Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2018 7 01 /04 /avril /2018 10:16
Un poisson pour ouvrir le mois d'avril : le pataclet....

 

Le "pataclet" ! Un nom étrange pour ceux qui habitent loin de Marseille et des côtes méditerranéennes...

Un mot inconnu et mystérieux qui fait surgir des accents de Provence, une langue qui chante, qui savoure les mots...

 

 

Le "pataclet" ! Voilà un mot du sud, un nom de poisson plein de charme !

 

Le mot déroule des consonnes éclatantes : labiale initiale, dentale, gutturale. La voyelle redondante "a" fait rayonner ce nom...

 

Le "pataclet" nous laisse entrevoir des étendues marines, des vagues incessantes, des remous, des écumes...

 

Le pataclet,  petit poisson de roche argenté et plat,  arbore sur sa queue une tache noire, et fait miroiter ses nageoires aux teintes de xanthe.

C'est un poisson méditerranéen de dimensions modestes.

 

Le mot évoque le sud, le soleil, les calanques, de petits ports de pêche, près de Marseille.

Il me parle de l'enfance, du petit village où je suis née : l'Estaque.

Il me parle de mon grand-père, artisan pêcheur dans la baie de l'Estaque...

 

A l'Estaque, il existait et il existe encore une petite rue obscure, creusée sous des maisons, appelée "le passage du pataclet"... une ruelle sombre, mystérieuse par laquelle on accédait au coeur du village.

"Le passage du pataclet" permettait d'atteindre les hauteurs de l'Estaque... les collines environnantes, un belvédère sur la Méditerranée, une vue magnifique sur la baie de l'Estaque...

 

Ce mot nous fait entendre, aussi, le parler de Provence, l'accent du sud, des mots savoureux.

"Le gobie, la girelle, le loup, le muge, la rascasse, le capelan, le fielas, le pageot"... autant de noms pittoresques de poissons.

Des mots sympathiques qui suggèrent toute une ambiance : le soleil, la mer et ses reflets argentés, des senteurs marines, des odeurs d'algues et de sel...

 

Le pataclet argenté et doré brille dans les eaux méditerranéennes.

Il nous fait admirer des côtes découpées, des calanques, des pins qui s'inclinent vers la mer.

On perçoit le murmure de l'eau, des embruns qui s'envolent, des vagues ondoyantes, on s'enivre d'air marin...

 

 

 

 

 

 

 

Un poisson pour ouvrir le mois d'avril : le pataclet....
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Merci pour ce moment de poésie .<br /> Et l'évocation de l'enfance ...Cette fraîcheur fait du bien .
Répondre
R
Merci pour ce message...<br /> <br /> Bonne journée
L
Et ton père fabriquait aussi ses propres jambins en jonc, je le sais...<br /> Suis allé voir sur Google ce qu'est ce pataclet...<br /> Bises et courage au boulot
Répondre
L
Merci Piro
R
C'était mon grand-père qui confectionnait des jambins...<br /> <br /> http://rosemar.over-blog.com/2016/10/la-peche-aux-jambins-de-l-estaque.html<br /> <br /> Bises du WE de Pâques
P
15 cm.
L
Aucune image ne le montre avec une règle centimetrée pour avoir une idée de sa taille...
A
Un nom que je ne connaissais pas aux saveurs très méridionales.Le monde des poissons de roche méditerranéens est fascinant, avec des formes et des couleurs pleines de vie.<br /> J' ai essayé de trouver la traduction du nom de ce poisson en espagnol, et je crois bien qu' il s' agit du Raspallón ou esparallón ( prononcer esparayonn'...).<br /> <br /> https://es.wikipedia.org/wiki/Diplodus_annularis<br /> <br /> Bonne journée l' amie
Répondre
R
Un joli nom provençal : il est quelquefois appelé "sparaillon", ce qui est proche du nom espagnol....<br /> Merci pour l'illustration.... on y voit toute la brillance de ce poisson...<br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, je n’ai jamais compris, depuis mon enfance, encore à ce jour, pourquoi de petits bateaux de pêcheurs sétois à longueur d’année pêchaient de tout petits poissons de roches avec des couleurs magnifiques pour ensuite les vendre dans du vulgaire papier journal à proximité de la criée sur une minuscule table de camping bleu et branlante, rouillée, sale, dans la chaleur de midi, ses regards gourmands aux babines trop rapidement alléchées, et pour finir: cet horrible nom: soupe de poissons de roches. Combien de fois j’ai été forcé d’en manger et forcé de faire bonne figure et supporter les croûtons grillés ramolli dans cette soupe entendre ces slééécheeeu et combien de fois l’envie de crier que je n’étais pas un canard pour bouffer ce truc dégueulasse avec cette odeur qui me faisait mal à la tête; et ce. mange c’est bon pour la santé qui me donnait tant envie de vomir. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Bon, ce n'est apparemment pas un bon souvenir... le pataclet est utilisé surtout dans les fritures... en tout cas, c'est un beau poisson argenté avec des nageoires aux reflets jaunes...<br /> <br /> http://www.marseille-sympa.com/pataclet.html<br /> <br /> Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/