Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2018 1 29 /10 /octobre /2018 12:18
L'utopie transhumaniste...

 

 

A l'aube du XXIème siècle, nous rêvions tous d'un avenir meilleur : les technologies allaient aider l'homme à mieux vivre, on imaginait un monde de loisirs où le travail serait moins pesant.

 

On voit bien que ces rêves étaient vains, on voit bien qu'on en demande toujours plus aux gens qui travaillent, on voit bien que le chômage croissant marginalise ceux qui sont touchés par ce phénomène.

 

Et voilà qu'on invente de nouveaux horizons de bonheur pour illuminer l'avenir.

C'est le projet transhumaniste qui s'impose dorénavant : transformer l'être humain, le rendre plus performant, plus intelligent, augmenter son cerveau avec des puces...

Il s'agirait aussi de tuer la mort, une promesse qui paraît alléchante dans un monde où la mort est de plus en plus effrayante, où l'emprise de la religion s'efface.

 

La mort est ainsi de plus en plus occultée dans nos sociétés, et la vieillesse est dévalorisée : les vieux sont relégués dans ce que l'on nomme pudiquement des "maisons de retraites", qui sont en fait des mouroirs.

Tuer la mort ! Quelle présomption, quel orgueil !

Comme si la mort n'était pas inhérente à la condition humaine... comme si la mort pouvait être vaincue, alors que tant de maladies subsistent...

Projet fou, irréalisable, et pourtant, certains n'hésitent pas à investir dans des recherches pour éradiquer la mort... une façon d'assurer le développement des affaires, même si le projet n'aboutit pas...

Faire des affaires, n'est-ce pas le credo de notre époque ?

 

De la même façon, la France investit des sommes colossales dans l'industrie nucléaire... pour une technologie qui paraît démesurée et peu fiable...

Ainsi, l'EPR de Flamanville va voir son démarrage reporté à 2020. Un problème de qualité de soudures détecté sur le réacteur EPR pourrait encore différer de près d'un an sa mise en service. Le gendarme du nucléaire devrait en effet exiger que le travail soit refait. 

 

L'heure est aux investissements hasardeux, aux projets insensés...

La mégalomanie, l'hybris s'emparent du monde...

Toujours plus de progrès et d'innovations, toujours plus de technologies... peu importe si l'homme en vient à détruire la planète sur laquelle il vit.

Le transhumanisme, dernier rêve fou de l'humanité, n'est qu'un leurre et une illusion.

 

 

 

 

 

 

L'utopie transhumaniste...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L; Hatem 01/11/2018 12:02

Et si tu veux aller sur Mars, il va falloir hiberner deux semaines au moins sur le vaisseau...
https://www.letemps.ch/sciences/aller-mars-faudra-apprendre-hiberner

fatizo 30/10/2018 21:46

C'est effrayant.
On peut aussi penser que c'est cette recherche de la perfection , de cette folle course en avant qui mènera l'humanité à sa perte.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 31/10/2018 23:07

C'est bien de faire des recherches pour soigner des maladies, mais vouloir augmenter les hommes qui sont en bonne santé, c'est dangereux et inquiétant.

Bises de l'automne

Piro 29/10/2018 20:17

Vous mettez le doigt sur l'un des problèmes de notre civilisation : l'effarante évolution technologique. C'est quasiment devenu le dieu d'aujourd'hui au moins en occident. L'auteur français Jules Romains avait déjà parlé de ce problème qu'il avait conceptualisé avec sa théorie des trois courbes d'évolution : celle de la nature humaine, celle des institutions humaines et celles des technologies humaines. Pour lui, les trois courbes se sont mis a diverger à partir du 19ème siècle et c'est surtout celle des technologies qui s'est mis à grimper furieusement et de manière exponentielle tandis que les deux autres n'évoluaient pas ou très peu. Pour lui c'était totalement problématique et dangereux. Le transhumanisme est en quelque sorte une tentative technologique de faire évoluer artificiellement cette nature humaine mais dans quelle proportion et dans quel but ? En tout cas c'est vrai que c'es une sorte d'hybris.

rosemar 29/10/2018 21:39

Merci pour cette référence : Jules Romains.... Un ouvrage à lire sur ce thème : Demeure, pour échapper à l'ère du mouvement perpétuel de Bellamy, l'auteur dénonce l'accélération actuelle des innovations technologiques....

Bonne soirée

Michel Jean 29/10/2018 19:26

Bonsoir Rosemar, pour moi les événements de ce monde sont tellement emmêlés et se tiennent ensemble par mille lien ou plus ! et dire que toute action est la mère de mille autres n’est pas une erreur ! et souvent la pire qui soit engendre les meilleures pour l’homme. L’inquisition espagnole,Attila, Néron, Napoléon et combien d’autres n’ont réussi qu’a se casser les dents... et la terre n’en continue pas moins son petit bonhomme de chemin à travers l’espace; toujours les primtemps se répètent; et, nous, optimistes, en jouissont à chaque fois. Bonne soirée à tous.

rosemar 29/10/2018 21:34

Oui, il est important de profiter des bonheurs qui nous sont accessibles, mais pour la première fois dans l'histoire, l'homme est capable d'anéantir l'homme et la terre sur laquelle il vit.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 29/10/2018 18:09

Un petite extrait de ce que dit Harari sur ce thème:
L'intelligence artificielle va expulser des centaines de millions de personnes hors du marché du travail en faisant émerger une nouvelle classe d'inutiles. Tous ces gens vont perdre leur valeur économique de même que leur pouvoir politique. Simultanément, les biotechnologies vont rendre envisageable la transmutation d'une toute petite élite en "surhommes". La révolte et les actes de résistance seront également rendus presque impossibles. Il faut bien voir la puissance qu'aurait un système de surveillance totale, capable de mesurer de façon continue non seulement les faits et dires de chacun, mais ses ressentis et ses pensées. La conjonction de la biotechnologie et de l'infotech sous la forme de capteurs biométriques signifie que le pouvoir politique sera en mesure de contrôler en direct votre coeur et votre cerveau.

Par contraste, le scénario le meilleur serait celui où les nouvelles technologies libéreraient tous les humains du fardeau de la maladie et du labeur, permettant à chacun de déployer et d'explorer ses aptitudes."

Deux scénarios possibles ( dont l' un est tout simplement cauchemardesque) qui nous laissent entrevoir ce qui pourrait être l' un des défis majeurs du XXième siècle
Bonne journéé l' amie
https://www.lexpress.fr/culture/yuval-noah-harari-le-liberalisme-peut-se-reinventer_2037694.html

rosemar 29/10/2018 21:28

Merci pour le lien et l'extrait du livre de Harari...
Il semble, hélas, qu'on se dirige plutôt vers le premier scénario : le chômage a tendance à croître, les inégalités se creusent...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/