Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 11:50
Huit milliards d'êtres humains !

 

Bientôt, huit milliards d'êtres humains sur notre planète ! Une planète qui souffre, qui étouffe parce que nous sommes trop nombreux...

La pollution, les ressources qui s'épuisent, le réchauffement climatique, des incendies dévastateurs en Australie...

 

Des espèces qui disparaissent, sécheresse, inondations, tsunamis, montée des océans... les catastrophes se multiplient.

 

Partout, surgissent des problèmes de pollution, pollution des mers, de l'air, de l'eau, de la nourriture. Dans certains pays comme la Chine, la cote d'alerte est atteinte avec de nombreux scandales sanitaires mais d'autres pays ne sont pas épargnés.

 

Notre planète est exsangue : nous consommons trop, nous gaspillons, nous jetons sans arrêt, et nous épuisons la terre qui nous abrite.

Il faudrait sans doute veiller à faire moins d'enfants... car à ce rythme, la planète ne sera bientôt plus vivable...

Si nous ne le faisons pas, notre terre se chargera de faire disparaître une partie de l'humanité.

 La population mondiale ne cesse de croître... et les ressources de la planète ne sont pas illimitées...

"Pour des raisons écologiques, c'est donc toute la démographie humaine qui doit être maîtrisée, et peut-être à court terme plus encore celle du Nord que celle du Sud.", affirme l'essayiste Antoine Buéno.

Mais, on nous vante sans arrêt la croissance et pour doper la croissance, il est bon de faire des enfants...

Il faudrait sans doute changer de discours...

 

Il conviendrait aussi de modifier nos modes de vie : économiser les ressources, arrêter la surconsommation, respecter l'environnement...

Mais tout cela est-il encore possible quand on voit la course effrénée à la croissance à laquelle se livrent les pays du monde ?

C'est à celui qui exportera le plus de marchandises et de produits, c'est à celui qui affichera le taux de croissance le plus élevé...

La croissance est le credo de toutes nos sociétés...

"La mobilisation environnementale de l'humanité doit marcher sur ses deux jambes : celle de l'économie et celle de la démographie...", conclut Antoine Buéno.

Si nous n'agissons pas dans ce sens, nous courons à la catastrophe.

 

 

 

https://www.lepoint.fr/debats/bonne-nouvelle-pour-la-planete-la-france-fait-moins-d-enfants-18-01-2020-2358470_2.php

 

 

 

 

Huit milliards d'êtres humains !
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 21/01/2020 12:08

Mais il ne faut pas oublier les mycotoxines depuis longtemps (trop), auxquelles nous sommes tous bonnement inféodées, a l’œuvre: évaluation des risques liés à la présence de mycotoxines dans les chaînes alimentaire et animale= ! pour l’instant nous ne cultivons seulement que 15 millards d’hectares sur les 150milliarxs mis à notre disposition dans ce jardin extraordinaire, mais quand serait-il si ?

L. Hatem 21/01/2020 05:10

L'être humain n'a jamais vécu aussi vieux wue de nos jours... Que se passerait-il alors si ne on fait pas d'enfants ? Je n'ose imaginer de quoi vivraient les vieux...
L'ideal serait de faire beaucoup d'enfants et moutir plus jeune, mais ça c'est de la théorie.
Chaque fois qu'il est question de chiffres de la population mondiale, je pense à ce passage biblique qui dit "croissez y multipliez-vous"... en avait-il conscience le bon Dieu dans sa sagesse infinie ?

rosemar 21/01/2020 22:11

Il n'est pas question de ne plus avoir d'enfants, mais d'en avoir moins,.

Michel Jean 20/01/2020 19:56

Bonsoir Rosemar, l’agriculture d’aujourd’hui fait une place prépondérante aux variétés trans. pour faire l’économie de nombreux intrants chimiques et surface de terres cultivables, mais à long terme nul ne peut prédire, soyez-en certaine, la réaction de nos organismes. Nous sssistons dans un pays comme la Chine à un drame humain sans précédent, largement prouvé, sur une période de 15 ans concernant l’épidémie de diabète causée par une consommation excessive de sucre qui toucherait 450 millions de chinois et chinoises. Mais que dire du reste du monde ? Une population de 1 millard en 1800/10 milliards 2050. Faudrait peut-être aussi penser à conjurer la sous- nutrition et malnutrition qui, cumulées, concernent 2milliards d’humains. Pffft ! des chiffres qui font trop mal qui commandent de réagir, mais comment ? Bonne soirée à tous. ( Biotechnologies végétales, préf. Axel Kahn).

rosemar 20/01/2020 22:21

Oui, en plus, des déséquilibres énormes dans les niveaux de vie... comment résoudre tant de problèmes ? Surpopulation, surconsommation d'un côté, pénuries de l'autre...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 20/01/2020 19:56

Complètement d' accord avec Antoine Bueno. On va droit dans le mur (mais pas tous à la même vitesse). Il faudrait que je vérifie mes données mais je suis pratiquement sûr que la population mondiale n' est pas toujours passée par un point d'inflexion (c'est à dire que la tangente à la courbe de croissance est toujours en dessous de celle-ci alors qu' elle aurait déjà dû passer au dessus pour aborder correctement notre XXI ème siècle).Les Etats du Sud ne maîtrisent pas leur démographie, ça veut donc dire qu'il y aura des conflits d'une extrême gravité aux frontières de l'Europe et qu'il y aura des pays mieux préparés que d' autres pour aborder cette phase cruciale pour le devenir de l'humanité.
Bonne fin de soirée l'amie

rosemar 20/01/2020 22:17

La démographie est un problème, oui et pas seulement dans les pays du sud, comme le dit Antoine Bueno... il faut jouer aussi sur l'économie : donc, c'est très compliqué...

Belle soirée, AJE