Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 07:44
Les bouchers, ces mal-aimés...

 

 

La filière de la viande est attaquée de toutes parts : végans, associations contre la maltraitance animale, écologistes. Ainsi,  dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, des bouchers-charcutiers dénoncent les "violences physiques, verbales et morales" qu'ils subissent de la part des végans...

Le véganisme : une nouvelle mode qui déferle et qui envahit les rayons des supermarchés... "une nouvelle religion", vont jusqu'à dire certains.

La protection animale poussée dans ces extrémités et ces extrémismes paraît tout de même inquiétante.

 

Certes, il convient de respecter les animaux dans les élevages, dans les abattoirs où les conditions d'abattage sont souvent indignes.

Il convient de modifier certaines pratiques.

 

Mais de là à remettre en cause toute une profession, de là à interdire toute consommation de viandes... On perçoit l'excès du comportement de certains végans qui frise une forme de terrorisme.

 

Comme le dit fort justement le sociologue Pierre Rosanvallon, "dans nos sociétés, l'évolution des droits des animaux est devenue une question centrale."

"Mais il ne faudrait pas que sous l'amour des animaux, se cache une indifférence aux malheurs de hommes... On a parfois l'impression d'un déséquilibre. Que l'on fasse attention et que l'on se préoccupe de façon nouvelle du traitement des animaux et surtout de la maltraitance des animaux ne doit pas faire oublier la priorité que nous devons donner dans tous les cas aux malheurs des hommes..."

 

Alors, on comprend l'inquiétude des charcutiers bouchers face à la déferlante de publicités déployées par les végans, face à leurs attaques outrancières.

 

Il faut condamner fermement les "intimidations" récentes dont ont fait l'objet des boucheries-charcuteries, l'activisme de certains végans étant de plus en plus musclé et provocateur. Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées de faux sang en avril, une boucherie et une poissonnerie ont été vandalisées, leurs vitrines ont été brisées et les façades taguées de l'inscription "stop au spécisme".

 

Les bouchers ont pourtant le droit de vivre de leur métier, dans la sérénité.

 

Ces attaques en règle sont inadmissibles, d'autant que la nourriture végan n'est pas exempte de produits toxiques : certains aliments sont bourrés d'additifs.

 

 Les nouveaux "steacks" végétaux présents dans les rayons des supermarchés contiennent des colorants, gélifiants, épaississants, exhausteurs de goût, une abondance de sel : les recettes de ces produits ne sont pas du tout diététiques, mieux vaut vérifier la composition de ces aliments...

De plus, l'apport en protéines contenues dans ces produits est souvent insuffisant.

 

Bien sûr, il convient de modérer sa consommation, mais la viande reste nécessaire dans l'alimentation par son apport en vitamine B12.

Il serait dangereux de l'éliminer de nos repas.

 

 

 

Sources :

http://www.lepoint.fr/societe/menaces-par-les-vegans-des-bouchers-demandent-la-protection-de-la-police-25-06-2018-2230243_23.php

 

 

 

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sebastien-le-fol/sebastien-le-fol-le-mangeur-de-viande-ce-pestifere-26-06-2018-2230552_1913.php

 

 

 

 

Les bouchers, ces mal-aimés...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ce que tu dis des steacks végétaux est exact !
Répondre
R
Tu les as testés ?
F
véganisme<br /> Qui a dit un jour qu'il fallait se méfier de tous les mots en "isme".<br /> Bises Rosemar
Répondre
R
En effet, une nouvelle forme d'intégrisme...
M
Avec tous les Acariens qui se trouve dans nos oreillers les Végans se dégustent, de nuit comme de jour, autant de viande que les bouchers qu’ils tracassent et je ne vous parlerez pas des insectes qui malicieusement s’introduisent nuitamment dans leur bouche...
Répondre
R
Une nouvelle mode : certains se mettent à manger des insectes, mais là encore, les végans ne seraient pas d'accord !
G
Les comportements de ces activistes vegans sont inadmissibles. C’est une nouvelle forme d’extrémisme.<br /> Par contre la viande n’est pas nécessaire pour obtenir la vitamine B12, on peut s’en passer.
Répondre
R
Si on ne mange pas de viande, je pense qu'on a besoin d'une supplémentation en vitamine B12.<br /> <br /> Bonne soirée
A
Incroyable cette dérive bien à l' image de notre société. Je n' étais pas au courant de ces pb en France : des commandos qui se mettent a fustiger, insulter et agresser des catégories professionnelles qui existent depuis le XI ème siècle...<br /> A croire que certaines personnes ne connaissent pas d' autres moyens que la violence et l' intimidation pour défendre leurs idées.<br /> L' autre jour tu parlais de l' importance d' enseigner la philosophie. Il n' y a rien de plus dangereux qu' une personne qui croit détenir une vérité et qui veut la faire triompher. C' est une forme d' intégrisme...<br /> Bonne soirée l' amie<br /> PS: un de mes anciens amis, aujourd' hui décédé avait ouvert dans les années 70 un magasin LA VIE CLAIRE à Valenciennes, avant que ce ne soit racheté par Tapie. C' était un militant végétarien pur et dur...Il n' a jamais été violent avec qui que ce soit. Il était végétalien et adepte de Gandhi.
Répondre
R
Il y a eu aussi cette militante végane qui s’était réjouie de l’assassinat du boucher du Super U de Trèbes, victime d'un attentat. Elle avait posté ce message : "Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste? Pas moi, j'ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice."<br /> <br /> Terrifiant !<br /> Certains vegans sont vraiment fanatisés. <br /> <br /> Belle soirée, AJE
M
Bonjour Rosemar, non mais, cette armée de sectes, si çela continue bientôt dès le printemps, nous expliquera qu’après les bouillies hivernales d’avoines, faudra grimper, dès les premières scintillantes lueurs du jour, sur les amandiers en fleurs pour y brouter sa pitance ou se farcir le soir venu avec une intensité redoublée l’exquise soupière d’un velouté aux germes de blés verts, l’air tous bêtifié de surcroîts, avec cette inestimable et imcommensurable pâle lueur aux fond de nos yeux vert et bleus, d’être flatté d’avoir trop d’esprit dans les rayons d’un triste couchant qui devra se refléter sur nos joues roses nos crânes polis par tant d’optimisme. Et tous aux lits avec le privilège d’avoir à sucer une dernière pastille de gomme dure... Pour l’instant je les emmerdd tous et me baigne plusieurs fois par jour dans une Manche aussi radioactive que la mer de Fukiyamma au Japon. Bonne journée à tous.
Répondre
R
Les végans peuvent, en effet, faire songer à une secte : certains militants sont extrémistes au point de provoquer un rejet, ils desservent leur cause, c'est certain... Bonnes baignades.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel