Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2018 1 30 /04 /avril /2018 10:44
Quand l'anglais envahit la toile...

 

 

On assiste à une véritable invasion de la langue anglaise sur internet : les publicitaires ont constamment recours à des termes venus d'outre-Manche...

"French days, it-shoes, slingback, fashion news, sense of seduction, battle de look, sun is back, c'est le moment de shopper..." j'en passe et des meilleures...

 

Quelle est cette mode stupide à laquelle les gens se conforment ?

Notre chef de l'état lui-même a volontiers recours à des termes anglais.

 

Une de mes amies me transmet régulièrement ses "news"... et je corrige en utilisant le terme français "nouvelles".

Il est vrai qu'internet nous influence et nous façonne mais nous ne devrions pas céder à cet endoctrinement par la langue.

 

Nous devrions résister face à cette invasion qui discrédite notre propre langue, comme si le français devait se plier au joug d'un envahisseur, comme si le français ne comportait pas un vocabulaire suffisamment riche et expressif, comme s'il fallait mettre notre langue au placard...

Défendons notre langue et dénonçons cette utilisation abusive d'un globish infâme.

Cette mode de l'anglais s'immisce partout et notamment sur internet.

Ne cédons pas à la tentation du SMS, du langage tronqué ou mixé avec l'anglais.

 

Notre langue mérite qu'on la valorise, elle est à l'origine de tant de chefs d'oeuvre de la littérature !

Elle est capable d'exprimer tant de nuances !

Pourquoi lui préférer l'anglais ? 

Question de mode et de snobisme, sans doute... et aussi l'influence d' une mondialisation qui nous inciterait à employer un langage commun et universel.

C'est là une tentation dangereuse d'uniformisation des cultures et des langues.

 

 

Or, la langue, c'est bien ce qui fonde notre culture...

La langue est notre patrimoine, un héritage venu d'un lointain passé, un héritage façonné depuis des siècles, un bien précieux qu'il convient de préserver.

Qui pourrait oublier des siècles d'histoire ? La langue nous relie au passé, à tous ceux qui nous ont précédés.

La culture : c'est bien ce qui soude un peuple et le rassemble...

La langue, notre langue est un élément essentiel de cette culture : ne cédons pas à la tentation du renoncement et luttons pour préserver ce patrimoine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Pixabay

Quand l'anglais envahit la toile...
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Voici une chronique assez drôle sur le sujet.
https://www.dailymotion.com/video/x1k263g
Après cela on n'a vraiment plus envie d'utiliser l'anglicisme.
Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
Merci pour cette vidéo sympa et amusante...

Bises du printemps
M
Bonjour Rosemar, ici tous les étudiants que je connais et qui suivent des cours d’anglais depuis plusieurs années en bavent effroyablement au quotidien. C’est une grammaire trop complexe à les écouter/entendre en ce qui concerne les accords si j’ai bien tout compris. Et pour le comble c’est que la belle prof. qui enseigne parle, elle, un admirable russe/français/anglais qu’il est nécessaire de convoité, mais très rares sont les élèves élus. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Je pensais que les jeunes étaient plutôt des adeptes de la langue anglaise et ce ne serait pas le cas ? L'anglais est partout, c'est une mode, surtout sur internet...

Bonne soirée, Michel
A
Je suis limite hors-sujet mais je ne résiste pas au plaisir de re-raconter le témoignage assez drôle d' un juge français disant que de plus en plus en France, lors de procès, les citoyens ayant vu trop de séries américaines s' adressent à leurs juges en leur disant " Votre honneur"...-)
En France, on dit: " Monsieur le Président"
http://www.midilibre.fr/2013/04/23/dix-conseils-pour-bien-se-presenter-devant-les-juges,684468.php
Répondre
A
Je crois aussi que nous sommes d' autant plus disposés à nous laisser envahir que nous sommes très imprégnés de culture anglo-saxonne ( cinéma, musique,littérature,etc...). L' informatique et internet c' est un peu le coup de grâce. Les québécois qui ont appris à survivre culturellement dans un continent anglophone nous montrent le bon exemple à suivre. Dès qu' apparaît un nouveau terme ils se chargent d' en proposer un qui est francophone avant que ne s' installe durablement le terme anglais.
Il faudrait que l' académie française dispose d' une brigade littéraire de choc qui détecte tout nouvel intrus et qui envoie dans tous les médias français le terme français équivalent.
En Espagne, on a le même pb. Par exemple, on a un mot pour désigner le harcèlement scolaire, on dit " acoso escolar" mais malgré tout le terme "Bullying" s' est généralisé...incroyable !!!! Comme si on n' avait pas de mot pour ça, comme si nous avions un langage sous-développé de 2 ème zone qui n' a pas les mêmes possibilités expressives que l' anglais tout-puissant.C' est une abdication culturelle lamentable.
Pour être complètement honnête, je dois confesser que je n' ai pas le nez complètement propre sur cette affaire et qu' il m' arrive parfois de céder à mon anglophilie et d' utiliser des termes anglais alors que notre langue a de parfaits équivalents.
Bonne journée l' ami
NB . L' intrusion de l' anglais ne se fait pas seulement à travers les mots mais aussi à travers les traductions complètes d' expressions.
Par exemple, dans un film américain si 2 protagonistes se mettent d' accord, l' un des deux dit à l' autre " We have a deal ? "....une façon de dire " marché conclu ? "
Et bien, en Espagne on commence à utiliser l' expression traduite: " Tenemos un trato ? "
Tu le vois, on commence par traduire un film mot à mot et puis finalement, on adopte une expression qui n' est pas nôtre.Dans ce dernier cas, ça ne me gêne pas trop car j' aime cette expression qui a vocation a devenir universelle.
Maintenant en Espagne, à l' issue d' une réunion qui a demandé du temps pour arriver à un accord commun, il n' est pas rare d' entendre celui qui a mené les débats conclure en demandant à tous les participants " Tenemos un trato ? "...Donc on parle espagnol, oui...mais un espagnol qui est de l' anglais traduit...
Répondre
R
Nous sommes influencés par la culture américaine, c'est certain... les jeunes se laissent aller à des effets de mode, et l'anglais s'impose partout, et encore plus sur internet... Merci pour tous ces exemples et ces illustrations...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/