Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 07:47
Bientôt, même les poupées gonflables seront connectées...

 

 

Les robots sont partout : sur internet, dans les répondeurs téléphoniques, dans nos voitures, dans nos transports.

 

Spike Jonze avait même imaginé en 2014 dans son film intitulé Her un logiciel informatique, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur et pouvant combler la solitude des internautes.

 

Le héros du film  fait la connaissance de Samantha, une voix féminine pleine de charme, intelligente, et particulièrement drôle... c'est alors que commence un jeu de séduction et les deux personnages tombent amoureux l'un de l'autre.

 

Et, désormais, la réalité dépasse la fiction : un fabricant américain Matt Mc Mullen a conçu des poupées gonflables connectées capables de s'exprimer.

Elles sont dotées d’une intelligence artificielle stockée dans un cloud.

 

Le réalisme de ces poupées est poussé à l'extrême : les ongles, les veines apparentes sur les bras, le moindre détail est soigné...

Des clients fortunés ont passé commande et se font faire sur mesure une poupée gonflable à leur convenance : mensurations, couleur des cheveux, de la peau etc.

 

Jusqu'où ira l'emprise des ordinateurs sur nos vies ?

Bien sûr, pour l'instant, ces modèles de poupées gonflables sont réservés à une clientèle aisée et triée sur le volet.

 

Mais on peut facilement imaginer la démocratisation d'un tel phénomène.

On entrevoit des perspectives inquiétantes : un monde où les robots vont se substituer aux relations humaines...

Un monde où l'affection, la sexualité, les caresses seront dispensées par des robots...

Un monde où l'on achète des robots pour satisfaire les besoins les plus élémentaires...

Un nouveau business en perspective, à coup sûr, de nouvelles opportunités pour faire des affaires juteuses...

Il sera même possible pour le client de choisir des traits de caractère : "imprévisible, gentille, capricieuse, jalouse, intellectuelle, aventureuse, inquiète, bavarde, affectueuse, sexuelle, imaginative, amusante, serviable, innocente, timide ou heureuse..." de quoi combler tous les fantasmes et tous les désirs de l'acheteur...

On en arrive à une hyper-connectivité malsaine et dangereuse.

Certains insistent sur les avantages de ces robots sexuels : aucune obligation de cadeaux, pas de propagation de maladies sexuellement transmissibles, pas de conflits, pas de disputes...

Mais ils oublient la déshumanisation qu'implique l'utilisation de robots.

Ils oublient qu'une société robotisée à l'extrême en vient à nier l'humanité de chacun...

Enfin, on perçoit tous les risques pour la protection de la vie privée : le cloud n'est pas forcément sécurisé pour des données qui touchent à l'intimité.


 

 

 

 

Bientôt, même les poupées gonflables seront connectées...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lapin37 08/08/2017 18:22

Bonsoir tous, rosemar, on est loin des poupées gonflables d'autrefois ;-))) mais ... je te signale qu'il existe une poupée pour adulte qui imite le fait d'être violée (pour s'entraîner ?) ;-((( répugnant !
Bonne soirée, bises/santé.

rosemar 08/08/2017 22:33

Répugnant, oui : ce n'est pas un acte délictueux mais ça peut conduire à un viol réel.

Bonne soirée, bises, Lapine

Michel Jean 08/08/2017 15:21

R', Vatican: drogue et partouse chez un haut dignitaire. Avec les robots ne pourrait-il pas s'en sortir la grenouille de bénitier ?

rosemar 08/08/2017 22:24

Il s'en passe de belles au Vatican !

http://www.20minutes.fr/monde/2102363-20170710-vatican-partouze-drogue-chez-secretaire-cardinal-conseiller-pape-francois

Des poupées gonflables au Vatican ? C'est une idée ! Je n'y avais pas pensé...

Bonne soirée

Michel Jean 08/08/2017 13:55

Bonjour Rosemar,régulièrement je suis dépassé par des petites nanas aux cheveux blancs qui vous filent du 45km/h assise sur des vélos de 20 kg. Et à chaque fois je siffle après elles admiratif de tels exploits accompagnés d'une extraordinaire souplesse des jambes. Souvent elles me rassurent d'un clin d'œil pour me signifier qu'elle pédalent avec la fée électrique. Et quand je pense que bientôt les vélos seront robotisés et qu'il ne s'agit plus que d'une brève question de temps. Bonne journée à tous.

rosemar 08/08/2017 22:17

Je ne connaissais pas ces vélos robotisés... encore une nouveauté ? Nous sommes de plus en plus entourés d'objets connectés...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 08/08/2017 11:22

A mon avis, la technologie n' a pas encore atteint un degré de perfection qui puisse rendre ces artefacts excitants ( à moins de fermer les yeux mais dans ce cas, ce n' est plus la peine de faire le moindre achat, car l' imagination suffira...).
En lisant ton article je pensais aux réplicants de Blade Runner qui ressemblaient tellement à des vrais êtres humains qu' il fallait leur faire passer le test de Voight-kampf pour les différencier.On en est encore très très loin...
Malgré tout, on voit bien dans ces tentatives techniques qui se perfectionnent peu à peu la volonté de réaliser à terme un fantasme de l' homme: celui de lui faire disposer de créatures de rêve capables d' assouvir ses besoins intimes et personnalisés de manière instantanée, au moment même où ils se font sentir... de manière complètement narcissique et indépendamment des désirs de l' " autre".
D' un point de vue éthique ce n' est pas condamnable car les machines ne peuvent être esclaves ( et elles pourraient même faire du bien par exemple à des personnes isolées par la maladie ou la solitude qui ne peuvent plus bénéficier de la moindre sexualité)...mais, il y a un vrai risque pour certaines personnes de ne plus différencier les relations avec la machine de celles qu' on peut avoir avec une vraie partenaire avec qui tout devra être infiniment plus subtil, où tout devra se baser sur l' échange, et avec qui il n' y aura rien de mécanique.
Le danger nº 1 de ces artefacts c' est d' incrémenter notre tendance naturelle narcissique et égoiste de manière maladive et exacerbée.Disons qu' on vit déjà dans une société de consommation qui qui nous pousse au narcissisme, et avec les robots c' est un de plus qui est franchi....
J' imagine déjà les psys du futur expliquant à certains de leurs patients immatures que leur bonne femme n' est pas un robot...
Bonne journée l' amie

ALEA JACTA EST 08/08/2017 23:17

Petite rectification:"....Disons qu' on vit déjà dans une société de consommation qui nous pousse au narcissisme, et avec les robots c' est un PAS de plus qui est franchi...."

rosemar 08/08/2017 22:15

La technologie progresse très rapidement et le réalisme de ces poupées est tout de même assez étonnant, déjà...
Les risques psychologiques existent et tu les mets bien en évidence... il faut craindre aussi des atteintes à la vie intime des gens...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/