Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2018 3 09 /05 /mai /2018 12:34
Les vertus essentielles du silence...

 

 


Dans un monde où la parole est mise sur un piédestal, où chacun s'exprime sur toutes sortes de sujets, où le verbe se développe dans la plus grande confusion, dans un désir de s'imposer à l'autre, de le dominer, je tiens à célébrer les vertus du silence...


Le mot lui-même invite à l'apaisement avec ses deux sonorités de sifflante, pleines de douceur, grâce à sa voyelle nasalisée "en " qui suggère un envol, une suspension dans le flot des paroles.

Parler peu, c'est, aussi, parfois, parler mieux, avec une densité, avec un sens, une réflexion approfondie...

La parole abondante n'est souvent qu'un réflexe, une démesure, un excès : elle déborde, dans un flux ininterrompu, elle en devient même, parfois, agressive, virulente.

Il suffit de se rendre sur des forums ou sur des sites d'information, pour voir se déverser des insultes ou des propos malveillants et méprisants.

Ces débordements ne laissent aucune place à la réflexion, à la raison.

Un peu de retenue, de modération éviterait ce genre de débordements.
 
Pour ma part, j'apprécie l'esprit de synthèse qui ne s'embarrasse pas de mots inutiles, j'aime la parole claire, précise, qui va à l'essentiel.

Certains parlent abondamment, pour se libérer de leurs angoisses ou pour avoir l'impression vaine d'engloutir l'autre, de l'anéantir.

Le silence, lui, permet un véritable recul, une réflexion essentielle. Le silence est une vertu que l'on a tendance à oublier et en l'oubliant, on se perd dans de vains discours, sans véritable influence.

Le silence n'est-il pas un retour sur soi, sur sa propre conscience ? Et paradoxalement, une ouverture sur les autres, car il permet une vraie réflexion, un raisonnement... Il permet souvent d'éviter le réflexe pur et simple qui est le contraire de la réflexion.

Le verbe est le propre de l'humanité mais quand il devient envahissant, irréfléchi, il rabaisse l'homme, au lieu de l'élever.

Le silence, lui, permet l'écoute et le respect des autres, il est essentiel de retrouver toutes ses vertus. Il est propice à la méditation, apaisant, plein de sérénité...

Le silence est une maîtrise de soi, une forme de modération et de mesure, dont il faut percevoir les effets bénéfiques.

Quand la parole déborde, quand elle éructe, au lieu de raisonner, elle perd de sa valeur.

Le silence laisse, aussi, une place à la rêverie qui a tendance à disparaître dans nos sociétés : il faut toujours être occupé, actif, dans l'action... Souvent, on ne laisse plus aux enfants cette possibilité de rêver, on les noie sous un flot d'activités qui ne sont pas propices à la rêverie, à l'imaginaire...

Le silence permet une vraie réflexion, un questionnement, il offre la possibilité de résoudre certains problèmes, grâce à un retour sur soi.

Oui, le silence comporte des vertus essentielles.





 

 

Les vertus essentielles du silence...
Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Bonsoir chers tous
J'ai étais très bien sidéré par cet article. Je pense que le monde actuel a besoin de pareils écrits pour l'harmonie et la paix qui deviennent de plus en plus rare dans nos sociétés. Merci beaucoup pour ces belles inspirations
Répondre
R
Merci pour ce message
M
Le silence, un quotidien allier, pour les bains de mer...et ses quelques bienfaits !
Répondre
R
Le silence qui permet d'écouter le murmure des vagues, du vent, les cris des oiseaux... tout cela est apaisant...
A
Bonjour Rosemar
Je viens de lire une réaction sur FB d' un internaute...On change de sujet mais ça rejoint aussi mon premier commentaire sur le thème " On n`écoute que ceux qui gueulent..."
Voici ce que dit Pierre Nicolas au sujet de la triste mésaventure de Naomi Musenga:
" Il y aura tant de choses a dire sur l'affaire du Samu 67 ....un truc me frappe plus que le reste. C'est de l'ordre du ressenti . Dans ce monde, on prend "mieux" au sérieux les gens qui hurlent, éructent ou menacent ou insultent ou tiennent des propos racistes ou que sais je encore. En tous les cas, on s’arrête sur le bruit. On le prend en compte. Or l'appel de la jeune Naomie était fait de respect de modestie de silence et de lenteur. Sa faible voix à l'autre bout du fil disait pourtant la vérité toute simple....La mort qui approche à pas de loup dans un monde de tumulte. Comme le combat du silence assourdissant de la vérité contre le mensonge bruyant et bien plus vendeur."
Répondre
R
Eh oui, cette jeune fille était si faible qu'on n'a pas entendu sa détresse : c'est terrible et inadmissible.
Ce commentaire de Pierre Nicolas est bien révélateur, en effet.
L
Bon, je crois que je vais essayer de garder le silence méditatif 5 minutes, en plus du peu de paroles que j'émets dans une journée...
Bonne ascension
Répondre
F
J'ai failli ne pas commenter ton article, moi qui partage ton avis sur le silence.
https://www.youtube.com/watch?v=KSNtt1LBlcI
Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
Merci pour la chanson que je ne connaissais pas...

"Il y a des moments
Où c'est mieux
De ne pas toucher
Le silence..."

Bises du printemps
P
"Si ce que tu veux dire est moins beau que ce silence : alors tais toi !"
"Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler"
Deux petits "bouts" de sagesse ici...
Cordialement
Répondre
R
Merci pour ces proverbes utiles : que chacune et chacun les méditent...

Bonne soirée
A
Nous vivons clairement dans une société qui ne valorise pas le silence...Les personnes atteintes d' incontinence verbale, les moulins à paroles, semblent avoir plus raison que les autres. En classe les élèves les plus intelligents et les plus réflexifs sont fréquemment les plus discrets et aussi les plus introspectifs.
Quant aux élèves qui ne font rien, pour certains d' entre eux leur lemme semble être:" Je fais du bruit donc j' existe".
Certains élèves sont dans l' interaction perpétuelle or il faut savoir aussi réserver des moments de solitude où chacun va se confronter en silence à un problème qui demande de la concentration, voire un recueillement personnel......Puis viendra le moment où chacun mettra en commun ses éléments de réflexion.
Bonne journée l' amie
PS: Une petite pensée pour les personnes comme moi qui sont atteintes d' acouphènes et qui ne peuvent plus profiter pleinement et à 100 % des grandes vertus du silence...-)
Répondre
R
Oui, les moulins à paroles sont fatigants : un besoin absurde de s'imposer, de dominer autrui... En classe, il y aussi des bavards insupportables... une façon d'exister, comme tu dis... et les jeunes aiment le bruit.
Les acouphènes doivent être pesants, mais il doit exister des solutions pour les atténuer ?

Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, choisir de se retrouver dès le matin à pas d’heure seul face à la mer et se laisser silencieux bercer par le seul rythme des vagues puis se jeter en pâture aux vagues glacées qu’il vente ou qu’il neige ou qu’il pleuve pour échapper en silence à tous virus tel un roc face à des touristes emmitoufles de polaires et enrhumés. D’un côté les têtes lavées par le silence et l’eau glacée, de l’autre ceux qui ne doivent pas rater « Le » rendez-vous chez leur rumathologue puis le pharmacien...! Bonne journée à tous.
Répondre
R
Le silence permet d'apprécier le murmure de la nature, le bruissement de la mer, des arbres... et c'est apaisant, en effet... notre époque bruyante n'apprécie plus le silence, ne sait plus le savourer...

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/