Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 12:26
SAMU : une faute inadmissible...

 

 

Une jeune femme âgée de 22 ans, est décédée le 29 décembre dernier, après avoir demandé aide et secours au Samu. 

L'enregistrement qui a été fait de son appel téléphonique est accablant : l'interrogatoire de la jeune femme a été très sommaire, et les propos de l'opératrice sont particulièrement choquants : "Vous allez mourir certainement un jour, comme tout le monde..."dit-elle de manière totalement inadaptée, alors que Naomi Musenga exprimait sa souffrance.

 

La procédure n'a même pas été respectée : en cas de douleur abdominale, il faut transmettre à un médecin régulateur qui doit juger de la gravité de l'état du patient...

Face à une personne en détresse, le ton moqueur adopté par l'opératrice fait peur... aucune écoute réelle, aucune empathie.

Quel manque d'humanité ! On entend une voix pleine de dureté.

Une prise en charge indigne : comment peut-on s'adresser ainsi à une patiente qui essaie de dire sa souffrance ?

 

Certes, les opérateurs du Samu sont surchargés d'appels et débordés, mais leur devoir est d'écouter les souffrances des patients et de répondre à leur détresse.

Certes, ce travail est stressant, certains appels ne sont pas motivés, mais l'opératrice n'a pas su entendre le désarroi de la jeune femme.

Certes, l'hôpital public manque de moyens, mais en l'occurrence, l'opératrice a simplement conseillé à la jeune femme d'appeler SOS médecins, alors qu'elle aurait dû le faire elle même.

 

Cette prise en charge défie la raison : serait-ce un symptôme d'une médecine de plus en plus déshumanisée ? 

Le patient se voit ainsi parfois maltraité par le personnel médical, il n'est plus un individu, il devient un objet.

C'est inquiétant : une prise de conscience s'impose... dans un monde de technicité grandissante, l'humanisme ne serait-il plus à l'honneur ?

 

On ne peut que dénoncer de tels manquements à la déontologie médicale : porter attention à une personne gravement malade est un devoir.

Le Samu a pour vocation de porter secours aux malades, de les écouter avec humanité et sérieux.

Un drame s'est produit : il faut en prendre la mesure. C'est là une remise en cause de la vocation même du Samu.

De telles tragédies ne doivent plus se reproduire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMU : une faute inadmissible...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je peux juste dire que lorsqu'on répond toute la journée au téléphone, à un moment où à un autre ça peut dérapper !
Là il y a eu un mort... Ça fera peut-être réfléchir...
Bises du loooong WE
Répondre
R
Espérons que de tels drames ne se reproduiront pas.

Bises, LH
F
Drôle de personnage que cet femme.
Tout est dit ici.
http://www.europe1.fr/emissions/le-fin-mot-de-linfo/le-probleme-de-loperatrice-cest-labsence-de-coeur-pas-labsence-de-sommeil-3652718
Bises et belle soirée Rosemar
Répondre
R
Merci pour le lien : pas un mot pour la victime, en effet...

Bises du printemps
M
Bonsoir Rosemar, les métiers du corp médical sont composés de personnes très compétentes et performantes mais aussi de parfaits incompétents, certes, et avec des responsabilités en prime. D'où l’intérêt d’être un bon malade qui guérit très vite qui sait merveilleusement se prendre en charge pour espérer échapper aux pires des sorts. Il y a une chose sur laquelle cette affaire ne m’est pas suffisamment l’accent c’est les personnes qui se complaisent dans la maladie et qui font tout pour y rester car pour avoir passer 87 mois dans le plâtre suite à un grave accident et des chirurgiens incompétents je crois avoir appris un peu de choses du/sur le comportement de beaucoup de patients. Sujet vaste et fort complexe... Bonne soirée à tous.
Répondre
R
En l'occurrence, cette jeune femme a eu soudain un grave malaise : on ne peut lui reprocher une quelconque responsabilité dans ce qui lui est arrivé.

Bonne soirée, Michel
A
Certaines personnes pratiquent des métiers dans lesquels une simple erreur peut avoir des incidences dramatiques.Elles doivent donc en être parfaitement conscientes.En médecine, il y a des erreurs qui ne pardonnent pas. Alors,Il faut être à la hauteur de la tâche ou alors savoir laisser sa place à quelqu' un d' autre...
L' appel de la jeune Naomi est déchirant. Elle parle très doucement car elle est déjà en état de choc, et l' opératrice rigole et interprète complètement de travers...C' est terrible cette bande audio quand on l' entend. Ce qui s' est produit est inadmissible.
Bonne journée l' amie
PS: hier mes amis parisiens m' ont expliqué que le cadavre de Naomi n' a même pas été conservé dans des conditions minimales de réfrigération pour pouvoir faire une autopsie correcte...L' autopsie aurait été pratiquée sur un corps qui était déjà en putréfaction.... ça aussi, c' est lamentable...

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pourquoi-ils-n-ont-pas-fait-l-autopsie-a-temps-pourquoi-est-ce-qu-on-n-a-pas-eu-d-accompagnement-se-demande-la-soeur-de-naomi-1070989.html
Répondre
R
Oui, c'est inadmissible : des erreurs, des manquements accumulés, une procédure qui n'est pas respectée, c'est indigne.
Merci pour le lien.

Bonne soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/