Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 08:33
Un poisson pour célébrer le mois d'avril : la rascasse...

 

 

La rascasse a une allure impressionnante : petit monstre à large bouche, ce poisson osseux, aux teintes brunâtres, vit dans les fonds rocheux...

 

Le mot lui-même est rude avec ses sonorités de gutturales "r", "k", sa voyelle "a" redoublée, la sifflante "s" réitérée faisant claquer le nom de ce poisson.

 

"Crapaud de mer, scorpion, diable de mer, scorpène" : les autres dénominations de la rascasse sont saisissantes, elles suscitent l'effroi, d'ailleurs certaines espèces sont venimeuses, par leurs piquants chargés de poisons.

 

La rascasse évoque bien sûr la Méditerranée, ses côtes découpées, ses calanques abruptes, ses paysages somptueux, son nom vient du mot provençal « rascous » qui signifie « rugueux », « teigneux ». 

 

 C'est aussi un des poissons emblématiques de la fameuse bouillabaisse marseillaise et plus généralement de la soupe de poissons.

 

Les sonorités elles-mêmes du mot nous emmènent vers le sud, on entend le parler provençal, les poissonnières qui vantent leurs marchandises, sur les quais du port de Marseille : "ELLE EST BELLE, MA RASCASSE !"

On savoure ce mot, on se délecte de toutes ses consonnes et de ses voyelles...

On entend des mots du sud : "le pataclet, la favouille, le fada, l'arapède, le cagnard, la galline, la pigne"...

 

Ce poisson évoque, pour moi, le petit port de l'Estaque dont je suis originaire...

De nombreuses rues de ce village portent des noms de poissons : la rue de la rascasse, le passage du pataclet, la montée de la sardine, la traverse du fielas... comme si la proximité de la mer avait définitivement marqué de son empreinte ce petit coin de la Méditerranée.

 

Aussitôt, je sens des embruns marins, des senteurs de pins, je revois des pointus, des barques de pêcheurs, des filets, des salabres...

La Méditerranée, ses replis, ses flots d'un bleu infini, le sac et le ressac de la mer, les baignades en été...

Mon grand-père en train de ravauder ses filets sur sa barque...

Je revois le petit port de l'Estaque qui a inspiré des peintres célèbres, Cézanne, Braque, Renoir, les collines environnantes, des paysages marins emplis de charme, le murmure incessant des cigales, en été.

 

 

 

 

 

Un poisson pour célébrer le mois d'avril : la rascasse...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Étonnant poisson... quelles formes, quelles couleurs...
Les espèces venimeuses perdent-elles leur poison avec la cuisson ?
J'aime beaucoup les noms des rues de chez toi !
Bises et bonne soirée.
Répondre
R
Un poisson impressionnant par son nom, ses formes, ses couleurs....

Bises, LH
A
Un poisson que je connais très bien. Chez moi, il ressemble à ça.

http://www.mercadodeveronicas.es/archivos/productos_imagenes_1015_181_11b-_gallineta_del_mediterraneo.jpg

Je l'utilise pour préparer le fumet de l'un de mes plats favoris, le fideuà.

https://www.youtube.com/watch?v=LB6QAld3OqQ

Et effectivement, il faut faire attention à son épine dorsale quand on le prépare car elle est vénéneuse et les piqures sont douloureuses.
Bonne journée l' amie
PS. aujourd'hui c' est l' anniversaire de ma fille qui est née le 1er Avril 1991...Ce fut un poisson d'avril de 3kg 900...-).
Répondre
R
Merci pour l'illustration : il a l'air terrible et correspond bien à son nom aux sonorités rudes...
Merci aussi pour la recette : un plat bien relevé et pimenté.

Très bon anniversaire à ta fille, et belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/