Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 12:46
Le parler de Provence : des mots pleins d'expressivité...

 

 

 

Il me revient, quelquefois, des mots entendus dans l'enfance, des mots d'autrefois prononcés par mes parents ou mes grands-parents, des mots du sud pleins d'expressivité.

 

Des mots qui évoquent, d'abord, l'univers marin, bien sûr, le petit port de l'Estaque où je suis née : je revois des "gabians" qui frôlent la surface de l'eau, des "bettes" amarrées sur lesquelles des pêcheurs ravaudaient leurs filets.

 

A Marseille, le "gabian" est l'autre nom de la mouette : le terme serait directement issu du latin "gavia".

 

Aussitôt, ce mot nous fait entendre les cris acérés de cet oiseau, grâce à la voyelle "i" assez aiguë, à la gutturale intiale "g".

La "bette" est une embarcation à fond plat, sans doute un dérivé du nom "bateau".

Le mot "favouille", autre nom du crabe nous fait voir un grouillement de ces crustacés dans les nasses des pêcheurs de l'Estaque.

On ne peut pas oublier non plus "l'arapède", ce coquillage qui s'accroche aux rochers. Par extension, le mot désigne aussi une personne collante dont on n'arrive pas à se débarrasser. Ce terme suggère bien ce qu'il désigne : voyelle "a" réitérée, gutturale "r" pleine d'âpreté, labiale et dentale, des consonnes variées qui soulignent ce nom.

 

D'autres mots sont particulièrement évocateurs : notamment le verbe "affoguer" qui signifie "paniquer".

Je ne sais pas d'où vient ce verbe mais je le trouve particulièrement expressif : "Il affogue", dit-on, comme si ce terme mimait une sorte d'affolement irrépressible.

 

Un de nos oncles était porté sur la boisson et on avait coutume de dire à son sujet : "Il chime", un terme familier qui signifie : "il picole".

Ce verbe prononcé en insistant sur la chuintante "ch" à l'initiale prenait une résonance particulière et avait une valeur fortement dénonciatrice et réprobatrice.

 

Parfois, il m'arrivait d'entendre mon grand-père prononcer cette phrase : "Aujourd'hui, je n'ai pas la voye"... c'est à dire "je n'ai pas d'entrain..."

La fatigue se lisait sur son visage, son pas était lourd, il peinait à avancer.

 

Et puis, quand un marseillais veut se moquer d'un homme fluet, petit qui n'a pas la carrure, il emploie volontiers cette expression : "C'est un gisclet !"

Ce mot vient du provençal "gisclet" qui désigne à l'origine "un petit filet d'eau".

 

Tant de mots expressifs qui font partie du patois provençal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le parler de Provence : des mots pleins d'expressivité...

Partager cet article

Repost0

commentaires

L. Hatem 06/08/2018 10:34

J'ai vraiment aimé ce billet, rosemar, merci.
J'ignore si en employant l'un de ces mot au boulot, on me comprendra... j'appelerai arapède quelqu'un de collant...
Quant aux muettes, en espagnol c'est gaviota.

rosemar 06/08/2018 21:24

Les mots : tout un monde à découvrir... et ces mots provençaux sont particulièrement pittoresques...

Michel Jean 04/08/2018 09:25

Hélas ce brave monsieur cruellement se retrouve avec la maladie de Guillain-Barré, un virus venu de la nuit de temps vous attaque les défenses de l’organisme en vous laissant à demie/complètement paralysé pendant très longtemps.

rosemar 04/08/2018 21:46

De grosses bises à ce monsieur, en espérant qu'il pourra lire ce billet.

Michel Jean 03/08/2018 20:05

Bonsoir Rosemar, aujourd’hui à Trouville au cours de mes pérégrinations un vieux Monsieur de Nîmes se lamentait seul face à la mer qu’aucune cigale ne soit venue depuis de longues années l'incommoder pendant sa sieste. Je me suis permis de lui faire écouter votre récent enregistrement de celles-ci dans une pinède. La couleur du ciel, les pins, la lumière furent amplifiées afin de ne point le mécontenter. De foudroyants résultats furent aux dessus de mes modestes espèrences pour notre bonhomme à cette écoute plus que longuement soutenue. Bonne soirée à tous.

rosemar 03/08/2018 21:56

Les cigales ! C'est l'emblème de la Provence... elles évoquent le soleil, les pins, l'été, et aussi l'accent et les mots du sud...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 03/08/2018 16:04

Les patois du Sud ont des accents savoureux. Certains mots dérivent chacun à leur manière autour de la Méditerranée.
Gabian se dit gaviota en espagnol, et gavina en catalan...
je viens de découvrir qu' il y a une page sur overblog dédié au parler marseillais où les mots sont classés par ordre alphabétique.

http://parler.marseillais.overblog.com

Mais une langue c' est aussi la voix de nos grands-parents. On identifie des mots et des expressions avec des situations vécues, comme l' exemple de ton grand-père quand il disait qu' il n' avait pas la voye...
Quelle est la situation du parler provençal aujourd' hui ? Se maintient-il ou alors a t' il tendance à être remplacé par des argots plus récents et urbains ?
Bonne journée l' amie

rosemar 03/08/2018 21:47

Le parler provençal perd du terrain, sans doute... c'est dommage car ces mots du sud sont pleins de charme, souvent imagés, concrets.
Merci pour le lien : tout le monde pourra consulter ce lexique...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/