Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 11:25
Heureusement, on a Houellebecq...

 

Depuis des semaines, la France connaît des vagues de manifestations, régulièrement les gilets jaunes défilent dans les rues, contestent le pouvoir en place, revendiquent pour le pouvoir d'achat, pour plus d'équité et de justice.

Ces manifestations donnent lieu souvent à des exactions, des violences subies par les commerçants qui voient leurs vitrines brisées et leur activité fortement entravée.

L'économie du pays est en berne : les touristes hésitent à venir, les hôtels connaissent un déficit d'activité, face à ce déferlement de violences, face à ces manifestations qui ont tendance à dégénérer.

 

La France est à la peine, oui, mais voilà : heureusement, nous, on a  Houellebecq, un romancier de génie qui dépeint les réalités de notre temps avec acuité, humour, tendresse, ironie...

 

Et même l'Allemagne nous l'envie : il est une superstar dans ce pays.

100 000 exemplaires vendus en Allemagne en trois jours pour Soumission, son ouvrage paru  il y a 4 ans.

Michel Houellebecq fascine les Allemands surtout depuis l’énorme succès qu’a rencontré l’adaptation au cinéma en 2006 de son roman Les particules élémentaires, avec de très grands acteurs allemands. Il est aussi régulièrement adapté au théâtre. Il fait l’objet de cours à l’université, de recherches en littérature.

Un journaliste littéraire allemand  avait donné cette explication : "Les Allemands aiment ses provocations, son côté satirique, sarcastique, irrespectueux". 

 

Houellebecq a amorcé un renouveau en littérature : c'est un auteur atypique qui surprend, étonne, Houellebecq dépeint la déprime, la misère de l'homme moderne, mais il nous fait rire.

Et le rire est salvateur, bénéfique.

Houellebecq, c'est le miroir de notre époque.

 

Il est vrai que l'écrivain sait jouer de la provocation... et, ainsi, il fait parler de lui.

Il vient de publier Sérotonine, et la sortie de ce roman suscite enthousiasme, curiosité ainsi que de nombreux commentaires.

Déjà, c'est un succès de librairie, les exemplaires du roman s'arrachent...

Et malgré les héros désabusés qu'il nous présente, Houellebecq  nous incite aussi à l'optimisme... Son message est rempli d'espoir et d'humanisme.

J'aime le personnage et j'aime l'écrivain : un auteur qui étonne, qui surprend par son humour décalé, par ses références au monde moderne, un auteur qui vit dans son temps et qui se fait l'écho de notre époque...

 

 

 

 

 

https://youtu.be/koCGFfb_k70

 

Heureusement, on a Houellebecq...
Partager cet article
Repost1

commentaires

L. Hatem 17/01/2019 11:50

Et dire que je n'ai encore rien lu de ce monsieur...la honte !

rosemar 17/01/2019 22:28

Commence par lire Soumission...

Piro 14/01/2019 20:36

C'est comme l'alcool, il ne faut pas en abuser.

rosemar 14/01/2019 22:57

L'alcool, c'est aussi un moyen dans les romans de Houellebecq d'oublier une forme de mal être.

MichelJean 14/01/2019 20:02

Il y a par contre un livre qu’il est urgent de lire même pis, un livre qui doit être au chevet en permanence: Le charme discret de l’intestin, de Giulia Enders.

rosemar 14/01/2019 22:49

https://youtu.be/kZbX8pcpi70


rosemar 14/01/2019 22:48

Ce n'est pas le même genre d'ouvrage, mais ce doit être intéressant. Merci pour ce conseil de lecture...

ALEA JACTA EST 14/01/2019 19:02

J'ai déjà son livre mais il sera en liste d'attente. J'aime aussi Houellebecq car il sait décrypter notre société, nos renoncements, notre lâcheté sociale, nos incohérences...A sa manière Houellebecq fait de la résistance et ne desespère pas de l' homme, ni d'une certaine idée du bonheur.
C' est un écrivain utile dans un monde en perte de repères. Il aime la provo mais il sait aussi ne pas céder au "politiquement correct". Comme tu le fais remarquer,on a besoin d' auteurs comme lui. Je reparlerai peut-être de SEROTONINE après l'avoir lu. Rien qu' avec ce titre on imagine bien certains thèmes qu'il va aborder : entre autres, la "médecine chimique" qui tente de guérir notre mal-être...
Bonne journée l' amie

rosemar 14/01/2019 22:46

Houellebecq sait nous surprendre, nous amuser, par une forme de dérision, et il aborde des thèmes contemporains qui nous concernent. Je n'ai pas encore lu Sérotonine, mais ce sera aussi une de mes prochaines lectures.

Belle soirée, AJE

MichelJean 14/01/2019 18:48

Bonsoir Rosemar, après un plat de spaghettis à la carbonara je me sens lourd; comme avec les phrases de Houelbecq. Des convois de mots en négoce qui défilent jusqu’à l’infini enroulés d’une filasse socialivée, de caresses réchauffées, saucées de sussurements saupoudreux ou parfois de douces confidences si biscottées qu’elles sont forcément craquantes sans être fendillées. Et puis que dire de ces anecdotes de médiocrité a dix centimes. Non je n’irais pas perdre mon temps avec lui car j’ai trop peur de cette dégringolade au beau milieu de nombreux nénuphars bleus qui m’attendrait à chaque passage vaseux. Bonne soirée à tous.

rosemar 14/01/2019 22:43

Il ne faut pas oublier l'humour décalé de Houellebecq, la variété de son style, même si parfois, il peut être glauque : je pense, par exemple, à la fin de son roman Extension du domaine de la lutte, mais c'était un premier roman.

Bonne soirée, Michel