Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2018 5 07 /12 /décembre /2018 11:22
Un curieux gilet jaune : Jean-François Barnaba...

 

Porte-parole des gilets jaunes, Jean-François Barnaba a été invité par de nombreux médias, il a participé à de nombreuses émissions de radio ou de télévision.

Or, ce porte-parole des Gilets jaunes est fonctionnaire sans activité depuis dix ans, et touche un salaire de 2 600 euros !

Payé avec de l'argent public à ne rien faire ! Elle est pas belle la vie ? !

 

Ce monsieur a donc effectivement beaucoup de temps à consacrer à des activités militantes, et dispose de nombreux loisirs pour s'impliquer dans le mouvement des gilets jaunes.

 

Mais comment peut-il représenter ce mouvement de contestation, lui qui est un privilégié de la fonction publique, lui qui perçoit un salaire conséquent pour ne rien faire ?

 

Je l'ai entendu s'exprimer à plusieurs reprises pour défendre le pouvoir d'achat, pour dénoncer les taxes sur les carburants, pour fustiger le pouvoir en place. Il est vrai que c'est un bon orateur, apte à débattre et à convaincre...

On comprend qu'il ait été désigné comme porte-parole.... Il en a les capacités.

Pour autant, comment ne pas s'étonner de sa situation ?

 

Ancien chef d'orchestre et directeur de conservatoire, il a ensuite été recruté par le département de l'Indre en 2001 en tant que conseiller technique musique.
Mais, le 31 décembre 2008, il a été licencié par le président du département de l'époque, Louis Pinton. Jean-François Barnaba aurait eu "des ambitions que nous estimions démesurées avec les moyens financiers du département", explique Serge Descout,  actuel président de la collectivité...

 

Dans tous les cas, ce fonctionnaire bien payé, parasite de la République, rémunéré par l'argent public ne peut représenter des gens qui ont des difficultés à boucler leur fin de mois.

Ce gilet jaune bien nourri, au visage épanoui, prétend même avoir souffert de sa "désocialisation" qui aurait été "une dure épreuve"...

Bon, il n'a pas l'air d'avoir vraiment souffert de cette situation "inconfortable".

 

Quelle honte ! Comment l'argent public peut-il être ainsi dilapidé pour nourrir des gens à ne rien faire ?

Le système est vicié : comment ce personnage médiatisé à l'extrême, invité sur tous les plateaux de télévision, ose-t-il parler au nom des gilets jaunes, alors qu'il est un privilégié de la République ?

On imagine l'agacement des gens qui travaillent durement et qui sont bloqués sur les routes par des gilets jaunes dont un représentant notoire est payé, lui, à ne rien faire !

 

 

 

 

 

 

 

Un curieux gilet jaune : Jean-François Barnaba...
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Le mouvement des gilets jaunes, avec ses excès, c'est le genre de truc qui conduit direct vers une dictature.<br /> Quelques revendications étaient justes, mais d'autres sont totalement folles; tout comme cette violence.<br /> On peut se deamder pour qui travaille ce type?<br /> Bises et belle journée Rosemar
Répondre
R
En effet, certains ne prennent pas la mesure des conséquences possibles de la violence... Beaucoup d'exigences sont irréalistes, et ce soir, malgré le discours de Macron, le mouvement se poursuit, ce qui met à mal l'économie du pays en période de fêtes.<br /> <br /> Bises de l'automne
C
Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.
Répondre
M
Quant un groupe de sénateurs dénoncent une éternelle gabegie, qui dure depuis plus de 30 ans, à la tête d’un état et, qui laisse des millions de françaises/s dans une pauvreté extrême à la suite de toute une vie d’eternelles privations et de penible travail, qu’il évite de stigmatiser des F. Fillon ( l’inventeur d’une France en faillite) qui nous annoncent un programme au couleurs sang et larmes ! C’est bien, tout d’abord, que moi je comprends, que nos élites politiques, et que d’éternels syndicats complices que désespoir et violence nous arrive continuellement par tsunamis successifs sous forme de taxes et d’euros rackettés avec nos voitures sur les routes pour notre sécurité, notre qualité de vie, l'avenir de futures générations, mais aussi ! c’est pour bientôt: une place au paradis... Mes arrières arrières grands parents et grand parents et parents ardéchois n’avalaient que des châtaignes parce qu’il y avait déjà !!! rien d’autre à manger. On y est pour beaucoup revenu plus vite que prévu et durablement.
Répondre
R
D'un côté des gens comme ce Barnaba sont payés pendant 10 ans à ne rien faire, de l'autre, des gens travaillent dur pour ne gagner qu'un salaire de misère : cherchez l'erreur.<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Bonjour Rosemar<br /> Je partage avec toi un document d' un démographe qui analyse la carte des gilets jaunes et qui avertit du danger des populismes.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=Agtbo9Rgcok<br /> <br /> Bon we l' amie
Répondre
R
Merci pour cette analyse, AJE<br /> <br /> Bonne soirée
A
Incroyable !....Sacrément bien choisi le porte-parole ! On aurait presque l' impression d' une fake news tellement c' est énorme.<br /> Je partage ton article sur les réseaux...<br /> Bonne journée l' amie
Répondre
R
Est-il habilité à dénoncer un système dont il profite largement ?<br /> <br /> Merci, belle soirée, AJE
M
Les légions de Fillon et autre Cahuzac partant n’aiment point trop le jaune hormis peut-être celui qui s’accompagne de quelques brins de glace sous la tonnelle lors d’une visite de convenance. Lui, qui délicatement, vous permet entre deux pistaches croustillantes, sans pour autant céder à un glouton appétit, avec de sempiternelles bondieuseries, jamais trop déplaisantes, de guetter au cours de la conversation, avec une langue enfarinée, tout renseignement ou information qui peuvent prestement être mis en scène pour inspirer confiance.
Répondre
R
C'est sûr que le jaune n'a pas la cote auprès de ces politiques : espérons que la journée de protestation qui vient ne fera pas de victimes.
M
Bonjour Rosemar, M. le sénateur C. Malhuret nous remet les pendules a l'heure en huit minutes (elles qui retardent, non par faute d"un scrupuleux entretien, depuis que le grand J. César n"a plus mal aux dents, avec une honneteté qui sort de l"ombre a pas feutrées, conjuguée a un superbe discours Quant a ce phénomène-là, lui, le gileté de jaune, la fonction publique n"en regorge-t-elle pas un peu trop ainsi que nos grand corps d'état depuis Mathusalem ? Bonne journée a tous.
Répondre
R
Merci : une belle intervention de C Mahuret...<br /> <br /> Claude Malhuret voit « un mouvement qui pense que sans aucune organisation et grâce à Facebook on peut se passer de la représentation nationale, voire demander sa disparition », alors qu’un pays « ne peut se diriger par les réseaux sociaux », rappelle le Sénateur. Surtout lorsque « chaque jour un peu plus ces réseaux sociaux sont envahis de fake news et de bullshit » et que « leur devise semble être "Je hais donc je suis" ».<br /> <br /> https://www.ouest-france.fr/politique/video-gilets-jaunes-le-senateur-malhuret-remet-les-pendules-l-heure-en-8-minutes-6113926<br /> <br /> Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/