Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 08:54
En Allemagne : la honte de la misère...

 

 

 

En Allemagne, les inégalités ne cessent de se creuser : derrière les performances économiques de ce pays,  se cache la misère du peuple.

Cette Allemagne qu'on n'a cessé depuis des années de nous donner en exemple a atteint un nouveau record, avec un taux de pauvreté de 15, 7 %.

 

Triste record ! Triste réalité ! Plus de douze millions de personnes sont victimes de cette misère sociale.

 

L'Allemagne devient un pays où les pauvres se cachent : ils ont honte de leur dénuement, ils ont honte de leur indigence, comme s'ils étaient coupables et responsables de leur propre désarroi.

 

C'est une question de culture, explique Christoph Butterwegge, ancien candidat à la présidence de la République.

" L"Allemagne est le pays de l'obéissance, ici, on ne révolte pas, et la société allemande a tendance à estimer que celui qui est pauvre n'a pas mérité autre chose, parce qu'il a dû commettre des erreurs, parce qu'il ne sait pas gérer son argent..." précise-t-il.

 

C'est terrifiant !

Voilà une société qui en vient à culpabiliser les pauvres, qui, préoccupée avant tout de croissance, de performance en oublie de fournir à chacun la possibilité de vivre dignement.

Voilà une société qui sombre dans le mépris de ses pauvres.

Voilà une société qui masque le chômage avec des emplois précaires et mal rémunérés.

 

Les pauvres s'effacent, disparaissent, d'autant qu'ils votent en moyenne beaucoup moins que les riches.

D'eux-mêmes, ils se privent de tout moyen de s'exprimer : ils n'existent plus, ils ne sont plus rien.

 

En Allemagne, les minijobs se sont multipliés, ainsi que les bas salaires, les allocations sont distribuées au compte-gouttes.

 
 Il faut savoir aussi que de plus en plus de vieux Allemands malades sont maintenant envoyés dans des maisons de retraite à l'étranger en raison de la hausse des prix et de la dégradation de la qualité des rémunérations.

Certains n'hésitent pas à employer à ce sujet le terme de "déportations", une façon de se débarrasser des personnes âgées encombrantes.

 

Partout dans le monde les inégalités se creusent et plus particulièrement en Allemagne.

 

Comment peut-on, ainsi, masquer ses pauvres ? Car l'état allemand lui-même fait semblant de ne pas voir cette misère sociale, il refuse de la regarder en face.

L'Allemagne est compétitive, mais à quel prix !

Il serait temps d'ouvrir les yeux sur la situation sociale que connaît ce pays...

 

 

 

 

Source : un article de Marianne

 

https://www.marianne.net/monde/l-allemagne-le-pays-ou-les-pauvres-se-cachent

 

 

 

 

En Allemagne : la honte de la misère...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel Jean 26/07/2017 12:57

Tout à fait juste et de votre avis : Immigrations en Allemagne 1945/1996. Revue Persée, R. Mûnz.

rosemar 26/07/2017 22:13

Voici le lien :

http://www.persee.fr/doc/remi_0765-0752_1998_num_14_2_1637

Michel Jean 25/07/2017 14:59

Bonjour Rosemar, que, au risque de me répéter, je me flatte de vous redire que de nombreuses familles allemandes se sont considérées pareilles à des réfugiés sociaux dans notre pay depuis plus de 40 années tellement que la pression au travail se révélait insoutenable voire d'une intensité extrême dans leur patrie. Ne voulant point être les parents pauvres et névrosés d'une société qui ignore vos droits aux loisirs et vacances en famille et plus encore... et d'une vie toute ridée par de multiples et risquées acrobaties pour finir par quémander ou crier famine chez la voisine pour quelques bouts de pain durs...! Bonne journée à tous.

rosemar 25/07/2017 22:43

Je ne connais pas le nombre exact de ces Allemands qui fuient leur pays pour venir s'installer en France ? L'Allemagne, elle, a besoin de main d'oeuvre en raison d'une natalité défaillante et elle attire vers elle des travailleurs qui peuvent être facilement exploités.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 25/07/2017 12:39

Totalement d' accord avec juste deux observations.
C' est vrai qu'il y a une dimension culturelle dans l' acceptation de cette injustice sociale.
Ce phénomène s' est amplifié à l' époque de la réunification.Les allemands de l' Est espéraient accéder au statut et au bien-être de ceux de l' Ouest, et en fait, nombres d' entre eux n' ont fait que fournir au grand capital une main d' oeuvre qualifiée et bon marché.
La réunification a permis de créer des citoyens de 2 catégories ou , du moins, l' acceptation sociale de l' existence de 2 catégories de citoyens allemands.Les pauvres et les riches, ceux de l' est et ceux de l 'ouest.
Dans l' acceptation de cette situation d' injustice sociale, il faut voir aussi le fait que le peuple allemand considère qu' il est le plus efficace, le plus performant, le plus compétitif( et sa balance extérieure est là pour le confirmer)...Les idées de suprématie n' aident pas à se rebeller, au contraire.Les pauvres doivent souvent penser que leur situation n' est pas reluisante mais qu' ailleurs en Europe elle serait pire encore.
L' orgueil patriotique vaut aussi pour les pauvres...c' est même pour eux que cet orgueil a été inventé, pour mieux les faire taire.
Bonne journée l' amie

rosemar 25/07/2017 22:30

Oui, l'orgueil patriotique fait aussi partie, sans doute, de l'âme allemande... L'histoire de l'Allemagne a également joué un rôle dans cette acceptation de la pauvreté, et cette résignation.
Les Français sont plus revendicatifs... mais les instances européennes continuent à imposer des politiques de rigueur.

Belle soirée, AJE

Nos Pistes Cyclables 25/07/2017 09:51

Donc la richesse d'un pays n'empêche pas la pauvreté... Alors le système communiste, au nivellement par le bas, a des beaux jours devant lui !
Bises rosemar

rosemar 25/07/2017 22:22

Le capitalisme conduit aussi à des aberrations : les Allemands sont un peuple docile, mais les écarts qui se creusent dans ce pays sont dangereux pour son avenir : les retraités et certains salariés se paupérisent.

Bises, LH

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/