Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2018 4 08 /03 /mars /2018 08:45
Le sexisme ordinaire...

 

 

En regardant la liste des articles publiés sur Agoravox, on peut constater que la plupart des rédacteurs sont des hommes, comme si les femmes étaient presque exclues de ce cercle réservé à la gent masculine...

Les femmes devraient-elles se cantonner aux tâches ménagères ? N'auraient-elles pas le droit de s'exprimer sur un média comme Agoravox ?

Curieuse inégalité !

 

Mais, au fond, c'est encore le cas dans de nombreux domaines...

Inégalité dans les salaires, inégalité dans les tâches ménagères qui restent trop souvent dévolues en grande partie aux femmes, inégalité dans le travail car certains postes sont réservés presque exclusivement aux hommes, violences subies par les femmes...

Il reste encore bien des progrès à accomplir pour atteindre une égalité...

 

Que dire de certaines persistances culturelles ?

La femme considérée comme une mineure, la femme incapable de réflexion, la femme frivole attachée à des apparences...

Que de clichés persistent encore !

J'ai ainsi reçu des messages insultants et sexistes de la part des modérateurs d'Agoravox...

Par exemple :

"Banalités de collégien... "

"Ce billet traduit un âge mental de 15 ans de l'auteure qui ferait mieux de ne plus écrire car ses textes sont sans intérêt, niveau commentaire de bistrot..."
"C'est le type même de bavardage totalement creux, de l'autoérotisme verbal comme en font celles qui n'ayant jamais rien fait n'ont rien à dire..."

 

Bien évidemment, ces messages outranciers restent anonymes et ne sont même pas signés.

Ils relèvent, à mon sens, d'une forme de sexisme, comme si une femme était inapte à la réflexion, une façon de rabaisser l'autre.

On peut noter la généralisation de l'expression : "ses textes sont sans intérêt", on peut constater des clichés souvent utilisés : "la femme bavarde, celles qui n'ont jamais rien à dire..."

 

Voilà des jugements péremptoires, qui ne sont même pas argumentés... L'insulte n'est aucun cas une argumentation.

Cela relève de l'intimidation,  d'une forme de misogynie et de sexisme ordinaires.

On y perçoit une volonté de dominer, de réduire à néant, d'annihiler l'autre, de le traiter comme un enfant.

C'est ce que l'on appelle du "machisme"...

 

Combien de femmes sont ainsi traitées comme des mineures dans certains pays qui paraissent bien éloignés de notre culture ?

Combien de femmes sont ainsi méprisées, regardées de haut, infantilisées, considérées comme des objets ?

On le voit : même en France, dans notre pays, le machisme a la vie dure.

Je souhaite, pour ma part, que les femmes soient davantage représentées sur un média comme Agoravox.

Je les encourage à ne pas céder devant ces pressions sexistes...

Je les encourage à prendre la parole afin d'exprimer leurs idées, leurs revendications, leurs expériences...

 

 

 

 

 

 

Le sexisme ordinaire...
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Comment Agoravox sait-il le sexe des personnes ?
Répondre
R
Les pseudos sont souvent transparents, malgré quelques exceptions...
F
Le problème avec Agoravox., ce n'est pas d'y trouver trop d'hommes, mais trop de beaufs, de machos ras des pâquerettes, qui se croient intelligents parcequ'ils ne sont que dans la provoc vulgaire.<br /> Honnêtement, ils ne méritent pas un article.<br /> Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
Beaucoup plus d'hommes qui écrivent et qui commentent... et c'est vrai qu'ils sont dans une attitude de provocation exacerbée surtout face à ce type d'article. La beaufitude a encore de beaux jours devant elle... Cela permet tout de même de toucher un plus grand nombre de lecteurs.<br /> <br /> Bises de l'hiver<br />
L
C'est bien d'encourager les femmes à écrire sur Agoravox, encore faut-il qu'elles aient le temps d'écrire, prises entre le travail au travail, puis à la maison...<br /> J'ai quitté Agoravox et effacé mon compte car la publication d'un article dépend du bon vouloir des votants...<br /> Bises et bon WE
Répondre
R
En effet, les femmes ont beaucoup à faire à la maison : les tâches ménagères prennent beaucoup de temps... ce qui veut dire que les hommes, eux, ne sont pas accaparés par ces tâches... c'est une inégalité flagrante...<br /> Le principe d'agora pour la sélection des articles est mal fichu....<br /> <br /> Bises, LH<br />
M
Bonsoir Rosemar, c’est indéniable, avec beaucoup d’exemples ne serait-ce que dans le monde littéraire où ce fût toujours une majorité d’hommes avec une forte empreinte/emprise culturelle, que ce n’est pas une vue de l’esprit. L’exemple de Vivian Maier (photographe géniale mais pauvre) est suffisamment explicite et combien d’autres encore ? Les orientations et mentalités changent face à de multiples choix aliénant jadis imposés qui n’ont plus cours pour de multiples raisons ou combines...? à voir ! Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Les femmes n'ont pas eu pendant longtemps droit à la parole : cela devient maintenant une forme d'autocensure... et c'est dommage !<br /> Enfin, la parole se libère tout de même de plus en plus, mais certains domaines restent réservés.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Tes détracteurs sont à l' oeuvre sur agora:+9-7=+2...Malgré tout ton article devrait finir par passer( du moins je l' espère).<br /> De manière générale le trollisme machiste est d' autant plus virulent qu' il peut se cacher derrière l' anonymat des pseudos.<br /> Sur les réseaux sociaux tels que FB où le nom de l' internaute apparaît, tout le monde est bien plus calme, même s' il reste toujours des beaufs pour véhiculer des préjugés d' un autre temps.<br /> Bonne journée l' amie...et bon courage sur agora.<br /> PS: Une petite chanson pour t' encourager dans ta démarche.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=I5mlAZkibgw
Répondre
R
Sur internet, le sexisme peut être exacerbé par l'anonymat, c'est sûr... Merci pour la chanson de circonstance... Je résiste à la déferlante de commentaires... c'est souvent de la provocation, en fait.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
P
Bonjour,<br /> Je partage en partie votre indignation globale cependant, deux remarques peuvent être entendues :<br /> - La première est l'invitation à prendre "la-les" places là où les mêmes droits et compétences existent chez l'une autant que chez l'un, en un mot : "battez-vous", symboliquement parlant et je soutiens des deux mains...<br /> - Cependant, les scories détestables rencontrées - parfois - chez la gente masculine, risque hélas de durer longtemps, comme de vouloir dessaler à la petite cuillère l'océan ! Voilà des millénaires que des "gros cons" se la joue "Rambo" et je crains que les temps socio-économiques pollués actuels ne favorisent (améliorent) la situation mais espérons...le pire n'étant jamais certain !!!<br /> Cordialement
Répondre
R
Des millénaires d'asservissement de la femme, ça compte, en effet...cela se vérifie sur agoravox : un déferlement de commentaires sexistes... Mais il est bon d'évoquer la condition des femmes car il reste beaucoup de progrès à accomplir...<br /> <br /> Bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/