Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 12:38
Michel Onfray, le Romain...

 

 

Une sagesse inspirée des anciens Romains, voilà ce que nous propose Michel Onfray dans son ouvrage paru récemment le 9 Janvier, intitulé Sagesse.

Les vertus romaines sont nombreuses aux yeux du philosophe : le courage, le sens de l'honneur, celui de la dignité, le refus des excès, de la débauche... ces vertus sont celles de la République romaine.

 

Michel Onfray fait l'éloge des gladiateurs trop souvent présentés de manière caricaturale dans les péplums : le plus souvent, on les dépeint comme de grosses brutes sans âme, alors qu'ils incarnaient une forme de courage.

Michel Onfray réhabilite les gladiateurs : "avec eux, le courage se donne en spectacle, il ne s'agit pas de bestialité, de sauvagerie, de barbarie, de brutalité, mais d'édification morale, les gladiateurs racontent comment un homme doit se comporter devant la mort, avec courage."

Parvenir au mépris de la douleur, telle est la leçon que nous donnent les gladiateurs. "Savoir mourir, c'est savoir vivre", proclame Michel Onfray .

 

Le péplum ne serait selon Michel Onfray que de la propagande chrétienne... Bien sûr, encore une fois, le philosophe pourfend l'obscurantisme judéo-chrétien, défend l'athéisme et la morale antique.

 

Lucrèce, Cicéron, Tite-Live, Quintilien, Sénèque, Epictète, Marc Aurèle, Pline l'Ancien et le Jeune sont convoqués : des auteurs latins nombreux qu'il convient de lire et de relire.

Et ce n'est pas là un des moindres mérites du livre de Michel Onfray : l'importance de la transmission, de la lecture.

Dans nos sociétés modernes en perpétuelle mutation, on oublie trop souvent le rôle de la transmission, on relègue les auteurs anciens, on les méprise.

 

On n'apprend plus le latin et le grec dans nos collèges et nos lycées, on a tendance à dédaigner tout ce qui est ancien, au nom de la modernité.

"Pour apprendre, il faut convenir qu'on ne sait pas..." rappelle Michel Onfray, "or la pédagogie du jour prétend que les élèves ont des choses à apprendre aux professeurs ! Comment pourraient-ils transmettre quoi que ce soit à qui que ce soi ?"

De fait, la transmission devrait être encore le rôle essentiel des enseignants : c'est une tâche noble et stimulante.

Hélas, dans un monde voué à la modernité, la transmission n'est plus à la mode.

 

Michel Onfray rend ainsi hommage à son maître Lucien Jerphagnon qui lui enseigna la philosophie grecque et romaine, qui l'initia  à Lucrèce.

 

Le philosophe nous rappelle que les deux grandes vertus romaines sont essentiellement l'honneur et l'amitié, des vertus qui se perdent en ces temps où triomphe l'individualisme.

L'amitié se réduit souvent à des "like" sur internet, elle n'est plus attentive à l'autre.

Quant à l'honneur, il ne fait pas vraiment partie de notre culture moderne, selon Michel Onfray.

 

 

 

La Grande Librairie :

 

https://youtu.be/SQA19d2yvtI

 

 

 

 

 

 

 

Michel Onfray, le Romain...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel Jean 13/01/2019 11:33

Le Dieu chretien, lui, est créateur et législateur; la condition du salut public est d’obéir a sa loi, qui prescrit de faire l’aumône, comme dans les synagogues, et d’aimer son prochain. Les combats publics des gladiateurs seront condamnés, parce qu’ils sont un spectacle cruel, contraire à l’amour du prochain, et aussi parce qu’ils sont , comme le théâtre ou le Cirque, spectacle futile, qui divertit de l’Amour de dieu. En revanche ! les supplices publics de criminels continueront, car c’est la Charité que de corriger les gens. Comme Saint Augustin aime à le répéter. P. 63. Le pain et le cirque. Alors j’espère que vous aurez envie de lire la suite... et d’aller à la rencontre du personnage qui est génial. Oui ! j’ai un problème avec les Onfray et compagnie.

L. Hatem 12/01/2019 07:46

Certains disent que le christianisme, on rendant le romains pacifistes, a accéléré la chute de l'Empire...

rosemar 12/01/2019 21:38

C'est possible, mais de nombreuses causes sont à l'origine du déclin...

http://www.michelgurfinkiel.com/articles/436-Demographie-Limplosion-de-lEmpire-romain.html

Michel Jean 11/01/2019 22:42

Je viens de tel. à M. Paul Veyne a Bédouin (84) et je suis sur qu’il partage mon avis et qu’il est plus que diablement philosophe. C’est un personnage Si extraordinaire.et qu’elle voix qu’il a de surcroît.

rosemar 12/01/2019 21:32

Paul Veyne est un grand spécialiste de l'histoire romaine, c'est certain, mais Michel Onfray a le mérite de vulgariser la philosophie, et de donner envie de lire...

Michel Jean 11/01/2019 18:19

Bonsoir Rosemar, à jeter immédiatement aux escoubilles puis se jeter sur/dans: Le pain et le cirque. Paul Veyne ( prof. au Collège de France. Vous y apprendrez que la plèbe des gilets jaunes pour se calmer tranquille déjà réclament des combats de gladiateurs dans les arènes. Que les mêmes y faisant office de bourreaux exécutent des condamnés à mort ou alors qu’un premier ministre pour remercier de sa nomination aux affaires offrait de sanglants combats dans les mêmes arènes; s’achetant ainsi à grands frais la popularité. N’hésitant pas lorsque mourrait une notabilité d’offrir a titre de spectacle funéraire une nouvelle boucherie bien rouge sinon nos gilets jaunes fort de leurs exigences populaires bloquaient le convois funéraire (plusieurs jours ?) tant que la promesse n’était pas faite pour le susdit spectacle. Finalement les juris-consultes votèrent la loi Julia qui y mis fin. Excellent livre/auteur avec bien d’autres faits et chapitres tout aussi démocratique avant l’arrivée de nos Banquiers de la chrétienté. Bonne soirée à tous.

rosemar 11/01/2019 21:46

Paul Veyne fait oeuvre d'historien et de sociologue, alors que le livre de Michel Onfray a un tout autre objectif, c'est une oeuvre philosophique qui contient des recettes pour mieux apprécier la vie.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 11/01/2019 16:44

Le mot "ancien" est lui-même devenu péjoratif et dépréciatif synonyme de dépassé, désuet, caduc,obsolète...Ce n' est que par l' étude des textes anciens que les élèves peuvent prendre conscience de la modernité d'une pensée, même si elle a été émise il y a 2000 ans.
J'aime beaucoup la façon avec laquelle Onfray nous présente de manière très vivante la pensée romaine, et leur philosophie appliquée. Je ne manquerai pas de lire son essai.
Je viens de recevoir l' inconsolable d' André Comte Sponville....J'attendrai donc un peu mais je me collerai au SAGESSE d' Onfray dès que possible.
Bonne journée l' amie

rosemar 11/01/2019 21:43

Le passé nous construit et il est utile de se ressourcer par la lecture des auteurs de l'antiquité : Onfray insiste sur l'aspect pratique de son ouvrage, des leçons de sagesse pour mieux vivre.
Bonnes lectures à tous.

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/