Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 10:36
La pimbêche...

 

La pimbêche !


Quel mot évocateur ! La pimbêche nous laisse voir sa suffisance, une forme d'auto-satisfaction exacerbée, la pimbêche impose à tous son point de vue et sa superbe...

Le mot, avec ses deux labiales "p, b" qui se répondent comme dans un écho, avec sa voyelle nasalisée "im", restitue bien les airs supérieurs de la dame...

 

Elle n'arrête pas de parler, comme nous le montrent les deux labiales, et adopte, tout de même, quelques mines doucereuses, comme le suggère la consonne chuintante, à la fin du mot !

Pour dominer, elle n'hésite pas à se contredire, elle accuse même les autres des pires défauts... dont elle se rend elle-même coupable.

Elle répand des rumeurs, elle s'en délecte, elle fait des amalgames douteux, dignes du café du commerce...

 

Elle se complaît dans la rumeur, dénigre volontiers les autres, n'hésite pas à se complaire dans une forme d'amabilité trompeuse, feignant des attitudes...

L'hypocrisie, les faux fuyants ne la dérangent pas, elle est prête à tout pour s'imposer, pour briller même par de faux lustres.

 

La pimbêche est l'archétype même de la mauvaise foi : quand on débusque ses ignominies, elle trouve le moyen de louvoyer, de faire "comme si".

 

Dès lors, la pimbêche se voit rejeté par ses voisins : de simples relations de bon voisinage ne sont pas possibles pour celui ou celle qui la côtoie !

 

Quelle plaie ! Quel embarras ! On perçoit comme une envie de triompher des autres vainement, stupidement, comme si la vie consistait à empiéter sur les autres, à en médire.

 

La pimbêche aime bien quereller, dominer, dompter...  les rapports humains ne devraient pas être de cet ordre : il est bon d'argumenter, de manière cohérente, l'insulte ne sert qu'à se dégrader soi-même, l'insulte rabaisse, amoindrit celui ou celle qui l'utilisent.

 

Les mots et leurs sonorités disent souvent l'essentiel : la pimbêche est imbue de sa personne, de ses propos, de ses opinions...

Avatar de la "pécore", la pimbêche s'illustre aussi dans une forme de prétention qui vise à nier les autres...

 

"Pécore, pimbêche" appartiennent à la même engeance... La pécore dont le nom dérive du latin "pecus", "le bétail", a tendance à suivre le mouvement du troupeau.

Parfois bouffie d'orgueil, elle s'enfle de démesure et d'autosatisfaction !

 

 

  

 https://www.mediologie.org/la-pimbeche
 

 


 

La pimbêche...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 29/06/2019 06:46

Nous vivons «Tous» avec d’horibles travers, si on fait bien la part des choses, sous mille prétextes décents que nous font accepter forcément une fatalité biologique ou quelques alibis qui ménage nos vanités.

rosemar 29/06/2019 21:53

C'est vrai : nous avons tous nos travers mais certains ou certaines ont tendance à les cumuler...

Piro 27/06/2019 15:22

Je pense que vous vous trompez en faisant de pécore et pimbêche des quasi synonymes. Pécore vient bien du latin "pécus" qui désigne le bétail mais il désigne le paysan pas l'affreuse pimbêche. Rien n'empêche une pécore d'être une pimbêche mais il n'y a pas d'obligation.

Piro 29/06/2019 15:05

Vous avez raison, le Robert l'admet dans votre sens mais pas dans le sens de paysans mais c'est vrai que c'est employé en général de manière méprisante à l'égard des paysans.

rosemar 28/06/2019 14:29

J'ai écrit : ". La pécore dont le nom dérive du latin "pecus", "le bétail", a tendance à suivre le mouvement du troupeau."
La pécore désigne, dans un sens péjoratif, une femme sotte et prétentieuse, Le mot a plusieurs significations.

Bonne journée

Michel Jean 27/06/2019 09:54

Bonjour Rosemar, combien sommes-nous à posséder de façon immuable, ce qui nous glorifie parfois dans cette civilisation de l’etrr, du paraître et du disparaître, cette aisance que nous confère le fait d’avoir les qualités de nos défauts ? Installer dans un confort moral et compagnie, seulement transitoire, tendu vers quelques buts qui vont davantage nous conditionner ou nous paralyser avec pléthore de crétinisations de tout poil ! Bonne journée à tous.

rosemar 28/06/2019 14:25

Euh je ne comprends pas bien ce message : à expliciter ?

Bonne journée, Michel

ALEA JACTA EST 26/06/2019 13:47

Une définition au vitriol des pimbêches. Le théâtre de Boulevard est assez friand de ce genre de personnage qui synthétise de nombreuses défauts comme la suffisance, le mépris, l'hypocrisie, la médisance,...Les pimbêches ne supportent pas la vulgarité, et parfois on est tenté de les provoquer sur ce terrain-là rien que pour les pìquer au vif...Par exemple Eddy Mitchell dans LE BONHEUR EST DANS LE PRÉS est assez rude avec Sabine Azéma qui incarne une grande bourgeoise assez vite destabilisée quand on lui parle de manière triviale. J'adore cette scène-ci...

https://www.youtube.com/watch?v=gRXtQPWetJg

J'aime aussi la déclinaison en argot avec le mot " bêcheuse".
Voici une citation de Renaud dans marche à l' ombre:
"Une p'tite bourgeoise bêcheuse
Maquillée comme un carré d'as
A débarqué dans mon gastos
Un peu plus tard..."

https://www.youtube.com/watch?v=ngC3aaOUbTI

Bonne journée l' amie

rosemar 26/06/2019 22:18

Merci pour ces illustrations en vidéos, AJE : le portrait que je fais est volontairement outrancier, bien sûr... mais certaines pimbêches sont vraiment gratinées... le terme "bêcheuse" est aussi particulièrement expressif et proche de "pimbêche"...

Belle soirée, AJE

Ramsar 26/06/2019 12:48

Amusant ,mais vrai, mais je dirais plus cru, et pourtant, je suis en général poli, acariâtre et mal baisée ,vicieuse et jalouse, avec des frais de cosmétiques plus élevés que ceux d'hygiène.
En général, Chanel ou Lanvain n'y pourrons rien, elle pue, c'est sa nature, sui generis.

rosemar 26/06/2019 22:09

Voilà qui complète le portrait : j'ai oublié les cosmétiques...

Bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/