Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 11:30
Le culte du jeunisme... selon Michel Drucker...

 

La vieillesse n'est plus synonyme de sagesse, d'expérience, elle est trop souvent dévalorisée dans nos sociétés d'apparence.

Les vieux sont jugés ringards, dépassés, obsolètes : tout incite les gens à rester jeunes, la mode, l'industrie des cosmétiques qui nous vend toutes sortes de produits pour masquer les rides.

 

La publicité, les magazines véhiculent des images de femmes parfaites, jeunes, idéalement belles.

La télévision fait appel à des présentateurs et des journalistes jeunes, et les anciens sont évincés.

 

C'est ce phénomène qu'évoque Michel Drucker dans son ouvrage Il faut du temps pour rester jeune...

Invité au festival de la biographie à Nîmes, afin de présenter son livre, Michel Drucker déplore cette éviction des anciens de la télévision...

 

"Il y a deux ans, j’ai eu l’âge de ne plus faire trop partie du paysage télévisuel puisqu’on a supprimé Vivement dimanche pour “rajeunir les marques”. J’en ai souffert, j’ai eu envie d’abandonner. J’ai 76 ans et, en même temps, je ne me trouve pas vieux, même si je suis le dernier des Mohicans. Tout part de là. D’une blessure, d’interrogations, d’un trouble et d’une forme de combat face au jeunisme ambiant."

"J’ai tout fait pour rester jeune, puisque c’est ainsi qu’il faut paraître. En tout cas pour leur prouver que, même s’il est écrit “1942” sur ma carte d’identité, je suis encore en forme. C’est une question de mental. De volonté. Et j’en ai beaucoup."

 

La santé, ça se cultive, c'est vrai : une bonne hygiène de vie, du sport, une bonne alimentation contribuent à l'entretenir.

Mais tout le monde n'a pas la chance de rester en bonne santé : fragilité, maladies, déficiences.

 

Il est vrai que de nombreuses figures célèbres de la télévision ont dû passer la main : Patrick Poivre d'Arvor, Julien Lepers, Claire Chazal, William Leymergie, David Pujadas, Georges Pernoud, etc

C'est là un phénomène révélateur de nos sociétés qui pratiquent le culte de la jeunesse.

Place aux jeunes, bien sûr, mais  des gens qui ont fait leur preuve méritent considération et respect : il est regrettable que nos sociétés aient tendance à reléguer les gens d'un certain âge.

Il convient de réhabiliter les valeurs de l'expérience et du savoir-faire.

Dans une société qui privilégie le changement perpétuel, l'âge devient presque un handicap : le chômage touche de plus en plus de personnes qui ont dépassé l'âge de 50 ans.

C'est un fait : quand on travaille à la télévision, il est souvent facile de se reconvertir, c'est beaucoup moins évident pour les autres salariés...

 

L'entretien s'est achevé avec la lecture d'un texte du Général Mac Arthur sur la jeunesse :

 

"La jeunesse n’est pas une période de la vie,
elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années :
on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme.
Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui,
lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande comme l’enfant insatiable : Et après ?
Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.
Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini."

 

 

 

 

 

https://www.parismatch.com/People/Michel-Drucker-Le-jeunisme-c-est-demode-1573629

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 30/01/2019 10:47

Il est complètement fou ce M. M. Drucker, (déjà tout petit il me faisait très peur à la télé) complètement déjanté, complètement à côté de la plaque, complètement déboussolé, complètement déconnecté de la réalité, complètement pailleté de son univers. 60/65 ans après quelque 40 années de boulot pépère ou corvéable la côte d’alerte et largement atteinte; ton intestin et le reste à mon avis réclame repos et encore plus d'attention. Il convient, et pas qu’à lui, à ce mangeur de micro de lire rapidement et de le relire pour son plus grand bien: Le charme discret de l’intestin. On est pas des machines...!

rosemar 30/01/2019 22:35

Je pense qu'il appréciera ce genre de lecture : Drucker fait très attention à sa nourriture, et prend soin de sa personne...

ALEA JACTA EST 29/01/2019 19:10

Hors-sujet.
Je tombe des nues. Ecoute sur cette vidéo comment Cyril Hanouna explique pourquoi les classes sont surchargées en France....La faute à qui donc ? Et bien, tu ne le savais peut-être pas mais c'est la faute des profs qui exigent des augmentations de salaire qui provoquent des suppressions de postes !...

https://twitter.com/paul_denton/status/1088944628701765632

Bonne fin de soirée l' amie

rosemar 29/01/2019 21:40

C'est encore et toujours la faute des profs : décidément on les accable de tous les maux, et même un animateur de télé se permet de le dire !

Merci pour le lien

Bonne soirée, AJE

Ramsar 29/01/2019 17:54

Je n'ai rien contre l'expérience ou la sagesse, mais l'obstination,préserver son pré carré, étouffer l'émergence des idées ou concepts nouveaux, les enterrer sous ma suffisance, très peu pour moi, et pourtant ,je ne suis plus si jeune, mais je passe la main, même si j'ai un carré de rois, tiens, ils sont tous chenus.
Mortifère a dit Bhl, du fond de son Epad, beaucoup de vieux le sont.
Conseiller, pourquoi pas, imposer, sûrement pas, surtout si l'on radote.
Amitiés de la part d'un semi vieux.
Céladon

rosemar 29/01/2019 21:37

Oui, il est bon de passer la main, quand le temps est venu : Drucker a largement dépassé l'âge de la retraite.

Bonne soirée

Michel Jean 29/01/2019 08:58

Je suis dans une ville où il y a eu de nombreuses usines qui sujourd’hui ont fermées définitivement. Mais il reste un fait qui est très révélateur est qui me fait très peur: Les cimetières ont surabondances de personnes de moins de 50 ans morts par le penible (cancer très douloureux) travail de l’usine. Et quand je pose discrètement la question aux anciens des fameuses usines; tous unanimement le disent: Oui !!! malheureusement, malheureusement beaucoup de leurs collègues sont morts bien avant l’age de la retraite. Et que dire de la condition des femmes presque toutes condamnées à la triple peine: travail/maison/enfants et tous le reste...

rosemar 29/01/2019 21:32

En effet, un certain nombre de salariés ne parviennent même pas à l'âge de la retraite, usés par des conditions de travail indignes. Et on envisage de reculer encore l'âge de la retraite !

ALEA JACTA EST 28/01/2019 22:47

Michel Drucker est finalement le contre-exemple de ce qu'il dénonce. Sa longévité télévisuelle est complètement hors-normes. Moi je comprends que la chaîne ait décidé de se passer de ses services : ses rendez-vous du dimanche commençaient à "ronronner" un peu, me semble t'il...
il aurait pu continuer encore mille ans comme ça car son concept de programme est impérissable. C' était la même chose avec Philippe Gildas et NPA...mais il faut savoir passer la main à un moment ou un autre.
Bonne fin de soirée l'amie

rosemar 28/01/2019 23:01

Michel Drucker n'est pas à plaindre, de toutes façons... mais il est vrai que le jeunisme est une tendance de nos sociétés : la jeunesse est valorisée, les personnes âgées sont ringardisées.

Belle soirée, AJE

Michel Jean 28/01/2019 15:58

Bonjour Rosemar, nous devons tous avoir en tête qu’un jour il convient de se retirer modeste et silencieux; et, conscient que d'être prêt à tendre la main à ceux qui sont dans l’attente, sur l’autre rive, reste un magnifique geste et un beau challenge. Bonne soirée à tous.

rosemar 28/01/2019 22:58

C'est vrai : Drucker a 76 ans, largement l'âge de la retraite... mais on peut constater que déjà à 50 ans certains salariés perdent leur emploi et ont des difficultés pour retrouver du travail.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/