent, depuis plusieurs jours, 40 degrés.

 

Au Portugal, un incendie dramatique a ravagé la région de Leiria, faisant 62 morts et 62 blessés. Les fortes chaleurs ont aggravé cette tragédie.

De nombreuses victimes ont été piégées par le feu, dans leur voiture.

 

Ce lundi 19 juin, cet incendie attisé par le vent et la canicule n'est toujours pas maîtrisé.

"C'est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêts", a déclaré le premier ministre portugais.

 

Dans le sud de la France, depuis le début de juin les températures sont celles d'un mois de juillet : l'atmosphère est étouffante dans certaines villes et une alerte canicule a été lancée... une situation exceptionnelle en cette période de l'année...

Et la chaleur va s'accentuer dans les jours qui viennent, avec des températures qui dépassent 21 degrés, dès la matinée.

 
Les canicules extrêmes tendent, ainsi, à se généraliser : une étude menée par l'institut de Potsdam et une université de Madrid prévoit des vagues de chaleur de plus en plus importantes.
 
Les responsables seraient les hommes eux-mêmes, leurs activités produisant des gaz à effet de serre.

La pollution atmosphérique détraque le climat et des phénomènes extrêmes se produisent : tempêtes, ouragans, tornades, inondations, sécheresse, incendies...

 

Les catastrophes risquent de se multiplier et les hommes, la nature en subissent les conséquences dramatiques.

Il serait temps de prendre des mesures pour protéger notre planète, la préserver.


Quand des forêts sont dévastées par des incendies, l'équilibre général de la planète est rompu et menacé. Les arbres sont les poumons de la terre, sans eux, nous ne saurions vivre.


 
Et l'homme ne fait pas suffisamment d'efforts pour résoudre les problèmes qu'il génère. Partout, il se livre à une exploitation à outrance des ressources : pétrole, gaz de schiste avec tous les risques qui découlent des méthodes d'extraction souvent douloureuses pour la planète : pollution chimique, destruction des écosystèmes, dégradation de sites naturels.

L'homme se conduit comme un véritable prédateur : il en vient à détruire la planète qui lui sert de refuge.
 
 

 

 

 

 

La canicule s'installe...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 20/06/2017 21:34

Eh bien, tous les arguments avancés dans ton billet ne parviennent pas à convaincre un chef d'état tel Trump ! C'est fou.
Je viens de lire qu'en 2100 les 3/4 de l'humanité mourra de chaud.

fatizo 19/06/2017 21:32

Comme tu le soulignes, il y a aussi les pics de pollution. De plus en plus de gens sont victimes et meurent à cause de cela. Il est grand temps de faire quelque chose, de changer notre monde.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 19/06/2017 22:01

En pleine canicule, la pollution fait des ravages, oui, et il serait temps de trouver des solutions pour régler ces problèmes, mais dans un monde où l'argent est roi, on oublie de préserver la nature...

Bises du sud

ALEA JACTA EST 19/06/2017 19:20

Effectivement nous connaissons en Espagne la canicule depuis plus d' une semaine.Dans mon lycée il y a beaucoup de surfaces vitrées et donc il y a un effet de serre important dans les classes même quand on ouvre toutes les fenêtres.Heureusement pour nous les cours sont terminés car ça devenait assez intenable.
Par ailleurs en Espagne il n' a pas plu suffisamment et nos réserves d' eau pour affronter l' été sont les plus basses que nous ayons depuis 1995.
http://politica.elpais.com/politica/2017/06/13/actualidad/1497373414_193750.html
Il est difficile d' attribuer directement ces problèmes ponctuels de cette année 2017 au réchauffement climatique global, mais une chose est sûre: s' il y a de plus en plus fréquemment d' années exceptionnelles ça démontre que le réchauffement est malheureusement bien une réalité.
Bonne journée l' amie

rosemar 19/06/2017 21:57

L'effet de serre dans les classes : c'est terrible, surtout quand on ne peut pas aérer et faire des courants d'air, là, c'est intenable.
Cette année, on peut constater que la canicule est très précoce : dès le début du mois de juin.
Et globalement les températures ont tendance à progresser.
Il y a aussi ce phénomène inquiétant :

http://www.lepoint.fr/environnement/les-insectes-la-nouvelle-menace-en-antarctique-18-06-2017-2136253_1927.php


Merci pour le lien.

Belle soirée, AJE

Michel Jean 19/06/2017 15:54

Bonjour Rosemar, dans certains quartiers comme à Toulouse/Nîmes ( Ici même les mamies aiment la castagne/ettes ) les températures s'élèvent dangereusement que cela en devient quasi-irrespirable. Il ne reste plus que les bords d'une rivière ombragées où les bords de mer avec ses réputés " brises marines " au plus fort des grosses chaleurs des les débuts de l'après-midi, le phénomène arrive à s'accentuer et est connu sous un autre nom: brise thermique. Bonne après-midi à tous.

rosemar 19/06/2017 21:52

La présence de la mer permet de tempérer les grosses chaleurs de l'été, en effet... mais tout le monde n'habite pas au bord de la mer...

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/