Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 09:24
Quand la créature échappe à son créateur...

 

 

 

Nous connaissons tous l'histoire de Frankenstein, ce roman de Mary Shelley : un jeune savant suisse, Victor Frankenstein, crée un être vivant assemblé avec des parties de cadavres. Horrifié par l'aspect hideux de l'être auquel il a donné la vie, Frankenstein abandonne son monstre. Mais ce dernier, doué d'intelligence, se venge d'avoir été rejeté par son créateur et persécuté par la société.

Et n'est-ce pas là notre propre histoire qui est racontée par Mary Shelley ?

 

L'homme dépassé par la technique, les ordinateurs, les machines, les robots qu'il a lui-même créés....

L'homme envahi par la technologie, l'homme soumis aux machines...

Ces machines qui déjà orientent nos choix, qui nous incitent à consommer toutes sortes de produits dont nous n'avons pas vraiment besoin...

 

L'homme s'enferme ainsi dans un univers factice, dans des bulles artificielles, où la consommation devient essentielle.

L'homme oublie sa propre humanité, se comporte comme une machine, un robot sans âme.

Déjà, les machines ont pris le pouvoir dans le monde de la bourse et de la finance.

Aujourd’hui entre 40 et 60% des échanges sur les marchés financiers se font en trading à haute fréquence... Une révolution de la finance qui se fait dorénavant à très haute vitesse.

L'objectif est de gagner toujours plus d'argent et on ne contrôle plus ces machines qui fonctionnent beaucoup plus vite que les traders.

Les robots seront bientôt plus performants que les hommes.

 

Nous vivons aussi dans un monde matérialiste où les objets occupent une place de plus en plus importante, et nous en venons à détruire notre planète pour consommer toujours plus.

Et nous sommes encore dépassés par cet univers matérialiste : pollution de l'eau, de l'air, des sols, accumulation de déchets plastiques.

Le réchauffement climatique s'accélère d'année en année et bientôt, notre planète sera inhabitable.

 

Or, nous faisons partie de la nature, nous sommes la nature, mais nous avons tendance à l'oublier.

La technologie que nous avons créée  nous échappe, elle est un facteur de destruction de la planète.

 

Comment agir et réagir face à cette destruction ?

Il faut, sans doute, réinventer une autre société qui ne soit pas fondée sur le profit à tout prix, une société de coopération et de solidarité humaine...

Une société où l'on respecte la nature, où l'humain retrouve enfin sa place...

 

 

 

 

 

 

 

Quand la créature échappe à son créateur...
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Bravo pour votre analyse de notre époque, parfaitement résumée, concise et complète.<br /> Rien à rajouter, et cette évidence ne diffuse pas dans les cerveaux des décideurs, pourtant estampillés élites !<br /> Et le peuple se déchire pendant ce temps, complètement aveugle fonçant droit dans le mur, accaparé par le dernier smartphone, la plus belle bagnole, le voyage le plus exotique .<br /> Je suis consterné... les principes même de la vie sont bafoués et rien, ou pas grand chose ne bouge.<br /> Merci pour votre clairvoyance.<br /> Jahcky
Répondre
R
MERCI pour ce message.<br /> <br /> Bonne soirée
F
Le film sort dans 2 semaines.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=6z4q5SO8pdc<br /> Une critique Rosemar?<br /> Bises et belle soirée à toi.
Répondre
R
Merci pour la vidéo : j'avais été attirée par l'annonce de ce film... à voir...<br /> <br /> Bises de l'été
M
Bonsoir Rosemar, pour un simple vélo j’ai failli me faire massacrer, (pour un simple vélo !) qui me permet de me déplacer chaque jour sur tout le long de la promenade de la plage, par une bande de quinze tordus. Il fallait céder et ne pas sortir trop vite l’Iphone pour appeler la police nationale caf ils partaient avec mes dents en sus et le téléphone en plus. Dans bien/trop de cas les technologies nouvelles, la face cachée du progrès, créent aussi d’absurdes esclaves envieux prêt à tout pour s'accaparer de quelques nouveautés dont ils n’ont pas réellement l'utilité. Les jardinières de fleurs également sont pillées alors qu’il est si simple d’acheter un simple petit paquet de graines et de semer. Des comportements contraires à la logique de façon récurrente d’une légèreté/lourdeur incroyable que pourtant les trop de nombreuses ressources technologiques devraient largement effacer pour longtemps affleurent le quotidien en permanence... c’est la rançon du progrès. Bonne soirée à tous.
Répondre
R
Serait-ce le retour de la loi de la jungle ? C'est ce qu'annonce Jacques Attali : des violences de plus en plus nombreuses.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Tu te souviens de cette phrase qui accompagnait le générique du feuilleton les envahisseurs ?<br /> " Comment convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé ? "<br /> Or, il a déjà bien commencé dans de nombreuses régions du Monde qui ont régressé, ce qui est une chose inédite dans l' histoire de l' humanité.<br /> Voici ce que nous promet Jacques Attali.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=AheHXnYbWMc<br /> <br /> Le monde marchand est capable de s' adapter à tout, y compris au pire des chaos...y compris aux nouvelles barbaries et aux néo-tyrannies à venir.<br /> J' espère qu' Attali se trompera mais il me semble qu' il pointe bien du doigts les démons créés par nous-mêmes auxquels nous allons devoir nous affronter.<br /> Bonne journée l' amie
Répondre
R
Merci pour la vidéo : des prédictions très sombres et inquiétantes.<br /> De nombreux problèmes surgissent : j'ai vu aux infos que de plus en plus de migrants essaient d'aborder en Espagne et l'Europe n'a pas de solutions.<br /> <br /> Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/